Non classé

Baptiste Rixens, étudiant en laïcité : peut mieux faire

2 mai à 17:26
Commentaires (8)
  1. Avatar Véronique dit :

    Il faudra expliquer à ce jeune homme que si l’on supprime l’emploi religieux des hauts-parleurs, on peut aussi s’interroger sur la nature religieuse des revenus d’une bonne partie de la vie commerciale de la localité, et pourquoi pas ? faire voter une loi pour que ce qui vient de la religion, retourne à la religion et ne soit plus versé ni à l’Etat ni à la ville, ni au département ou à la région.
    ………………..
    Vos verrez que le petit géographe deviendra économiste ; le “journal rouge”, la Dépêche, itou (NB: ce dernier acceptesans broncher qu’on lui paie les annonces d’enterrements religieux, et il n’en reverse rien au Secours Populaire !!!)

  2. Avatar Valentin dit :

    Mais surtout qu’il réagisse à ceci :
    http://www.bivouac-id.com/billets/une-mosquee-de-nanterre-diffuse-lappel-du-muezzin/
    Ne croit-il pas qu’il y a pire que des chants religieux catholiques comme violation de la laïcité publique ? Bon je conçois qu’il n’y a pas d’autres cultes que catholiques à Lourdes, mais quand même…

  3. Avatar Jean-Trifoullier Petibois dit :

    Ce jeune gars à besoin d’exister voyons !
    Cotisons nous en effet pour lui payer un déménagement vers d’autres endroits où ses oreilles ne seront plus stigmatisées par la sono de Lourdes….
    En même temps je soupconne que dans une autre ville ce sympatique jeune révolté trouverait formidable les chants hindis, les chorales trotskystes ou nord-coréennes, les youyous et muezzinades musulmans, les grelots tibétains, les appels commanches ou navajos, les mélopées peuls ou bien sousous.
    Aimerait-il les choeurs gospels baptistes ?
    Aimerait-il le mystère des voix bulgares ?
    Est-ce que ce n’est pas l’origine des musiques qui le dérangent plutôt que leur volume sonore ou l’utilisation des sonos municipales.
    Grand débat : je ne connais pas ce sympatoche jeune garçon mais en tout cas des révoltés de ce genre j’en croise assez souvent.
    J’avoue que leur comdamnation des bruits chrétiens n’a souvent d’égal que leur admiration béate et dégoulinante de bons sentiments devant n’importe quel autre source de sons religieux.
    Je remarque aussi que leur souci pointilleux des dépenses municipales envers la religion chrétienne n’a souvent d’égal aussi que leur aveuglement militant à sacrifier subventions sur subventions dés qu’il s’agit d’allonger 3 sous pour des repas 100% hallal ou des visites d’expos tibétaines…
    – – –
    C’est beau d’être jeune : on ne se rend pas compte des conséquences futures de ses abandons actuels.
    C’est triste d’être jeune : les additions s’allongent et à un moment il faut les rêgler… ou se débrouiller pour accuser quelqu’un afin qu’il paye à votre place votre lacheté revendicative ou votre indignation selective.
    – – –
    Une question au jeune homme s’il me lit (on est jamais à l’abri d’un coup de pot) :
    “Lourdes sans la présence catholique ce serait quoi ?”
    Un ghetto ? Une ville fantôme ? Une banlieue puant la mort ? Une terre de misère et d’alcool ? Un festival de la délinquance ? Le carnaval des voitures cramées ? Le défilé de la vente de teusch ? La capitale du mas-cramé et du noeud coulant ?
    Interrogez-vous !

    Cordialement

  4. Avatar Michèle dit :

    L’un ou l’autre d’entre vous, chers lecteurs, habiterait-il à proximité de la rue Myrrha , et aurait-il la générosité d’inviter ce jeune homme , le vendredi par exemple ?
    Le sot animal rentrera à Lourdes les quatre pattes d’un coup, je vous le parie!
    En attendant , la charité nous inspirant, que diriez-vous de nous cotiser pour lui offrir un casque?

  5. Avatar frère Henri dit :

    Admettons que les Sanctuaires ne difusent plus de chants religieux à l’intérier de la ville de Lourdes. Je ne suis pas sur que les commerçants de Lourdes eux en soient satisfaits. C’est le gagne pain….
    Arrêtons de telle polémique, il y a mieux à faire.

  6. Avatar Jofel dit :

    Bon, un peu d’humour de temps en temps, pourquoi pas? Ce très jeune géographe a, si j’en crois ses oreilles, la tête bien “Lourdes”, tant et si bien que son espace géographique, comme son espace cérébral, étant limité à son espace public, en l’occurance la rue de la Grotte, aurait aimé que le son des cloches s’arrêtât net et ne portât pas au delà du clocher, que son volume de vie, voire sa bulle publico-laïque, eût les capacités techniques pour filtrer les seuls sons et paroles faisant vibrer son pois chiche… La vitesse du son étant ce qu’elle est, çà lui laisse de l’espoir. Et, comme dit @michèle, un petit stage d’étudiant au campus de la rue Myrrha lui serait sans doute bénéfique.

  7. Avatar philippe dit :

    “Baptiste” avec un prénom comme le tien, tu semblais prédestiné à la prêtrise…..mais aparament ce n’est pas le cas!… N’y aurait-il pas un petit coup fourré “islamo-gauchiste” la dessous ? On est en droit de se poser la question… à Lourdes ….

  8. Avatar poulain salvat dit :

    qui est ce crétin?Il n’a qu’a quitter la ville—Je n’arrive pas a avoir de l’humour face à de telles stupidités–

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services