La Une

Situation humanitaire catastrophique des chrétiens réfugiés à Erbil

Commentaires (7)
  1. P. dit :

    Si nous n’y prenons garde, le sort des chrétiens d’orient sera le nôtre dans un demi siècle.

  2. Marie-Sandrine dit :

    Complètement OK : c’est le sort qui nous attend.

  3. Michel dit :

    Témoignage “légèrement corrigé” ?

    1. @Michel

      C’est l’usage dans notre profession que de corriger des coquilles, des fautes d’orthographe, de français ou d’accord, de manière à rendre le texte que l’on reproduit dans le meilleur français possible. C’est l’usage aussi de signaler qu’on a procédé à de telles corrections.

  4. Michel dit :

    Depuis le Kurdistan irakien, l’évêque de Saint-Etienne publie un communiqué

    Sur place à Erbil depuis le 9 août, il n’hésite pas à parler de catastrophe humanitaire sans précédent ….

    Le 9 août 2014

    Communiqué de presse

    Face aux conditions dramatiques affligées aux minorités par le soi-disant Etat Islamique en Irak, Mgr Dominique Lebrun, l’évêque de Saint-Etienne, a interrompu ses vacances en Bulgarie. Il est arrivé cette nuit au Kurdistan irakien, à Erbil, avec Mgr Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur de l’Œuvre d’Orient* en France. Celui-ci était déjà dans cette région avec le cardinal Barbarin fin juillet.

    L’évêque de Saint-Etienne était déjà venu en 2000 dans cette région. Il constate une situation effroyable : une ville et des villages vidés de ses habitants, à l’exception des personnes grabataires et de quelques autres. Tous les chrétiens de Qaraqosh ont fui soit à Erbil soit dans d’autres villages, ainsi que d’autres minorités religieuses telles que les Yesedi, une communauté pré-musulmane de 200 000 personnes. Les rebelles sont armés, et font régner la terreur, violant les femmes, et pillant les habitations. Au sommet de l’horreur, des femmes seraient enlevées et mises en vente. Dans les centres de réfugiés, la vie s’organise avec beaucoup de générosité mais le désespoir n’est pas loin. Mgr Dominique Lebrun n’hésite pas à parler de catastrophe humanitaire sans précédent, si aucun moyen humain, diplomatique, spirituel et sans doute militaire ne sont pas mis en œuvre rapidement.

    http://www.diocese-saintetienne.fr/Depuis-le-Kurdistan-irakien-l.html

  5. Anne Lys dit :

    L’élection présidentielle de l’islamiste Erdogan, qui lui donne en fait les pleins pouvoirs pour cinq ans, rend la situation plus inquiétante encore, car il se pourrait que, profitant de l’opinion très défavorable que les Turcs ont des Kurdes, il attaque les Kurdes du côté turc. Les Kurdes, pris en tenaille, ne pourraient certainement pas résister et c’est tout le Moyen Orient, de Constantinople aux confins de l’Inde, qui tomberait en peu de temps sous la coupe criminelle des djihadistes du prétendu califat, y compris des pays qui possèdent l’arme atomique.

    Et l’Europe toute proche serait l’étape suivante, à moins qu’Israël ait trouvé les moyens de résister à temps, sans qu’Obama, dans son islamophilie persistante, ait réussi à faire suffisamment pression pour l’empêcher d’user de sa puissance militaire, ce qui est improbable puisqu’il semble aujourd’hui admis par l’opinion mondiale politiquement correcte que pour ne pas être jugé coupable de « génocide », Israël doit s’imposer un handicap afin de ne pas disposer de moyens supérieurs à ceux de ses ennemis…

    Cette vision surréaliste des droits et devoirs des belligérants ne s’applique, évidemment, qu’à Israël et le cas échéant à l’Occident, s’il lui prenait envie de résister, mais ne doit évidemment pas s’imposer aux djihadistes et autres terroristes, qui, eux, pourront, sans qu’on les couvre d’opprobre, disposer de toute leur puissance pour éradiquer ceux qui ne leur sont pas suffisamment soumis.

  6. Sylvie dit :

    @ Anne Lys
    Je crois que vous voyez juste.
    Il reste encore un acteur , Poutine .

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

  • Types de fichiers acceptés : jpg, jpeg, png, gif.

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services