Non classé

Communiqué de Chrétienté Solidarité sur l’égorgement rituel d’un jeune chrétien

Commentaires (8)
  1. jejomau dit :

    Personnellement, je me demande toujours si ce sont les mêmes “islamistes” Lybiens, Tunisisens, etc… qui migrent en masse via Lampedusa ou les iles Canaries ou l’Espagne.. chez nous ?
    Parceque lorsqu’ils auront le Droit de vote bientôt en France : que faut-il faire ?

  2. laforet dit :

    J’attends avec impatiente de savoir le nom et le lieu exact de ce crime, afin que notre cher président et tous les autres chers amis de la tolérance et des droits de l’homme puisse nous dire quelque chose car pour l’instant bien sûr comme d’habitude tout le monde se tait.
    Récemment dans la ville où j’habite, une femme tenait un stand sur les victimes des pays où les droits de l’homme sont bafoués. De nombreux livres et dossiers sur le sujet s’étalaient partout. J’ai alors demandé à voir des dossiers sur la situation des chrétiens dans le monde. Elle m’a regardé stupéfaite et m’a répondu en grimaçant : “les chrétiens ! nous ne nous en occupons pas”. Triste et éloquente réponse. Je suis partie tandisqu’elle me suivait des yeux avec un regard indigné. Je ne peut doner le nom de cette association, mais elle est trés connue.

  3. Francis dit :

    d’après un collègue arabe tunisien, l’accent des voix entendues n’est pas tunisien. D’autre part, d’après lui, il est possible que ce fait ai été délibérément attribué faussement à la Tunisie par un présentateur égyptien faisant campagne contre les Islamistes de son propre pays.

    1. admin dit :

      @ Francis

      Bis repetitat…
      1. Ce que dit le journaliste égyptien, c’est que la victime est un Tunisien chrétien
      2. Le “narrateur” de cette horreur a, selon les arabophones consultés, un accent qui lui donnerait comme origine géographique le Machrek plutôt que le Maghreb (je l’ai déjà écrit !).
      3. Selon une source tunisienne chrétienne – dont je ne dirai rien de plus pour l’heure –, la victime est bien un Tunisien.

  4. Geneviève dit :

    L’important n’est pas qu’il soit Tunisien ou autre ! Le plus important : C’est un chrétien digne de ce nom massacré par des monstres qui a donné sa vie pour le Christ ! Notre blogueur en chef a encore une fois eut raison de nous faire part de cette atroce nouvelle et a bien de la patience de supporter des liseurs qui ergotent sur des détails secondaires !

  5. Melmiesse dit :

    Nous voyons dans tout ceci les fruits d’une éducation musulmane. Mahomet a parlé, il faut croire et obéir; leur conception de Dieu est primaire: celle de Mahomet:un être surhumain à qui ils prêtent leurs pensées et leurs sentiments; ils n’imaginent pas la vie hors de la matérialité donc pas de trinité possible pas de fils pas d’Esprit Saint.La science ne peut-elle pas aider à connaitre Dieu et l’inanité de leurs croyances?il y aurait moins de martyrs

  6. Poisson dit :

    Mahomet a non seulement parlé , mais aussi pillé les caravanes mecquoises. Cette période de pillage est reconnue dans l’histoire officielle de l’islam. MAIS, parce que Mahomet est LA référence morale, cela entraine une légitimation de la force pour conquérir les non-croyants.Ce qui s’est passé est abominable !!Un dernier élément :
    selon l’ancien recteur de l’université de Téhéran, à l’époque du Shah, le total des hadiths (anecdotes) de la tradition musulmane serait de 1,6million, MAIS, ajoute ce musulman, une quarantaine seraient authentiques .
    C’est donc sur cet amoncellement de hadiths que sont fondées ” l’histoire ” de Mahomet, la chaa’ria ou l’islamisme actuel !!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services