La Une

Valence : incendie criminel de l’autel de l’église Saint-Jean

Commentaires (21)
  1. Avatar Jean-Claude dit :

    s il fallait que cela se produise ici au Québec, il y aurait une révolte…

    1. Avatar Jean-Paul dit :

      Au Québec? je ne suis pas sûr. En tant que marguiller, je me demande toujours quand ce sera notre tour. Mais, jamais je ne m’attends à une révolte si ça arrive. Hélas nous en sommes rendus là.

    2. Avatar Clément dit :

      C’est malheureux à dire mais le Québec est dans une situation extrêmement critique niveau Foi, et ne comptez pas sur les québécois pour se réveiller face à ce genre d’attaque…
      Nous n’arrivons même pas à rassembler plusieurs milliers de personnes pour une marche contre l’euthanasie…

  2. Avatar gaudet dit :

    Nous en sommes rendus à être confrontés devant ce constat alarmant: il ne se passe pas une semaine sans que les fidéles , les pretres , et les cultes catholiques de l’Eglise de France ne soit les victimes innocentes d’actes inqualifiables. Non seulement le curé doit évidemment porter plainte en justice, mais encore j’estime profondément que le moment est venu ou nos grands responsables ecclésiastiques, pour peu que leur conscience ne soit pas trop paralysée dans les brumes de vatican 2 et de la théologie déjantée de mai 68, fassent la synthèse de l’ensemble des agressions s’étant produites ces derniers temps, pour collectivement alerter les pouvoirs publics, et réaliser des déclarations fermes dans chacune des église de France , dans le but d’opérer un réveil du maximum de fidèles.

    Dans la mesure ou le pouvoir même politique nous est fonciérement opposé pour les raisons de l’on connait, au moins est il dés maintenant indispensable que les fidéles soient au contraire fondamentalement alertés de l’existence de forces criminelles projetant de détruire la chrétienté en France , et ceci avec l’approbation ignoble d’une caste de politicards lamentable et pourris!

    Au moins quand les événements tourneront très mal pour l’Eglise de France , nous aurons eu la satisfaction de voire les évêques ayant accompli leur devoir sacré d’information et de protestation, et de leur coté les fidèles ne pourront plus affirmer qu’ils n’ont pas été prévenus et alertés de l’imminence de la survenue de l’horrible drame , même si les moyens d’action demeureront limités, si on continue à vouloir rester strictement dans les bornes très étroites de la loi!

    La première cause de notre disparition sera fatalement le maintien d’une attitude de trop grande réserve et la pratique d’une humilité foncièrement abusive et donc dangereuse en les circonstances exceptionnellement graves , que nous allons bientôt rencontrer

    1. Avatar Exupéry dit :

      Hélas, ce n’est pas de l’humilité, c’est du masochisme dû à une complaisance inadmissible à l’égard des coupables.
      Ces attitudes passives qui singent la charité sont des attitudes pseudo-évangéliques qui masquent une démission devant la tâche d’évangéliser les musulmans (ce qui n’implique pas d’ignorer leurs déviances agressives).

  3. Avatar Alain dit :

    Cela devient effrayant maintenant et le silence des autorités laïcardes est une honte pour la France. A quand un débat sur cette question?

    1. Avatar Olivier dit :

      Le débat à déjà eu lieu… Ce n’était pas au programme de Hollande donc affaire classée !

    2. Avatar poulain salvat dit :

      oui,a quand un débat——auquel je ne crois guère!!!Le Pape est-il au courant des horreurs qui se passent en France???

  4. Avatar Marcel the patriot dit :

    40 ans que le peuple vous le dit ils sont revenues DES fous furyeuxDANGER pour la planet car irrecuperable

  5. Avatar elisabeth de lobkowicz dit :

    Le silence de la Conférence des Eveques de France est également assourdissant. Ils sont tétanisés car ils ne recrutent plus de pretres, sans voir que tout est lié. Faites-vous une statistique des actes de pur vandalisme dans les églises, et des cas ou la police retrouve quelqu´un. Peut-etre qu´elle ne cherche meme pas car les juges relaxent de tout facon, principalement a cause des lois de l´UE.

