Un crucifix et trois statues de la Vierge profanés dans les Landes en une dizaine de jours

Puisque de bons apôtres trouvent que le visage du Christ profané ou un crucifix macérant dans un bocal d’urine, peuvent être compris comme des œuvres à connotation chrétienne, ils ne s’offusqueront pas davantage d’apprendre que samedi 19 novembre dernier, un…

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services