La Une

Suède : une chrétienne poignardée à mort par un jeune migrant

Commentaires (9)
  1. Romain dit :

    Les collaborateurs du système libéral-libertaire-athée font entrer les barbares dans nos murs.

  2. Gérard P. dit :

    La vallsee va commanser….
    Bon courage!!!

  3. pit dit :

    Accueillir oui c’est charitable, mais pourquoi leur laisser leurs couteaux ou des couteaux, à leur vue.

  4. Françoise dit :

    Atroce, horrible, inqualifiable !
    Mais pourquoi n’y a t il pas plus de contrôle des mineurs accueillis dans le centre ? Pourquoi y était-elle seule ? Il devait y avoir des surveillants en permanence, des caméras vidéos et des fouilles surtout pour confisquer tous les couteaux !

    1. Gérard P. dit :

      @ Françoise
      Avez vous déjà vu quelqu’un qui ne croit rien
      pouvoir croire une vérité.Nous subissons les visions des socialistes comme cobaye et trois fois rien comme valeur! Prions!

  5. Damien dit :

    Assez d’angélisme. Ils ont tous des couteaux et ils tuent. C’est tombé sur cette pauvre jeune fille, c’aurait pu être une autre. Ils appliquent la charia, une femme ne doit se mêler des disputes entre des hommes.

  6. Gilberte dit :

    elle avait bien du courage de s’occuper de gamins de 14 à 17 ans qui ne sont plus des enfants, elle faisait un travail d’homme mûr qu’elle n’aurait jamais dû faire. Ces enfants mineurs devraient être renvoyés dans leur pays; en France, les orphelins sont pupilles de la Nation, il devrait en être de même dans les autres pays, qu’ils prennent leurs responsabilités

  7. Marie Claude dit :

    On va trouver mon commentaire cynique mais enfin,voilà une famille réfugiée depuis de longues années en Suède,qui a fui le Sud Liban,pour les mêmes raisons que celles des chrétiens qui fuient maintenant l’Irak ou la Syrie,c’est à dire la cohabitation impossible et dangereuse avec des populations musulmanes travaillées par l’islamisme,agressif particulièrement contre les chrétiens.
    Cette malheureuse jeune fille,née en Suède,ignorait probablement à quel type de population ,elle allait être confrontée en servant dans ce camp…mais ses parents???Avaient-ils déjà oublié pourquoi ils avaient fui leur pays?Pourquoi ne l’ont-ils pas mis en garde?

  8. clothile dit :

    A Gilberte,
    Madame, les conditions de travail de cette femme sont celles de toutes les éducatrices spécialisées de nos jours. Je me souviens avoir travaillé seule avec 18 adolescents dont certains présentant des problèmes psychique graves.
    J’ai également travaillé seule la nuit avec des jeunes pouvant être violents.
    Il m’est arrivé plus d’une fois de trembler de peur. La mode n’est pas aux embauches voyez-vous et il faut accepter de travailler constamment en sous effectif.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

  • Types de fichiers acceptés : jpg, jpeg, png, gif.

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services