Cartes des événements

Vesoul : une croix et une statue de la Vierge “oblitérées”…

Prochain Arcticle
Église taguée à Limoges
Commentaires (9)
  1. Patrick dit :

    Quelle bande d’abrutis. Encore un coup de la ”libre pensée” et de sa tentative d’imposer sa dictature de type communiste…
    Que fait la communauté de cette ville pour s’opposer à cette falsification de leur patrimoine…

  2. Stella Maria dit :

    La bêtise ( je reste polie ) arrive à son comble un peu partout en France ! Mais , le vent tourne , les choses bougent en Europe , et c’ est tant mieux !…” patience et longueur de temps font mieux que force et que rage “!!😊

  3. Clarck dit :

    Et, cerise sur le gâteau, le maire de Vesoul s’appelle Alain Chrétien ! Ce n’est pas une blague. Il est LR.

  4. Aliénor dit :

    après les croix enlevées sur les yaourts grecs vendus chez lidl et ailleurs , la traitrise est sans limite
    bel exemple également chez carrefour :
    http://www.fdesouche.com/1020591-chambourcy-78-un-client-obtient-le-retrait-de-produits-israeliens-du-rayon-ramadan-dun-supermarche-carrefour

  5. Denis F dit :

    Un minaret serait sans doute plus convivial pour une telle affiche…

  6. Gilberte dit :

    “Devant un tribunal pénal, la publicité mensongère, qui est considérée comme un délit peut être punie par une peine de 2 ans de prison et/ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 37 500 euros.

    Si le particulier décide de saisir le juge de proximité, en charge des délits portant sur moins de 4 000 euros ou le tribunal d’instance, traitant les litiges allant de 4 000 à 10 000 euros, le juge en charge de l’affaire peut ordonner le règlement d’une amende d’un montant libre pour sanctionner la publicité mensongère.

    Il faut pour cela qu’il estime que le demandeur ait subi de façon claire et prouvée des dommages du fait du caractère mensonger de la publicité.

    Attention ! Prouver la pub mensongère ou la publicité trompeuse peut se révéler ardu, il est très important de demander conseil à un avocat avant d’engager une telle procédure”.
    L a publicité mensongère est interdite à condition que le dommage soit matériel; s’il s’agit de manipuler les esprits, les tribunaux ignorent, il ne reste que la contre-publicité: photos du vrai paysage

  7. Marie Claude dit :

    On ne peut donc espérer qu’une chose:qu’il reste à Vesoul quelques CHRETIENS(pas de nom mais d’esprit)qui se chargeront de replacer sur l’affichage public les éléments (dessinés et collés)qui ont été “oubliés” sur la photo.

  8. philippe dit :

    Appelons en masse la mairie (et l’inspection académique) de Vesoul etc… pour leur demander des “explications”
    Mairie :0384786400
    Inspection academique :0384786300
    Mairie de vaivre et montoille0384969595.
    Il faut réagir !

  9. M Le curé dit :

    sympa de voir les réactions ! je suis le curé de la paroisse ! merci à vous. Sachez que le nécessaire a été fait et qu’il y a bien des catholiques qui ont réagi ! J’ai envoyé un communiqué aux organisateurs, pas de réponse, au rectorat, pas de réponse ! Belle coopération avec le maire qui m’a dit qu’il allait réagir ! Et peut être que demain j’aurais un article dans la presse locale ! que Notre-Dame de la Motte vous accompagne et prie pour vous !

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services