La Une

Rome : “L’Apôtre“, prix spécial de la Fondation Capax Dei

3 juillet à 19:52
Commentaires (4)
  1. Avatar Jean-Marie dit :

    Lire ce matin Boulevard Voltaire qui signale l’évènement mais aussi cet article:
    “Le Piss Christ s’invite à Ajaccio avec la bénédiction de l’Église”: “[…]Les déjections humaines, putréfactions diverses et autres déchets étant devenus depuis quelques décennies le comble du conformisme prétendument subversif en matière d’art contemporain, on se dit que ça ne mérite rien de plus que l’ignorance. Et l’on est du coup extrêmement perturbé en lisant, toujours sous la plume d’Aude de Kerros, que tout cela a reçu le meilleur accueil des évêques de France. Ceux de l’association Art, foi et culture en tout cas, qui déclarent dans leur ouvrage « L’Eglise et l’Art d’avant-garde : De la provocation au dialogue » que « l’œuvre de Serrano est porteuse de lumière », et invitent leurs ouailles à s’ouvrir à la « spiritualité » de cet artiste et de ses semblables. C’est sans doute la raison pour laquelle l’évêque d’Ajaccio s’est courageusement débiné, se contentant d’appeler les fidèles à « prier pour l’artiste ». Quant aux évêques d’Art, foi et culture, on leur rappellera, au cas où ils l’auraient oublié, que « porteur de lumière » est l’exacte définition du mot Lucifer […]”…SANS COMMENTAIRE !

  2. Avatar Kanjo dit :

    ils n’ont pas voulu qu’on aille voir Cristeros, ils ne voudront pas qu’on voie l’Apôtre. Depuis 1789 en France, la liberté de pensée ne concerne pas les chrétiens. à moins d’apostasier bien sûr ! Estimons nous heureux de ne vivre ni au Soudan du nord ni en Corée du nord. Ici au moins, les brimades ne sont presque que morales : un peu de harcèlement, quelques insultes… si nous tenons bon et combattons bien, ça n’ira pas plus loin, mais il nous faut ne rien lâcher. L’expérience prouve que ce qu’on lâche est définitivement perdu.

    1. Loué soit Jésus Christ ,
      Jésus notre Seigneur Bien-aimé nous avait prévenu :
      en St jean au chp 16 :
      Ils vous excluront des synagogues ; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.
      pour suivre Jésus et rester fidel à notre engagement du baptème , nous aurons toujours à souffrir moralement , physiquement ou spirituellement car nous ne sommes pas de ” ce monde ”
      MAIS LE SEIGNEUR EST TOUJOURS LÀ pour nous soutenir , quoiqu il arrive !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services