La Une

Vidéo : la Bible plus violente que le Coran ?

Commentaires (13)
  1. Avatar Eric dit :

    Pourtant il n’y a pas besoin d’avoir fait beaucoup d’étude pour s’apercevoir et comprendre juste en lisant attentivement que la Bible, la Parole de Dieu rapporte la violence de l’homme alors que le coran excite à la violence, ordonne la violence.
    Ce qui est normal puisqu’il raconte principalement les 27 batailles d’un guerrier… C’est bien pour cela qu’il faut encourager sa lecture réelle…
    Alors que la Bible dénonce la violence de l’homme et en donne la raison: le péché, sa révolte contre Dieu, contre son prochain et contre lui-même. Il est donc tout à fait normal que les occurrences des mots correspondant soient abondant puisque l’homme aveuglé par son péché ne peut que produire de la violence, la destruction la désolation… Heureusement que Dieu y met des limites car il y a bien longtemps que l’homme se serait détruit totalement lui-même !!!

  2. Avatar Manuel dit :

    Il suffit de voir les événements passé et présent pour savoir qui est le plus violent.

  3. Avatar Claude dit :

    Contribution très intéressante et très utile. Il en faudrait beaucoup des comme ça! car au-delà des écrits du Père Pagès, par exemple (qui nous dit ce qui ne va pas dans le Coran) il nous faudrait être sas doute plus armés pour répondre à toutes les questions hostiles (ou affirmations hostiles et souvent fausses) que posent les adversaires de notre religion : “l’Eglise est mysogine”, “tous les problèmes du monde viennent de la colonisation, à laquelle l’Eglise à participé”, “l’Eglise a été très violente lors de l’Inquisition”, “le Pape est à côté de ses pompes concernant la société”, “les pretres sont pédophiles”, etc etc… et hélas je ne connais pas beaucoup d’ouvrages qui nous aideraient à répondre de façon argumentée à ces attaques…

  4. Avatar Claude dit :

    Concernant la violence “inhérente à l’homme”, relisons René Girard !

  5. Avatar EULOGE dit :

    Dommage que ce concepteur de logiciel n’ait pas analyser le mot “ASSOCIATEURS” (al mushrikîna) dans le Coran ? cf sourate 9 verset 5

  6. Avatar Gilberte dit :

    “plus violente que le coran” donc le coran l’est tout de même enfin un aveu concernant cette religion d’amour et de paix
    quant à tirer un mot isolé d’une phrase, la langue française est suffisamment riche pour ne pas l’admettre. Ainsi on peut dire: il a reçu une dérouillée ou ce morceau de fer a été dérouillé; le juge invalide cette élection ou il est grand invalide de guerre; ce vin a une grande renommée et elle a été renommée aux dernières élections
    Ce ne sont pas les chrétiens qui sont en guerre au Moyen Orient, en Asie en Afrique

  7. Avatar Gilberte dit :

    tuer le temps vaut mieux que se tuer à la tâche, surtout que le temps est éternel, mais en cas de mauvais temps, prenez un parapluie

  8. Avatar Marie-Sandrine dit :

    Est-ce que vous avez supprimé mon dernier commentaire, ou bien j’avais commenté sous un autre billet que je ne retrouve plus ?…La responsabilité égale de l’homme et de la femme dans la conception me tient à coeur et c’est aussi la conviction de l’Eglise…

  9. Avatar Reverdiau dit :

    Bon , la Bible c’est une chose , mais dans le Nouveau Testament : le massacre des saints innocents , pour rappel :petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l’ordre du roi Hérode, pour que périsse avec eux l’enfant Jésus. Saint Augustin nous a dépeint le saisissant tableau de cette horrible boucherie : “Les mères s’arrachaient les cheveux ; elles voulaient cacher leurs petits enfants, mais ces tendres créatures se trahissaient elles-mêmes ; elles ne savaient pas se taire, n’ayant pas appris à craindre. C’était un combat entre la mère et le bourreau ; l’un saisissait violemment sa proie, l’autre la retenait avec effort. La mère disait au bourreau : “Moi, te livrer mon enfant ! Mes entrailles lui ont donné la vie, et tu veux le briser contre la terre !” Une autre mère s’écriait : “Cruel, s’il y a une coupable, c’est moi ! Ou bien épargne mon fils, ou bien tue-moi avec lui !” Une voix se faisait entendre : “Qui cherchez-vous ? Vous tuez une multitude d’enfants pour vous débarrasser d’un seul, et Celui que vous cherchez vous échappe !” Et tandis que les cris des femmes formaient un mélange confus, le sacrifice des petits enfants était agréé du Ciel.” N’est-ce pas monstrueux ????

    1. Avatar jofel dit :

      Je ne savais pas que St Augustin était un témoin oculaire de ces événements. Comme quoi…l’éloquence peut traverser les siècles? faculté réservée toutefois à certains peintres (celle de visualiser le passé).

      1. Avatar Reverdiau dit :

        L’évangéliste Jean pas témoin oculaire , comme St Augustin :

        Dans le chapitre 21, qui est une addition à l’évangile original de Jean, l’auteur du quatrième évangile est identifié avec « le disciple que Jésus aimait » (21,24). À partir du IIe siècle, les traditions ecclésiastiques (Irénée, Clément d’Alexandrie) le nomment Jean et l’identifient avec l’un des fils de Zébédée, l’un des Douze. Mais les études scientifiques modernes ont considérablement modifié ces vues d’autrefois. Si la tradition originelle pourrait, d’une manière obscure, se rattacher à l’apôtre Jean, la critique reconnaît aujourd’hui que cette tradition a connu un long développement, une transmission orale et écrite, puis diverses étapes de rédaction avant d’aboutir à notre évangile actuel. Cette longue maturation, au sein de ce qu’on peut appeler une « école » johannique, ne permet donc plus de parler du témoignage oculaire d’un auteur, mis par écrit d’un seul trait au lendemain des événements. La publication du quatrième évangile, en son état final, est ordinairement datée de la fin du premier siècle, entre 90 et 100.

  10. Avatar jofel dit :

    Intéressant sur le plan logiciel, mais vraiment triste pour cet ingénieur qui accouche d’un bug, la matière grise du discernement semblant faire défault.

  11. Avatar Lio de France dit :

    Très bonne vidéo qui me rappelle une séquence de caméra cachée plus prosaïque.

    Dans une rue de Paris un complice de la TV s’adresse à un passant qu’on nommera monsieur Lambda et lui annonce qu’il va insulter gratuitement, mais gravement un authentique agent de police qui fait la circulation au carrefour proche et qui lui n’est pas informé de l’émission de TV.

    En effet, on voit le complice de la TV, aller vers le policier distant d’une dizaine de mètres du passant ; et là scandale, on l’entend crier : CRETIN ! ORDURE ! BACHIBOUZOUK !…

    Le complice revient vers monsieur lambda et lui dit : “hein ! je l’ai bien assaisonné cet andouille !”
    Monsieur Lambda en est tout esbaudi !!!

    A la vérité, le complice de la TV s’était adressé au policier, en lui disant à voix basse :

    Monsieur l’agent, où puis-je porter plainte contre mon épouse qui ce matin m’a traité de CRETIN ? Non, parce qu’elle est invivable ; elle m’a dit aussi que j’étais une ORDURE ! Mais quand elle a ajouté BACHIBOUZOUK ! là j’ai décidé d’aller trouver les forces de l’ordre.

    En parlant à vois basse et en ne criant très fort que les insultes, le complice a évidemment berné monsieur Lambda et les téléspectateurs 🙂

    Lio de France

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services