Pour un salafiste égyptien, il n’est pas interdit de violer les manifestantes de la place Tahrir : ce sont des « croisées »…

Au moins vingt-cinq femmes qui ont manifesté place Tahrir au Caire contre le régime de Morsi à l’occasion du deuxième anniversaire du soulèvement qui a chassé Housni Moubarak, y ont été sexuellement agressées et violées par des musulmans favorables aux…

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services