La Une

Var : tag provocateur et blasphématoire

6 octobre à 09:01
Commentaires (16)
  1. Avatar pierre dit :

    je ne vois pas de blasphème dans ce tag …
    dieu nous a créer a son image … dieu c’est nous…
    dieu est donc homme, femme, noir, blanc, gay,…
    et c’est comme cela que je l’aime…
    revoyez vos évangiles, avec les yeux d’un enfant … vous avez beaucoup encore a apprendre de lui

    pierre

    1. @pierre

      Bah vous, au moins, vous ne manquez pas d’audace : « dieu c’est nous » ? Avant de nous inviter à revoir l’Évangile, initiez-vous un peu à la théologie, et revenez commentez sur ce blogue quand vous en aurez appris le B A BA. D’ici là, abstenez-vous d’y paraître. Merci.

      1. Avatar Jean-Paul dit :

        Vous avez bien raison. Aujourd’hui, dans le New Age, c’est le panthéisme qui prévaut. Il réduit notre vie dans l’au-delà à constituer Dieu et à s’y fondre, une agglomération indéfinie d’entités sans identité personnelle. C’est une approche vieille comme le monde, approche qui a depuis belle lurette été démontrée fausse par la philosophie : on ne peut atteindre l’infini en additionnant indéfiniment du fini; deux infinis s’excluent.

        1. Avatar Axelled dit :

          Merci Jean-Paul de ces quelques lignes d’une telle densité que je vais les copier pour mieux m’en souvenir.
          Cela explique bien des choses, y compris un certain ‘désintérêt’ des chrétiens pour ce qu’on appelait autrefois ‘le paradis’

    2. Avatar Tchetnik dit :

      Dieu a créé l’Homme à son image, mais pas la déchéance et le péché.

      Or l’homosexualité fait justement partie de la nature déchue et du péché qu’Il nous souhaite voir remettre en cause en travaillant sur nous-mêmes.

      Selon votre raisonnement, il faudrait écrire aussi que Dieu serait pornographe ou pédophile ou-horresco-referens-Fasciste (ce qui personnellement ne me dérangerait pas, mais vous, je ne sais pas).

      Comme quoi bien des aspects du message fondamental des Écritures vous ont échappé.

  2. Avatar Hélène dit :

    Voilà les conséquences de Vatican II :” dieu c’est nous” et bien pas du tout! Dieu ( avec une majuscule, merci) est sans pêché. Il faut arrêter de mettre sans cesse l’homme au centre de tout. C’est Dieu qui est le Principe premier.

    1. Avatar Axelled dit :

      votre réponse est aussi peu éclairée que celle de ce pauvre Pierre. Il n’a rien compris aux évangiles et vous à Vatican II. Au fait, vous en avez lu beaucoup des textes de Vatican II – Les encycliques, pas les commentaires de Tartempion- ?

  3. Avatar Gérard dit :

    C’est une des déviations du fumeux Luther , a tout mélanger Vatican II nous a amené toutes sortes de pensées qui se veulent humaines ,avant que venants de Dieu et que je te tourne les évangiles a mon idée point bar,avec sa on va loin.mai ne serais se pas le temps décrit par Saint NYLUS ?

    1. Avatar Athéna dit :

      tout à fait Gérard, c’est bien ça nous y sommes; et c’est pour cela que la bête se déchaine !

  4. Avatar Axelled dit :

    Pour une fois qu’on Lui permet d’exister sur nos murs, à Dieu, c’est pour en faire un sous-produit de notre culture de mort !

  5. Avatar Alexandre dit :

    “Dieu est gay”, ce n’est pas un acte christianophobe, c’est contraire à toutes les religions !

    1. @Alexandre

      Le tag a été peint sur le mur juste en face d’un commerce chrétien… Pas devant un commerce musulman ou israélite.

  6. Avatar Melmiesse dit :

    Le diacre peut ,sous le tag, ajouter une invitation pour l’auteur du tag à traverser la rue pour une conversation, histoire de lui expliquer que Dieu est esprit créateur de l’homme à ne pas confondre avec un homme qui éprouve une attirance sexuelle pour une personne de même sexe: cela doit être confus chez le tagueur

  7. Avatar Français dit :

    C’est pas méchant pour une fois!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services