  6. Avatar Bonnafous dit :

    le silence des autorités est une honte, c’est inadmissible……….

  7. Avatar Mr frédéric dit :

    Tiens les médias n en parlent pas ?
    si ça avait été une mosquée ou une synagogue !
    mais c est aux paroissiens aussi de se mobiliser et à faire descendre l évèque de : SA TOUR D IVOIRE
    Loué soit Jésus Christ !

  8. Avatar Goupille dit :

    Humour noir : le Pape François aurait déclaré hier que “l’Eglise doit être pauvre et se soucier plus d’aller aider les miséreux que de discuter théologie autour d’une tasse de thé”.
    J’ose espérer que ces mots, entendus ce matin sur France Culture, se révèleront faux. Car ils ressemblent à un coup de patte peu aimable à destination de notre bien-aimé Benoît XVI.

    S’ils sont exacts, ces incendiaires, voleurs et profanateurs vont finir par détruire notre patrimoine, notre passé, déjà bien écorné par Vatican II, pour nous ramener à la simplicité des catacombes.
    Humour noir…

    Et j’ai bien peur, qu’en terre d’Eglise comme en terre de politique, “la base” décide enfin qu’il n’y a pas grand chose à attendre “des instances” et s’organise elle-même pour sauver ce à quoi elle tient.

    1. Avatar gaudet dit :

      réponse à goupille

      j’ai bien peur que vous n’ailliez entièrement raison , et je suis fortement tenté de partager vos appréhensions concernant le pape François; En effet celui ci semble décidément vouloir faire de l’humiliation et de la pauvreté , la véritable obsession de sa fonction pétrinienne, au point non seulement d’établir un climat de paix envers l’islam, en dépit des crimes commis au nom de la loi épouvantable de la charia, mais aussi volontairement fermer les yeux sur les brutalités constantes contre les églises de France et d’Orient.

      Je nourris donc l’impressions montante et angoissante que nous ne pourrons aucunement compter sur le pape, pour se rendre en tribune et prendre des prises de position fermes et ouvertes, si ce n’est pour éventuellement condamner moralement les chrétiens, ayant eu le réflexe regrettable d’exprimer des sentiments de révoltes face aux violences subies.

      Ce pape, prend la peine de canoniser les martyrs chrétiens, mais semble absolument pas approuver toute attitude de protestation face aux violences antichrétiennes. J’irais même jusqu’à dire que si demain des catholiques étaient massacrés en masse dans une quelconque église de la ville de Rome, nous assisterions de sa part , à des démonstrations de compassion chaleureuse, voir même d’une cérémonie en mémoire des victimes, sans qu’aucune parole de désapprobation ne soit prononcée contre les coupables, dont l’identité sera soigneusement éludée dans le discours du Saint Père.

      Autrement dit , mourrez donc braves chrétiens, et ne comptez pas sur la hiérarchie ( à part quelques exceptions fort rares ) pour dénoncer le comportement coupable de vos assassins, tout en devant vous contenter de vaques déclarations de compassion à votre égard.

      Il est remarquable que les mêmes papes et prélats , si rapides à dénoncer les péchés mondains des chrétiens pratiquants, font preuve d’une discrétion impressionnante quand il s’agit d’évoquer les fautes inexcusables des assassins impies et athées ou radicaux islamistes.

      Je penche pour l’option ou le peuple chrétien de base , voir devoir agir et prendre des décisions, indépendamment d’une hiérarchie largement déficiente

      1. Avatar bitika dit :

        notre Pape Francois n’est pas deficient, et loin de la ! il suffit de lire les bons articles
        François et le diable

