Non classé

26 tombes profanées en Saône-et-Loire

Commentaires (6)
  1. PHILIPPE dit :

    Quelle intelligence faut-il avoir pour s’en prendre à des morts ? Ces profanations sont absurdes… et toujours envers le Chrétiens.

  2. Véronique dit :

    @ PHILIPPE,
    la lâcheté a sa propre logique, et le besoin de nuire, lui, agit d’instinct : en s’attaquant au “repos des défunts”, on vise les vivants de leur parenté, qui en seront blessés, mais aussi le rapport de l’âme à Dieu = briser croix et statues agresse toujours la foi mais dans un cimetière ce comportement cherche aussi à briser le lien entre le mort et le salut dans l’au-delà ainsi évoqué.
    .
    Ceci même quand on trouve comme coupable “un (sale) gamin désoeuvré qui ne sait pas pourquoi il a fait ça, qui n’avait pas conscience de ce qu’il faisait” et blabla.

  3. Jean-Trifoullier Petibois dit :

    Et comme d’habitude cette info passe à la trappe des médias nationnaux alors que (vous pensez bien !) si une seule tombe d’un carré musulman avait été touchée (et ce serait un acte tout aussi odieux et detestable ni plus ni moins) alors LA on aurait vu rappliquer le ban et l’arrîère ban de tout ce que ce pays compte comme :
    – associations anti-çi et proça,
    – glandouilleurs pro-actifs à oeillères
    – désoeuvrés en croisades,
    – traînes savates bienveillants,
    – aveugles militants,
    – bobos respecteux de la différence “mais pas dans l’école de mes enfants”,
    – athés intransigeants adeptes du hallal dans les cantines,
    – fumistes en mal d’auto-congratulations,
    – pur novlangueurs impatients de se montrer en rebelles,
    – défenseurs autoproclamés d’un camp du bien qui ne concerne qu’eux et leurs petites opinions,
    – adeptes de la liberté de LEUR expression,
    – baiseurs de frocs certifiés,
    – adeptes du “je regarde ailleurs quand la réalité m’indispose”,
    – faux résistants/vrais collabos modernes
    – escrocs de la bienveillance à sens unique
    – et autres tordus et déformés de la fibre morale ad nauséam.
    *
    Quel beau défilé au JT. Chacun impatient et content de lui de monter sa bonne bouille de héros rédempteur et de pourfendeur du racisme et de l’intolérance…
    Tous jouant à qui le premier pourrait dégainer son petit bréviaire et parler de “la bête immonde” et des “heures les plus sombres de notre histoire” afin de gagner son petit “bon point”…
    Tous faisant semblant d’ignorer que les profanations anti-chrétiennes représentaient 96% des profanations en France l’année dernière, 95 l’année d’avant, 94 il y a deux ans…
    *
    Ca fait du monde c’est vrai. MAIS des gens biens de toutes confessions il y en a aussi beaucoup. Un croyant chrétien, juif ou musulman ne peut pas être indifférent à un truc aussi immonde. Et un athé un tant soit peu en accord avec lui ne peut pas se réjouïr de tels actes.

    Bref encore un acte dégueulasse de plus contre des tombes…toujours les même qui sont visées d’ailleurs.
    Et pourtant quand on profane une tombe de n’importe quelle religion ce sont tous les croyants de toutes les confessions qu’on offense.
    *
    Tous les gens sensibles à leur propre humanité devraient être choqués : ce n’est pas en faisant du feu que le singe est devenu homme, c’est en commencant à enterrer ses morts ne l’oublions pas.

    cordialement

  4. PHILIPPE dit :

    bien d’accord avec vous , mes amis (ie).

  5. Vlad Tepes dit :

    Habitant dans le village, il y a eu ces derniers temps bon nombre de dégradations et de vols de toute sorte. Une dizaine de jeunes ont été interpellés. On parlerait d’une vengeance. A mon avis ces profanations sont plus le fait d’une bêtise humaine poussée à l’extrême (sans doute aidée aussi par l’alcool) qu’un acte d’antichristianisme.

  6. Véronique dit :

    Hier en titre sur les info Yahoo, en première page de l’Indépendant aujourd’hui, la profanation (innommable, cela va sans dire) qui a eu lieu à Carcassonne : celle de 29 tombes de soldats musulmans tombés pour la France (en plus !!!) au cours de la première guerre mondiale.
    .
    Certes, il y avait des inscriptions antisémites et anti arabes, liées à un “vive la France” qui, souillant ce carré militaire, constituait un contre-sens monumental.
    .
    Certes, cela tombe comme marée en carême(…) parce que Niko hésitait à venir à Carcassonne pour la première pierre de l’hôpital (“comité d’accueil”) et il pourra peut-être au moins déléguer un sous-fifre pour cette affaire-là.
    .
    Mais l’on observe la différence de traitement.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services