Non classé

Des symboles chrétiens pillés dans des cimetières à des fins mercantiles

19 mars à 17:25
Commentaires (7)
  1. Avatar theofrede dit :

    il y a de fortes chances que des Roms (horrible mot international pour Tsigane) originaires de Bulgarie soient musulmans; j’ai vu à Sofia des prêtres en chasser énergiquement de leur église; il est vrai que les prêtres (orthodoxes) bulgares sont en général jeunes et costauds

  2. Avatar roland dit :

    Personnellement je suis à la recherche de fondeurs et artisans métalliers qui seraient capables de restaurer des croix en fonte et en fer, qui arrivent en fin de vie. Beaucoup d’ornements de cette sorte existent dans les cimetières et dans les rues de nos villages. Ils datent souvent de la fin du 19è siècle (période 1850-1900). On ne trouve personne qui sont capables de les restaurer ou de les remplacer à l’identique. Ainsi des symboles chrétiens disparaissent non par lâcheté ou défaut d’intérêt mais par suite de l’incompétence technique des nouveaux métalliers.

  3. Avatar roymar1050BXL dit :

    En Belgique, ces vieilles et souvent très belles croix font l’objet d’un commerce tant avec des ferrailleurs pour la fonte et moindre mal que d’antiquaires qui les sauvent ainsi. Beaucoup de cimetières font malheureusement l’objet de razzias (dues à des gitans roumains ou autres tziganes) ; ces dernières facilitées par manque d’effectifs que ce soit des fossoyeurs ou des policiers, mais décemment quand les cimetières sont comme très souvent à l’écart des villages, il est très difficile de mettre une patrouille de police en surveillance toutes les nuits et même le jour car beaucoup de malandrins n’hésitent pas à opérer à toutes heures. Quand elles sont sablées et bien nettoyées, le prix de ces croix peut monter jusqu’à 250 euros l’unité et plus selon la taille et/ou l’originalité. En se mettant en contact avec les administrations communales, il est parfois possible d’en sauver de la casse en récupérant pour un prix modique celles qu’on retire des concessions non-renouvelées ou carrément abandonnées et dont les municipalités remettent le terrain sur le marché.

  4. Avatar Melmiesse dit :

    les Roms viennent de pays chrétiens mais eux ne le sont pas rejetés dans leur pays, ils sont matérialistes seul l’argent a une valeur . Dans une société ou les valeurs spirituelles ou sentimentales ou esthétiques sont abolies, on en vient à voler les croix. Celui qui n’a que la richesse matérielle se drogue ou devient alcoolique: ce qu’on lit dans la presse people

  5. Avatar Alienor DeFrance dit :

    des Rom, encore des Rom, toujours des Rom…..!!! et après “ils” disent qu’on stigmatisent!
    Ces gens n’ont AUCUN RESPECT pour notre civilisation, aucun respect pour notre pays! seul compte l’appât du gain!!! 2014 approche et Valls gagne du temps!!!

  6. Avatar Alienor DeFrance dit :

    Je me souviens juste que quand j’étais petite (années 80), il existait des gardiens de cimetières!!!

  7. Avatar Melmiesse dit :

    Pendant que les innocents Français s’inquiètent pour leur emploi ou vont au pôle emploi , les roms ont volé en 2012 1 tonne et demie de métaux ,des caddies de super marché ;en 2013 23 plaques d’égout et dans les cimetières 450kg de bronze et d’étain . Aux info du Nord 2 roms (seulement) sont mis en examen, les propriétaires de croix volées portent plainte

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Abonnez-vous gratuitement à notre lettre hebdomadaire et faites-la suivre à vos amis pour les alerter sur cette persécution occultée par les médias.

Pour vous abonner, c'est ici :

Sélectionner une ou plusieurs listes :