La Une

Vosges : un crucifix scié et abattu à Remoncourt

6 juillet à 14:26
Commentaires (26)
  1. Avatar zézé dit :

    C’est assez déconcertant de constater que les édiles et autres responsables (et religieux) pensent et disent que ce ne peut être un acte anti chrétien ou religieux ! que c’est un acte de vandalisme bah bien sûr que c’est du vandalisme mais c’est en premier lieu un acte christianophobe ; mais de cela surtout il ne faut pas le dire ! qu’attendent-ils ces responsables ? qu’on tue encore sur notre sol dans une église pour que cela soit réellement pris en compte ? Marre de tous ces gnangnans !

    1. Avatar Jean Ferrand dit :

      Mon pauvre zézé, vous n’avez pas fini de pleurer. Ce n’est pas un acte antireligieux. C’est une acte de dévouement et de civilité accompli par les gars de la grande loge du coin. Imaginez la sueur, et le travail.

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche et @zézé

    “Que faudrait-il donc au maire de cette commune pour que l’idée lui vienne qu’il pourrait bien s’agir “d’une attaque religieuse” ?”

    Nous sommes, noue les chrétiens vigilants bien au fait de toutes ces exactions, mais combien plus nombreux sont les chrétiens de “base” qui, en toute bonne foi, tomberaient des nues si on leur mettait sous les yeux par exemple votre denier répertoire du 1er semestre 2015 de toutes les attaques antichrétiennes seulement dans notre pays !
    Ce brave maire, M; Bernard Tacquart n’est – j’en mets ma main au feu – pas du tout un christianophobe, mais sans doute un catholique lambda qui gère au mieux son petit village de 600 habitants et doit de façon récurrente faire face à d’incompréhensibles et stupides actes de vandalisme qui coûte bien de l’argent à la commune, et des choses qui -pour le coup- n’ont rien à voir avec la foi chrétienne, des pots de fleurs publics, des panneaux de signalisation routière, des bancs publics, des grillages, etc. quand ce ne sont pas des vols intéressés.
    Ce monsieur met sans doute plus en relation ce sciage de crucifix avec avec ces vandalismes-là qu’avec une intentionnalité précise anti-religieuse qui semble même le révulser.
    A votre place je lui enverrais un petit mot, pas agressif du tout mais informatif, pour lui expliquer que son analyse est sans doute fausse : qu’il ne s’agit pas d’un banal stupide vandalisme, mais d’un acte anti-chrétien parfaitement caractérisé et je lui enverrais gracieusement votre relevé de tous les actes anti-chrétiens qui se sont passés en France depuis 6 mois et que ce qui s’est passé à Remoncourt n’en est que la suite logique. Son adresse, trouvée sur les sites “L’internaute” et “annuaire-mairie.fr” semble être
    [email protected]
    Voilà qui l’aiderait sans doute efficacment à considérer “qu’il pourrait bien s’agir “d’une attaque religieuse” ” comme d’ailleurs les récents dégâts dans son cimetière.

    1. Avatar zézé dit :

      Merci M. Hamiche ! je vais lui envoyer un petit commentaire non agressif c’est promis, d’ailleurs, ce n’est pas en l’agressant que l’on traitera le problème, et de plus étant Chrétienne, la charité m’oblige a être polie, et charitable donc.
      Merci encore pour tout votre travail.

  3. Avatar Charlotte Parc dit :

    Message parti avant la fin de la rédaction de mon commentaire .
    […]

    1. @Charlotte Parc

      J’ai – encore – corrigé le départ “précipité” de votre commentaire. Mais le temps me manque cruellement chaque jour pour (ne pas) arriver à accomplir toutes mes tâches, et je ne pourrai donc plus vous rendre ce service à l’avenir. Si un de vos commentaires est incomplet, veuillez en composer un autre (complet !) en me signalant que le premier doit être supprimé – une procédure qui me prend moins de temps que celle du copier/coller. Merci.

    2. Avatar zézé dit :

      J’ai envoyé un mail à M. le Maire ….

