La Une

Syrie : Kassab la chrétienne libérée, mais Kassab dévastée…

16 juin à 15:43
Commentaires (4)
  1. Avatar Mr frédéric dit :

    que le Seigneur Dieu , l Éternel , soit béni pour cette bonne nouvelle !
    j espère que les malheurs habitants de cette ville , trouveront le courage pour y revenir et tout y reconstruire , avec notre aide et nos prières !

  2. Avatar Gisèle dit :

    Silence des défenseurs français ( politique et spectacle ) de la commémoration du génocide Arménien !
    Qu’ en dit Charles Aznavour ?????

  3. Avatar Gilberte dit :

    on dirait une église bombardée et non pas envahie, ce qui nécessitera plusieurs années de restaurations ; pour revenir les habitants devront vaincre la peur et les souvenirs terribles laissés par les rebelles

  4. Avatar jean-Claude dit :

    Ne vous inquiétez pas pour Kassab, kasab, kessab, kesab; hassaké Hasaké Hasséké, Haséké. La translittération de l’arabe littéral est précise; la transcrtiption des arabes dialectaux est plus laxiste. Le son est intermédiaire entre a et ê (au Liban) et a et é (en Syrie).
    Au fait! On parle actuellement tous les jours de villes dont je connais les petites rues des vieux quartiers (Mosul, Alep, Qamishli, Haséké, Alqosh, Qaraqosh, Kirkuk). Ah le plaisir d’une promenade nocturne dans le vieux Mosul pendant une coupure de courant!.
    Ne pensez-vous pas qu’il est mesquin, de la part des médias catholiques (sauf Rivarol) d’occulter systématiquement mes documents, mes impressions et mes contacts avec tous les rites chrétiens honorables.
    Au fait encore! Je connais Lemberg,, Kiev et Kharkov de lLUkraine stalinienne (monstrueuse dévoreuse de territoires polonais et austro-hongrois) qu’on devrait dépecer comme on l’a fait pour la Yougoslavie de 1918. Vous avez remarqué que les orthodoxes d’Ukraine dépendent de trois patriarches différents; et les uniates du primat Schelkchuk; plus le primat de l’église de Ruthénie, et l’archevêque de Moldavie, etc. . Le journalisme sans culture est une aventure.. .
    Vous vous déclarez hostiles à l’euthanasie et vous m’euthanasiez alors que j’ai encore quelques années à vivre.
    Le seul qui me convoque tous les six mois est Jean-Bernard Cahours d’Aspry.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services