La Une

Saint-André-le-Gaz : des adolescentes font un feu de camp dans une église de l’Isère…

Commentaires (5)
  1. Avatar gaudet dit :

    D’abord , je retiendrai de ce fait divers en tous points déplorable , le simple commentaire et la conclusion clairement hative et surprenante de ces messieurs de la gendarmerie :” nous écartons tout acte à connotation religieuse”

    Ici même je ne peux que m’interroger sur les indices ,et aux informations, permettant à nos gendarmes de décréter certainement trop vite que les motifs d’un tel blasphème ne sont pas religieux !

    Si tant est que nos jeunes idiotes, ne sont pas encore engagées dans une dérive musulmane islamique, les conduisant bien sur à haïr l’Eglise et la chrétienté, on peut envisager le fait qu’elles furent largement influencées par des écrits et des productions nettement anti chrétiennes et satanistes, ce qui a pour résultat de transformer leur geste coupable, en délit très grave, dont la connotation idéologique franchement hostile, doit s’imposer à l’analyse de nos gendarmes départementaux !

    Je soupçonne donc les autorités de la gendarmerie locale , d’avoir abusivement tenté de prévenir une sorte de récupération doctrinale , alors que dans toutes les affaires de profanation de plus en plus ignobles ! bien au contraire , et compte tenu du contexte actuel absolument exécrable , auquel est confrontée notre malheureuse Eglise , il nous faut privilégier d’emblée la piste réaliste de la vraie haine religieuse

    Dans un pays ou des FEMEN d’inspiration sataniste, n’hésitent pas à accomplir des profanations dégoûtantes sur des églises parisiennes, avec la quasi absolution des magistrats scandaleusement complaisants, on ne peut s’étonner que des gamines décervelées , inspirées par ces exemples infâmes , soient tentées d’adopter des démarches criminelles identiques !

    Par ailleurs et surtout , nous devons être consternés du fait qu’aucune autorités civile ou religieuse , n’ait songé à porter plainte en justice, comme c’était pourtant leur devoir , dans le but de provoque une sanction pénale, indispensable à protection ultérieure des fidèles et leurs lieux de culte sacrés !

    En conclusion de quoi, nous avons d’un coté des gendarmes qui négligent un important élément de l’enquête , leur permettant le cas échéant de découvrir les coupables, et de l’autre des curés ou évêques désinvolte , qui affichent leur indifférence face aux profanations horribles contre les églises ? Nous donc en présence d’autorités indignes , qui toutes fuient leurs responsabilités et les devoirs de leur charge, …….Comme dans presque toute la société française d’ailleurs !

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Il ne reste qu’à espérer que les responsables du lieu porteront plainte.
    Ce serait un bon “rappel à la loi” . Non ?

  3. Avatar gerard 2 dit :

    La loi? Dommage quelles n’ont pas pensée a faire leur feu de camps a L’ÉLYSÉE.C’est aussi un bâtiment symbolique de l’église laïque,Église pour Église,c’est vrais avec les Catholiques on ne risque rien , bien au contraire.

  4. Avatar Gilberte dit :

    ces incendiaires sont des délinquantes qui deviendront des récidivistes si elles ne passent pas au tribunal pour condamnation

  5. Avatar Aliénor dit :

    pas de plainte déposée ?
    feu de camp ? moi, j’appelle ça tentative d’incendie
    pas de connotation religieuse ? c’est hâtif comme affirmation, surtout quand les coupables courent encore , ah , j’oubliais , les ” déséquilibrées ou facétieuses “

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services