  4. Avatar Bastet dit :

    “Je n’ose penser que…” Ce maire essaie de se convaincre. Méthode Coué.
    Les auteurs ont dû s’inspirer de la Femen qui avait abattu une croix à Kiev.
    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/video-une-femen-abat-une-croix-a-kiev-pour-les-pussy-riot_130385.html

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Bastet
      Je ne crois pas que ce soit de la méthode Coué. C’est juste de l’incrédulité que tant de méchanceté et de haine antichrétienne puissent exister.
      C’est l’immense mérite de M. Hamiche : sa volonté constante d’information finira par ouvrir les yeux de ceux qui, de bonne foi, ne croient pas de telles choses possibles.
      Il leur faut des preuves et comme personne n’en parle, ils ne croient pas que ça existe. Soyons aussi pédagogues envers ces gens-là. Le maire d’un village rural de 600 habitants, catholique par tradition, n’arrive même pas à imaginer que des telles choses soient possibles. Jusqu’à maintenant, ce n’était pas arrivé. La Terreur c’était il y a plus de 220 ans ; la mémoire s’en est estompée, sauf chez les historiens.

      http://www.bdnancy.fr/martyrs.htm

      http://memoire-de-thaon-les-vosges.perso.sfr.fr/05.08.__sous_la_terreur_170.htm

      1. Avatar Jean Ferrand dit :

        Nous ne sommes pas dans la terreur. Nous sommes dans l’iconoclasme et la haine anti-religieuse les plus primaires, les plus basiques. Ce sont nos fumeurs de hachisch qui brûlent les croix : ça les dérange. J’ai vu dans mon quartier des tabernacles défoncés à coups de poings par des ivrognes. ça les soulageait. Le curé s’étonnait à peine et faisait réparer discrètement.

  5. Avatar Gisèle dit :

    Ce maire peut s’adresser à son préfet , non ?
    Ou prendre son courage à deux mains et faire irruption dans la salle des fêtes de la mairie de Paris , avec l’objet du délit …
    Ou convoquer la presse nationale ….
    A moins qu’il soit si lâche …

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Gisèle

      En quoi ce fait arrivé dans un village rural des Vosges concerne la mairie de Paris ? En quoi M. Tacquart ferait avancer le schmilblick d’un poil en faisant ce que vous préconisez ?
      Et pourquoi le jugez-vous lâche ?
      Administrer une petite commune de 600 habitants c’est un travail administratif considérable, c’est beaucoup de dévouement sans reconnaissance ni financière, ni morale le plus souvent.
      Je vous trouve excessivement sévère avec ce brave paysan vosgien, alors que c’est contre les auteurs des faits qu’il faut s’insurger et contre lesquels ce maire a besoin d’aide pour les neutraliser. N’inversez pas la situation et ne tirez pas sur l’ambulance.

  6. Avatar xrissi dervissi dit :

    mon Dieu

  7. Avatar Patrick dit :

    Réflexion pas très intelligente de la part d’un maire…

  8. Avatar BRUNIER Jean-Marie dit :

    Et pendant ce temps(cf. Le Salon Beige du 06 juillet 2015): “Nuit du Ramadan à la mairie de Paris ou la laïcité à géométrie variable
    Tribune de Madeleine de Jessey, porte-parole de Sens Commun : “Ce soir, l’Hôtel de Ville de Paris célébrera en grande pompe la «Nuit du Ramadan» en présence d’Anne Hidalgo et du recteur de la grande mosquée de Paris. Au programme: concert d’un groupe marocain et rupture du jeûne autour d’un cocktail d’amandes et de lait. Alors voilà: je suis admirative du jeûne qu’accomplissent chaque jour mes compatriotes musulmans, surtout en ces périodes de forte chaleur. Je suis heureuse que ce jeûne favorise la convivialité et le partage, notamment avec les autres religions, comme à Verdun où l’imam a invité les représentants des autres cultes à venir partager la rupture du ramadan. Mais je voudrais qu’on m’explique.
    Je voudrais qu’on m’explique pourquoi les crèches représentaient une telle atteinte à la laïcité en décembre dernier, et pourquoi la rupture du jeûne échappe aujourd’hui miraculeusement à ce régime (sans mauvais jeu de mots).Je voudrais qu’on m’explique comment la gauche peut encore décemment ériger la laïcité en valeur suprême de la République après ce type de manifestation, et comment les Français peuvent encore croire au bien-fondé d’une laïcité à géométrie variable, appliquée selon les intérêts clientélistes de chacun.Je voudrais qu’on m’explique, s’il ne s’agit pas de clientélisme, pourquoi Madame Hildago et la Ville de Paris ne montrent pas le même empressement à organiser une «Nuit de Kippour» ou encore une «Nuit du Carême». Je voudrais qu’on m’explique comment mes compatriotes musulmans peuvent être dupes de cette opération bassement électoraliste, opérée par ceux-là même qui s’acharnent depuis deux ans à détruire des valeurs familiales dans lesquelles les musulmans se reconnaissent.Voilà tout ce que je voudrais qu’on m’explique, au nom de la justice et du bon sens. Et je ne pense pas être la seule.”

