La Une

Un blasphème “encensé” par Le Monde…

Commentaires (14)
  1. messager dit :

    Ils ne s’aperçoivent même pas de leur connerie
    mais en fait cela fait parler de notre religion ..
    car tout ce qu’on interdit qu’on critique qu’on veux par tous les moyens éliminer !c’est alors que les gens cherchent à en savoir plus .et se rapprochent de Dieu !

  2. c dit :

    cancer du foie et de la foi, lapsus révélateur!
    Il serait mort d’autre chose, effectivement, si le blasphème n’avait pas concerné notre Seigneur.

  3. guillaume dit :

    Je crois que le nom du journal devrait être l’immonde.

  4. scaletrans dit :

    L’Immonde ? Mais mon père l’appelait déjà comme ça dans les années 60 !

  5. gaudet dit :

    Le rappel de ce blasphème dégoûtant nous suffit pour déterminer l’infamie morale de ce journal. Quant à l’auteur de cette oeuvre épouvantable, nous pouvons malgré tout espérer, qu’à l’instant même de la mort, et comprenant l’imminence de sa comparution devant Dieu, il a éventuellement fait amende honorable pour l’ensemble de ses fautes.

    Puisse notre miséricorde s’adresser , au delà de la mort , à nos ennemis doctrinaux, eux dont les corps sont depuis longtemps corrompus dans la terre du cimetière, et dont l’âme a découvert enfin l’ultime vérité en présence de notre Seigneur . Amen !

    Le Saint curé d’Ars , affirmait que qu’au moment suprême tout était encore possible, faisons lui confiance !

  6. Louis Philippe dit :

    Tout à fait d’accord avec vous cher Gaudet!

  7. Goupille dit :

    Laissez donc Dieu régler leur sort post-mortem. Pour ma part, je ne pousserai pas l’hypocrisie jusqu’à feindre de croire que je me soucie de ce genre d’individus.

    Par contre, ici, je me soucie du véhicule de cette tourbe : Le Monde, torchon proche Parti communiste à l’époque de sa gloire, proche des porteurs de valises du FLN, proche idéologique de Témoignage chrétien donc, propriété de l’immonde Pierre Bergé maintenant, en compagnie de La Vie.

    Tableau incomplet des poubelles à combattre sans répit.

  8. michèle dit :

    c’est curieux , il me revient à l’esprit que la marionnette de François Mitterrand était une grenouille … c’est surement celle là et seulement celle là que je veux voir là où l’a placé Kippenberger Celui-ci n’est qu’une déclinaison de Pierre Bergé , l’immonde , qui avait tweeté qu’il ne pleurerait pas si une bombe explosait dans la Manif pour tous

    1. Maurice dit :

      Amusant de faire se rappel au sujet de Mitterrand.
      Pierre Berger ?
      Il devait retirer le bâton du même nom qu’il a dû oublier de retirer, cela le fait divaguer.

  9. florent dit :

    en tant que québéçois,,Je tien a protester vivement contre cette “””oeuvre”””Car nous les(frogs) grenouilles( surnom que nous on donner les canadien-anglais.)Nous serions crucifier a cette croix,pour moi c’est un lèse -peuple.C’est comme si on voulais rire de nous.
    florent de montréal.

  10. Franhenjac dit :

    Pas vrai…Taubi..ratte crucifiée ??? Par qui ?? Ce Kippenberger n´avait seulement pas toutes les qualités d´un grand artiste…mais également celles d´un grand voyant !!!
    Pourquoi Le Monde n´en parle pas…ah…ces journaleux !

  11. La loupe dit :

    C’et curieux que l’Eglise du Christ dérange autant de monde !!

  12. Melmiesse dit :

    ceci s’appelait: “autoportrait d’un artiste en état de crise profond” un artiste a-t-il dit, est un vendeur qui négocie des idées; ses idées: tout est mort toutes les valeurs, contestataire de l’ordre établi, nihiliste on peut le rattacher au mouvement punk . Son crucifix semble un moment de crise, de démence et l’exposer dans un musée c’est prendre les gens pour des imbéciles ,sans souci du sacrilège. A offrir à un psychiatre

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services