La Une

Valls, les juifs et les chrétiens : rétropédalage à “Libération” !

Commentaires (19)
  1. boucaui dit :

    j’ai deja ecris à valls quand il etait à l’intérieur. valls ne répond pas aux courriers, il est au dessus de ça. valls, il est celui qui est. il est dieu..

  2. Daniel dit :

    La France sans le couplet 3 de La Marseillaise, ce n’était plus la France :
    “Quoi ! Des cohortes étrangères
    Feraient la loi dans nos foyers !
    Quoi ! Des phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
    Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
    Nos fronts sous le joug se ploieraient !
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres de nos destinées !”

    1. odile dit :

      Prophéties accomplies….

  3. Gérard P. dit :

    Depuis 1917 pour les “Marxistes” le citoyen n’est rien d’autre qu’un tas de [Mer..] qui lutte voilà cela explique tout!Les “Miracles rouges” les gens de l’Est les connaissent que trop bien,pour l’instant ce n’est que le début…!
    Seule Jésus est Grand tout le reste n’est que faiblesse qu’on se le dise. Pour toute réclamation s’adresser à DIEU lui même !

  4. gustave dit :

    Manuel Valls n’a rien à craindre,les braves travailleurs de la gauche sont toujours là à son service,ils sont tellement à gauche qu’il oublient qu’ils sont francais,avec un patrimoine et une culture qui datent des millénaires,depuis Vercingétorix en passant par le grand Charlemagne,jeanne D’arc et autres et ce jusqu’à aujourd’hui
    Alors que tous les pays du monde se battent pour la reconnaissance internationale de ces biens,verrons nous la France,paisiblement,avec la complicité d’une gauche destructrice de tout ce qui est français,renoncer totalement à sienne au profit des cultures étrangères le tout dans un souci d’intégration de pasdamalgame.
    Sans un prinemps français,avec cette gauche et ses complice de l’Ump,la france cour un grand risque de perdre son âme

  5. Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche
    Lors d’une intervention de M. Manuel Valls, après les assassinats de Juifs dans l’Hyper Casher de la Porte de Vincennes, et suite à l’appel de B.Netanyahu aux Juifs de France de faire leur alyah, Manuel Valls a tenu des propos que j’ai entendus, disant que les Juifs avaient toute leur place en France et que la France sans les juifs ne serait plus la France.
    Je n’ai effectivement jamais entendu ni lu les propos que cet article de Libération attribuait à M. Valls dans bouche de cet écrivain israélien dans la version que vous aviez initialement signalée.

    M. Valls est un cuistre de ne pas vous avoir répondu, en cela il se moque sans doute de vous, mais compte tenu de cette récente modification de l’article du Libération, je pense qu’il n’a réellement jamais tenu de tels propos, mais il est vraisemblable que l’écrivain israélien, lui, les a bien tenus (par orgueil ou fanfaronnade ?) et que maintenant Libération -qui s’est peut-être fait remonter les bretelles par le cabinet du Premier Ministre- rectifie (ou adapte ? ) sa traduction sans demander son avis à l’auteur israélien des propos.
    Et si mes hypothèses étaient véritablement la vérité, vous auriez raison : les trois se moquent de vous… et donc de nous.

  6. c dit :

    Et la France, sans les chrétiens, ce sera quoi?
    Déjà des quartiers entiers de villes de France sont désormais vides de chrétiens…

    1. nadette dit :

      … Et où sont-ils les chrétiens de France ? Ou bien il n’y en a plus, ou bien ils sont déjà muselés…
      Les athées créent de nouvelles communautés dominicales, seuls les TJ arpentent encore quelques trottoirs… qui ose encore annoncer haut et fort l’Evangile de Jésus-Christ ? Les évangéliques sont taxés de secte et on s’en méfie : qui proclamera la Bonne Nouvelle à cette génération ?

      1. jean-pierre caroen dit :

        Eh oui, où sont les chrétiens? C’est beau de se dire de “tradition” chrétienne mais c’est totalement vide de sens. Le nihilisme matérialiste est ce qui tient de religion à notre pays. Sans convictions on disparait.