    1. Avatar Maysie dit :

      Pour répondre à votre question principale, je crois qu’une certaine laïcité agressive et fondamentalement perverse, se sert de l’Islam comme d’un outil pour arracher les racines de notre civilisation.

    2. Avatar Maurice dit :

      Vos compatriotes musulmans ne sont pas dupent, ils se rendent très bien compte que c’est la mise en pratique :
      on n’attire pas les mouches avec du vinaigre.
      Les juifs et les chrétiens ne doivent pas être réceptifs à ce genre de manipulation pour qu’elle ne le fasse pas.
      J’aimerai savoir s’il y a eu dans les couloirs du métro des affiches le signalant. Ce ne serait pas surprenant.

  9. Avatar Maysie dit :

    Ce maire a très bien parlé , sans jeter d’huile sur le feu , il a mentionné la chose; il a aussi évoqué l’attaque contre le cimetière et la population population choquée de voir ainsi porter atteinte à la mémoire collective. .
    Il a tout dit sans que la partie adverse puisse faire entendre ses sirènes .

  10. Avatar Gérard P. dit :

    @Brunier Jean Mari
    En 1944 cela s’appelait intelligence avec l’ennemi ou haute trahisson avec les conséquence que l’on sait….!

  11. Avatar karr dit :

    Que disent le Curé,l’Evêque,le Préfet,le Ministre de l’Intérieur et des Cultes,les fidèles et les villageois?
    Rien comme d’habitude,car habitude il y a !
    Silence on profane les églises,les sépultures chrétiennes,les symboles chrétiens mais cela se passe partout en France chaque jour,les français dorment et notre civilisation agonise!

    1. Avatar Gérard P. dit :

      Encore un peut de temps et vous verrez,avec le vol d’armes et d’explosifs dans une caserne dans le Sud de la France! L’ennemi semble s’aprovsioner sur place gratuitement en plus ????

  12. Avatar Gilberte dit :

    le principal est que la croix sera remise en l’état et renforcée avec du fer , il faut montrer que les habitants de la commune veulent un crucifix et que celui qui s’y trouve n’est pas là par habitude mais par désir de le voir

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @ Gilberte
      Vous avez bien raison!

  13. Avatar christophe dit :

    Si on regardait du côté de la Loire-atlantique, et de la ville de Clisson plus précisément, quel évènement a eu lieu récemment, fin juin ?
    Le rassemblement le plus sataniste que la France ait jamais connu.
    pas étonnant qu’après ce “festival de l’enfer”
    il y a des profanations de calvaires.
    Notez bien que ça s’est passé dans la nuit du 4 au 5 juillet, soit plus de dix jours après le “hellfest” du 19 au 21 juin.

  14. Avatar Jean Mériel dit :

    Aimable remarque de vocabulaire: un crucifix est une croix que l’on peut déplacer, une grande croix érigée au bord d’un chemin se nomme calvaire. Scier un calvaire comme à Remoncourt est spectaculaire. Scier un crucifix non.

  15. Avatar Jacques Morin dit :

    Évidemment on ne parle pas beaucoup de cet acte de vandalisme anti-chrétien puisque, après tout, il ne faut stigmatiser personne, surtout les criminels….

    Je ne voudrais pas vivre en France!!!! Mais elle a toute ma sympathie et je souhaite qu’elle retrouve son identité avant de sombrer dans un multiculturalisme délétère.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services