        Il le cite continuellement. Il le combat sans relâche. Il ne le considère absolument pas comme un mythe, mais comme un être réel et comme l’ennemi le plus sournois de l’Église

        par Sandro Magister
        ROME, le 13 mai 2013 – Dans la prédication du pape François, il y a un sujet qui revient avec une fréquence surprenante : le diable.
        Cette fréquence est équivalente à celle des mentions de ce même sujet dans le Nouveau Testament. Mais même si l’on tient compte de ce point, la surprise subsiste. Ne serait-ce qu’en raison du fait que le pape Jorge Mario Bergoglio se différencie, par ses références continuelles au diable, de la prédication actuellement prédominante dans l’Église : ou bien elle ne parle pas du diable, ou bien elle réduit celui-ci à une métaphore.
        Ou plutôt la minimisation du diable est si répandue qu’elle projette son ombre sur les propos mêmes que tient le pape à ce sujet. Jusqu’à maintenant, l’opinion publique, qu’elle soit catholique ou laïque, a enregistré cette insistance du pape à propos du diable avec insouciance ou, au mieux, avec une indulgente curiosité.
        Or une chose est certaine : pour le pape Bergoglio, le diable n’est pas un mythe, mais une personne réelle. Dans l’une des homélies matinales qu’il prononce à la chapelle de la Domus Sanctæ Marthæ, il a affirmé que non seulement il y a une haine du monde envers Jésus et envers l’Église, mais que, derrière cet esprit du monde, il y a “le prince de ce monde”:

        suite sous :
        http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1350517?fr=y

        1. Avatar gaudet dit :

          @réponse à Bitika

          Effectivement je possède une vidéo récente de la contre réforme catholique ou le pape parle de satan et des termes d’une clarté qu’avait depuis longtemps abandonné ses prédécesseurs. En cela il se rapproche fort sensiblement de la théologie traditionnelle du grand St Pie X, et sa démarche doctrinale à priori semble évacuer toute forme de modernisme, contrairement à toute la génération des curés et prélats bâtis spirituellement sur le modèle dit de 68 !

          Cependant j’estime que défendre et enseigner la théologie sur lucifer d’une maniére concréte et réaliste constitue une démarche indispensable mais non point suffisante en nos temps extrêmement périlleux. Je suis convaincu de la nécéssité non pas de cantonner dans une réflexion purement théologique, mais d’évoquer concrétement , d’une part la nature des périls extérieurs menaçant l’église, et en conséquence dénoncer sévéremment les entités responsables des souffrances actuelles de la catholicité. Ainsi donc parlant du diable il est incontournable de citer les gouvernements éditant des lois contre nature et scandaleuse, mais aussi le développement en pays occidentaux de l’odieuse culture de mort, dont l’emergence de groupes occultes satanistes sont une expression impressionnante .

          Un pape n’est un simple curé ,mais un personnage investi d’une autorité hiérachique de chef d’état, ce qui lui donne mandat pour réellement prononcer des discours de condamnation , et donc volontairement déplaire fortement à une partie de la population humaine.

          Le pape est porteur donc de la loi évangélique pure, l’amenant à rejeter les principes athées et hédonistes de fonctionnement du monde, et donc à fulminer des interventions sévéres consciemment ciblées , même si les réactions politiques et médiatiques sont vulgairement négatives. Le pape donc indépendamment de son enseignement doctrinal essentiel , doit condamner publiquement

          – les gouvernements iniques et pourris
          imposants des lois inhumaines et scandaleuses

          les islamistes commettant des crimes sanglants
          motivés par l’affreuse loi de la charia

          – les sectes satanistes florissantes et dangereuses
          pour la sécurité de l’Eglise

  9. Avatar Melmiesse dit :

    la grande mosquée de Limoges vient d’avoir ses portes couvertes de liquide rouge peut-être du sang( des analyses sont en cours) car naturellement les journaux les médias sont en émoi les responsables ont porté plainte; c’est donc le moment de réclamer le même traitement pour l’église de Valence ;le mandat du maire socialiste finit en 2014il peut user de ses talents d’avocat à défendre ses” électeurs potentiels”!!!

  10. Avatar Hélène dit :

    Il FAUT que TOUS CEUX qui ont une quelconque responsabilité politique, religieuse ou autre prennent la parole et dénoncent ces actes, demandent que justice soit faite.
    Ne nous méprenons pas, les attaques visent les catholiques et lorsqu’il n’y en aura plus, elles changeront de cible et tout le monde en fera les frais. Réagissons, dénonçons, demandons des comptes. La France est devenue bien molle.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services