La Une

Royaume-Uni : le clergé anglican invité à ne plus porter en public son col ecclésiastique

Commentaires (11)
  1. Avatar Maysie dit :

    Et les bus rouges de Londres arborent en guise de publicité, la mention ” Allah ….est Grand “, en arabe bien sûr.
    Et les troupeaux de Dames en costume religieux islamiques sortent de tous côtés sans courir aucun risque .
    Moralité : tolérance sans limite d’un côté et intolérance tolérée de l’autre.
    Ce qui est grave c’est que la tolérance sans limite, la tolérance à mort jusqu’à la victoire de l’Intolérance, est du côté du peuple envahi.
    Combien de temps un organisme peut-il survivre sans se défendre contre son prédateur ?
    Tout dépend de la taille de l’organisme.
    Mais il est, de toutes façons, condamné à mourir, lui et sa tolérance bien aimée, à plus ou moins brève échéance.

    1. Avatar Marcel B dit :

      c’est certes vrai en GB mais d’autant plus en France bien qu’il n’y a pas ou peu de dog collar.

      1. @Marcel B

        En France on parle du “col romain”. Il arrive que des pasteurs Anglicans portent de préférence le col dit romain plutôt que le dog collar. Je n’arrive pas à savoir si la suggestion des autorités anglaises s’applique aussi au clergé catholique.

      2. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

        Vous ne devez pas vivre dans une grande ville, où 9 prêtres sur 10 portent le col romain.
        Ne plus le porter (en GB), c’est un pas de plus vers la dhimmitude. En Egypte, le clergé copte circule dans la rue en soutane avec une croix pectorale de 20 cm, malgré le danger.

        1. Avatar Denis F dit :

          Et, par chance, quelques prêtres portent encore la soutane.

  2. Avatar Sami dit :

    Le dog collar ou le col romain se ressemblent tellement que je ne vois pas comment un musulman, même entraîné, pourrait faire la différence et retenir la main de trancher ce col.
    D’ailleurs pour lui, c’est tout un.
    Comme c’est pour ne pas provoquer l’ire musulmane qu’il est recommandé à celui qui veut garder la tête sur ses épaules de ne pas “montrer son cou de chrétien” à l’Adversaire, les catholiques ne doivent pas rester sourds à ce conseil prudent.
    Evidemment on peut risquer sa vie pour la cause du Christ. Mais il faut savoir qu’on la risque.

  3. Avatar gerard dit :

    cela ne me gène pas Anglicans ou Protestants et sectes se référant a notre Seigneur L’ONT RENIER DEPUIS SI LONGTEMPS ,que j’ais plus de peine pour eux ,bien que notre Vatican II se fourvoie en leur courant après. Le dernier véritable PAPE était PIE XII, et ce n’est pas pour rien que Benoit XVI qui tentait de remettre la messe tridentine a laisser la place.Y aura t’il encore LA FOI ctd QUE JE SUIS UN SEUL DIEU EN TROIS PERSONNE, que je suis né de la vierge marie. Difficile pour nous aujourd’hui ou le Pape nous dit qu’il n’y a pas de Dieu Catholique ,es un retour aux Dieu de l’olympe?

    1. Avatar Denis F dit :

      Le motu proprio “Summorum Pontificum” a quand même porté des fruits non négligeables, car on assiste un peu partout à un retour à la possibilité d’assister à des messes tridentines

  4. Avatar Berna dit :

    Il est sûr qu’avec un maire musulman il serait difficile d’appliquer la mesure préventive suivante ( qui aurait dû être “précédente”): utiliser l’argent pour la défense des églises, l’édition et la promulgation de lois, conseils cultuellicides à des oeuvres de salubrité publique et de sécurité et prudence élémentaires : sauver la peau des honnêtes gens et donc : expulser tous les fauteurs de troubles : étrangers ou complices, et contrôler l’immigration, la vente et la circulation d’armes, y compris “blanche” (utilisée par les bronzés de souches, diverses), tout l’arsenal adéquat pour se protéger des “nuisibles”.
    Qu’on ne dise pas “prédateur” : un prédateur s’en prend à un être faible, -quel courage- pour se nourrir (cf bêtes, par la-même, il “régule et équilibre la population : élimine les faibles, les malades qui sert de “garde-manger”.
    Alors que les non-musulmans soient “chassés comme du vulgaire gibier, Non merci !
    Une meilleure résistance consiste à bannir ce terme et utiliser le terme réel “nuisible”, “assassin”, “meurtrier”. La vérité rend service à tout le monde.
    Un autre terme à bannir : “il s’est fait égorgé” au lieu de “il a été égorgé” : la victime ne l’a pas cherché en provoquant : légitime défense, agressé, ce n’est pas la même chose que tendre le cou pour recevoir le coup fatal !

  5. Avatar Berna dit :

    Il faudrait que tous les pays subissant ce fléau fassent de même, sinon ils risquent de servir de pays-poubelle

  6. Avatar Denis F dit :

    Je suis allé voir par curiosité leur site, et le nombre d’églises, chapelles et salles de réunion qu’ils aident et qui figurent sur leur carte est impressionnant!
    J’aimerais vraiment beaucoup que le même intérêt soit apporté à notre patrimoine et à nos lieux de culte en France…
    Pour ma part, je vois dans cette initiative un souci de sécurité avant tout.
    Après tout, quoi de plus normal que de vouloir veiller sur ceux qui occupent ou animent ces lieux?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services