La Une

Syrie : pluie de roquettes sur Alep, l’archevêché arménien catholique touché

Commentaires (2)
  1. Avatar Françoise dit :

    Souvent on ne sait pas si ces bombardements destructeurs et meurtriers viennent de l’armée dite régulière ou des rebelles. Mais entre deux maux il faut choisir le moindre et le moindre c’est … le président syrien, réélu hier.
    J’avais des collègues de bureau travaillant à Damas et à Bagdad, l’indice de sécurité était de cinq sur cinq, comme à Paris. Mais les temps ont bien changé partout.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services