La Une

Un prêtre jésuite enlevé en Syrie ?

30 juillet à 17:15
Commentaires (10)
  1. Avatar scaletrans dit :

    J’avais noté la position de ce jésuite. Position curieuse car en contraction avec celle de la plupart des chrétiens ayant eu l’occasion de s’exprimer. La plupart déclaraient que si Bachar n’était pas un tendre (et heureusement pour la Syrie!), il valait dix fois mieux que ce que risquaient d’apporter les “rebelles”.
    Je n’arrive pas à m’attrister…

  2. Avatar scaletrans dit :

    contradiction 😳

  3. Avatar Sonia dit :

    Le père jésuite Paolo Dall’Oglio enlevé en Syrie par des islamistes
    Le religieux jésuite italien Paolo Dall’Oglio, qui a soutenu le soulèvement contre le président syrien Bachar el-Assad, a été enlevé lundi par des islamistes à Rakka, dans l’est du pays, a-t-on appris de sources proches de l’opposition.
    Le père Dall’Oglio, expulsé du pays par les autorités de Damas après avoir aidé dans un monastère du massif de l’Anti-Liban les victimes de la répression gouvernementale, a été kidnappé dans les rues de Rakka, tombée en mars dernier aux mains des jidahistes de l’Etat islamique d’Irak et du Levant, affilié à el-Qaëda.
    “Le père Paolo a été reçu à bras ouverts à Rakka, mais l’Etat islamique semble ne pas avoir bien accepté sa position à propos de Tel al Abiad”, a déclaré Abdelrazzak Chlas, un dirigeant de l’opposition à Rakka.
    Le religieux a dénoncé des violences commises contre des habitants kurdes à Tel al Abiad, à la frontière avec la Turquie.
    Abdelrazzak Chlas a déclaré que le père Dall’Oglio avait été applaudi dimanche soir lors d’un rassemblement auquel il assistait à Rakka en solidarité avec la ville assiégée de Homs.
    Une vidéo le montre saluant la foule.
    Selon un diplomate occidental, Dall’Oglio a traversé la frontière turque pour arriver en Syrie la semaine dernière, ignorant les avertissements de son entourage qui lui déconseillait de se rendre à Rakka, où des islamistes ont capturé plusieurs personnalités du camp libéral ces dernières semaines. “Il a insisté pour y aller”, a dit ce diplomate.
    Le père jésuite a servi pendant une trentaine d’années au monastère de Saint-Moïse-l’Abyssin, ou Deïr Mar Moussa, avant son expulsion en 2012.
    De Rakka, il écrivait sur sa page Facebook avant sa disparition: “Je me sens heureux parce que premièrement, je suis dans une ville libérée et deuxièmement, en raison du merveilleux accueil que j’ai reçu. Les gens marchent dans les rues libres et en harmonie. C’est une image de la patrie que je souhaite pour tous les Syriens.”

    http://www.lorientlejour.com/article/825916/le-pere-jesuite-paolo-dalloglio-enleve-en-syrie-par-des-islamistes.html

  4. Avatar sanchez dit :

    je suis toujours du côté des prêtres mais tout de même, si je suis chassé par la porte, je ne passe pas par la fenêtre; le bien il pouvait le faire ailleurs et prendre faits où cause pour où contre quelqu’un n’est pas le rôle d’un prêtre; j’espère cependant que nous apprendrons bientôt sa réapparition, sain et sauf.

  5. Avatar Michèle dit :

    Qui sème le vent…Ceci dit je lui souhaite d’en réchapper. Mieux vaut ne pas tester de trop près cette liberté et cette harmonie qu’il décrit sur sa page Facebook.
    Je l’ai vu et entendu à MarMoussa; je crains qu’il ne soit quelque peu atteint d”hybris..

  6. Avatar Sonia dit :

    Je l’ai rencontré à Montréal et assisté à sa conférence avec des amis Syriens et tous ce que je peux dire c’est qu’il est BIZARRE.

    Il fait à sa tête et il n’appuie pas les chrétiens Syriens et ne les comprends pas non plus!

    Dieu seul connait la vérité des cœurs et qu’IL lui pardonne et le protège!

  7. Avatar Sonia dit :

    Est-ce que les Chrétiens de la Syrie ont le choix de ne pas se tenir du côté du pouvoir?
    Les Chrétiens du Moyen-Orient ont toujours été fidèle à l’autorité du Pays et en cette période de révolte/attaque, extérieure/intérieure, ils ne peuvent faire autrement que de soutenir le gouvernement et leurs compatriotes Sunnites/Chiites/Druzes qui ce sont rangés du côté de la protection du Pays et de son gouvernement.

  8. Avatar Sonia dit :

    Le père Paolo dall’Oglio était sur le point d’obtenir de l’aide du ministre Baird lorsque des Syriens ce sont opposés à cette aide et IL ne l’a pas eu.

  9. Avatar Melmiesse dit :

    Encore un religieux naïf: il exhortait la communauté internationale à soutenir les rebelles même à fournir des armes; d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme OSDH il allait négocier la libération de militants de l’opposition détenus par des proches d’Al-Qaida!!!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services