      2. Charlotte Parc dit :

        @Nadette
        “Les évangéliques sont taxés de secte et on s’en méfie : qui proclamera la Bonne Nouvelle à cette génération ?”
        Les évangéliques évangélisent Nadette et proclament haut et fort la Bonne Nouvelle à notre génération et je vous garantis que si les catholiques le faisaient autant qu’eux, il ne faudrait pas 10 ans à la France pour retrouver réellement 70 % de vrais chrétiens.
        Mon témoignage personnel est que je suis sortie de l’église catholique… il y a bientôt 40 ans, car je n’y trouvais plus rien pour nourrir ma foi.
        Quand on considère que quelqu’un est chrétien parce que ses parents l’étaient et l’ont envoyé au catéchisme, alors lorsque l’ambiance sociale change, ce terreau purement sociologique, et non plus spirituel du tout, se délite totalement et on en arrive à la situation actuelle.
        Les évangéliques étaient 50 000 en 1950 en France, ils sont aujourd’hui 600 000 et représentent les 3/4 des protestants pratiquants en France.
        http://www.lecnef.org/images/acymailing/livret_statistiques_cnef_2015_web.pdf
        Dans le monde ils sont 600 millions.
        Une secte, vous avez dit ?
        Manifestement, et grâce à Dieu, on s’en méfie de moins en moins, et ils sont de plus en plus convaincants. Ou plutôt le Saint Esprit souffle et agit où il veut… même chez les évangéliques !

  7. Gisèle dit :

    Et en tout , en France .. combien de chauds et combien de tièdes ????
    Je crois que l’on n’est pas loin du ** petit reste ** !

  8. noelle dit :

    dans cette dechristianisation, nos politiques actuels ne font que suivre ce que le clergé de France fait depuis des années….nos pasteurs abandonnent fidèles et églises, laissent le pouvoir aux laîcs…les écoles privées autrefois catholiques n ‘ont plus rien de catholiques…
    malgré les efforts de certains dont des papes, ils ont encore peur d’excès de pitié…bon nombre de messes ou cérémonies sont le dernier lieu ou l’on blablatte avant, pendant etc..etc…lors de ces derniers “évènements”, nous n’avons guère entendu n os plus illustres pasteurs….la télé nous prle des ctes d’islamophobie mais pas de christianophobie…bref conduits par nos tièdes pasteurs,n’avons nous pas laissé faire et provoqué ce qui est joyeusement relayé par nos politiqueset devient extrèmement dangereux non seulement pour notre religion mais pour notre civilisation…

    1. Gérard P. dit :

      Noelle
      Le clergé laisse entendre clairement que les catholiques n’ont pas fait ce qu’il falait faire ! Le Curé à beau chercher les brebies perduent s’il ne lui reste que quelques unes dans la bergerie. Alors que les loups sont partout!Par le sexe ont peut tuer une Nation s’est ce qu’ont fait les “Brigades rouges”et vive les dégats etc… Et l’implosion n’est pas loin ?

  9. Jean-Marie dit :

    1/La femme de Manolo est juive…
    2/Si les propos révélés par “Libé” sont mals rapportés…”Se ciò non è vero è molto ben pensato”

  10. BERNARD dit :

    à l’attention de Noëlle

    C’est justement dit, sans animosité et sans faute de français… Merci !

    [modéré : ne signez jamais vos commentaires de votre patronyme]

  11. papé dit :

    Nul ne peut servir deux maîtres , on ne peut servir Dieu et l’ Argent …
    Alors certains préfèrent servir l’Argent qu’ils connaissent et qu’ils aiment
    plutôt que servir Dieu dont ils ne veulent pas entendre parler …
    D’autres sont tellement perdus qu’ils ne savent plus qui sert Dieu et qui sert l’Argent …
    Hélas, même quelques uns de nos évêques ne s’y retrouvent plus ..

  12. Henri dit :

    Il me semble qu’il faut écrire à nouveau à M. Valls, pour s’étonner, non seulement de son silence “de Premier ministre de tous les Français”, mais d’un commencement de réponse par journal interposé, qui n’est pourtant pas “le journal officiel”.

    Et diffuser cette lettre de relance par les “réseaux sociaux”. Ou encore par des députés qui le veulent bien fussent-ils “d’extrême-droite” (n’est-ce pas M. Bartholone ?).

  13. Gilberte dit :

    On dirait que Manuel Valls est un immigré mal intégré, il n’a pas encore lu l’inscription au fronton des mairies “liberté égalité fraternité” ce qu’on enseignait autrefois et qui a permis à tant d’immigrés de devenir Français

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services