Non classé

Égypte : agression de musulmans contre des villageois coptes pour une affaire de cloche…

Commentaires (30)
  1. dessommes dit :

    cette religion inculquée à coups de baguette dans les medrassas sur des gamins ignares
    s’apparentant à du lavage de cerveau , ne peut engendrer qu’intolerance et haine des autres
    croyances. en France,il faut etre tres ferme et ne rien lacher!

    Bon courage , les jeunes!

  2. Flandry dit :

    La religion de paix et d’amour dans toute sa splendeur. Je propose de colliger au fil de l’eau tous les “hauts faits ” de cette religion et de les faire passer régilièrement à nos associations prétendues anti racistes, à nos dirigeants et autres responsables politiques.Qui peut le faire?

  3. Véronique dit :

    La révolution à flagrance de jasmin (signe de paix et d’hospitalité, je crois, @Michèle, qui a longtemps vécu en Orient, le confirmera sans doute) semble n’avoir pas tous les efets escomptés…
    MAIS relativisons ! en FRANCE aussi, les Chrétiens sont très mal vus à cause des cloches des lieux de culte et je l’ai remarqué sur certains blogues (autres que celui-ci), à commencer bien sûr par la “Pravda des bobos” et “Libération-dans-les-torchons”, à propos des prières de rue notamment, par extension “on” voulait supprimer ce signal des offices…
    Dans mon quartier, résidentiel, l’abbé ose à peine sonner quelques secondes la messe de 11 heures et il n’est pas question de sonner la sortie, même pour les plus grandes fêtes ! Egyptiens musulmans et Français athées = même combat! ces derniers n’en sont pas encore à nous rosser mais cela peut venir.

  4. lève-toi dit :

    les Chrétiens sont bien obligés de subir les braillements des ” hauts-hurleurs” musulmans, très souvent installés à proximité des églises et utilisés souvent pendants les offices Chrétiens. (Alcader, dans “le vrai visage de l’islam”).

  5. Melmiesse dit :

    c’est surtout un défoulement de haine de la part des musulmans; il y a une disproportion entre une sonnerie de cloches quelques minutes en matinée et l’appel du haut du minaret à 5 ou 6 h du matin dès le lever du soleil, il faut avoir été réveillé en sursaut par “allah akbar..” tous les jours de vacances pour comprendre

  6. philippe dit :

    Moralité..les Chrétiens ne doivent surtout pas rouspéter et bénir ceux qui les persécutent. Amen.

  7. alice dit :

    Les chrétiens en Egypte vivent dans un pays hostile à notre religion. Pourquoi alors sonner les cloches si le résultat est d’attiser la haine des voisins mahométans et le déferlement de leur violence ? Il y a un moment où il faut arrêter de faire comme si tout allait s’arranger dans le joli monde des bisounours et savoir se faire discret. Enerver un ennemi plus fort que soi n’est jamais très malin…

  8. Michèle dit :

    Il y a aussi un appel à l’aide urgent du Patriarche copte catholique, Mgr Antonios Naguib, relayé par Le Père Pascal Gollnisch(site de l’ Oeuvre d’Orient) pour d’autres coptes en grande détresse à quelques 200 kms au sud du Caire…
    Quelle désolation!
    En effet,@Véronique, le jasmin est symbole de joie de vivre, d’affabilité, d’hospitalité; certains disent encore de bienveillance, de gaieté: ce n’est pas pour rien que cette fleur au parfum si suave est le symbole du peuple tunisien…Hélas!

  9. poulain salvat dit :

    il reste peu d’espoir dans ce monde!Chaque jour nous avons la preuve de l’avancée de l’islam et de la LACHETE de notre occident!J’espère ne pas vivre trop longtemps—–

  10. Valentin dit :

    Et dire qu’il y a des gogos qui font du tourisme là-bas.

  11. Véronique dit :

    @ Alice,
    bref, c’est la faute des victimes ! je n’ai jamais aimé et n’aimerai jamais ce type de raisonnement, et il peut mener loin …
    De toute façon, si ce n’est pas ce prétexte-là, c’en sera un autre : confer l’appel en faveur de Coptes qui ont subi un progrom à cause d’une calomnie leur prêtant l’assassinat de deux musulmans.

  12. philippe dit :

    Véronique, je comprends ton raisonnement, mais je comprends aussi celui d’Alice; Quand comprendrons nous enfin que par notre doctrine non violente nous ne pourrons jamais faire le poid face à l’islam.. ET donc qu’à défaut de s’imposer il ne nous reste plus qu’à prendre la fuite, la fermer et se faire le plus discret possible. C’était d’ailleurs l’attitude des tous premiers disciples de jésus; la fuite ne leur a d’ailleurs pas empêché de finir crucifier ou brulé vif pour certains; Voilà donc le sort que nous devons accepter si l’on veut rester fidèle à notre sainte Eglise Catholique Romaine. Amen. (Monsieur Pierre Régnier va être fier de mon discours).

  13. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Alice : On voit bien que vous ne connaissez pas les chrétiens d’Egypte. Dans cette région de Moyenne Egypte ils sont majoritaires, 60 à 90% selon les villages (17% dans l’ensemble de l’Egypte ce qui n’est pas rien). 2e ils sont chez eux, leur pays était entièrement chrétien dès le IVe siècle. 3e ils sonnent très peu les cloches, pendant quelques petites secondes ou pas du tout, alors que chaque église ou monastère est entourée exprès par 5 ou 6 mosquées, les hauts-parleurs hurlant à pleins décibels 5 fois par jour braqués vers l’église.
    4e les islamistes prennent n’importent quel prétexte pour attaquer une église, maison ou commerce chrétien. Et pendant la période de ramadan c’est pire, car les jeûneurs sont très excités, à la fois par la faim et la soif, je l’ai constaté sur place des dizaines de fois, et par les prêches enflammés des imams, cheiks et mollahs des mosquées qui les encouragent tout ce qu’il y a de + officiellement à “casser du chrétien”, comme bonne oeuvre pieuse de ramadan.
    @ Valentin : vous n’avez pas le droit de traiter de gogos ceux qui voyagent en Egypte. D’abord ce sont les + grands sites archéologiques au monde, ce n’est pas n’importe quelle destination bête et interchangeable. Et même si on y va en touriste, on peut aider beaucoup les chrétiens, par exemple en achetant bijoux et souvenirs dans leurs commerces très nombreux, et faciles à identifier car un Copte a toujours un Christ, une Sainte Vierge, une croix ou un saint Georges dans sa boutique. Et ensuite beaucoup de gens s’y rendent en pèlerinage ou voyage culturel chrétien dans les monastères et sites coptes, c’est très important de les soutenir. Alors ne camouflez pas votre frilosité et ne taxez pas ceux qui sont plus courageux de gogos !!

  14. Dominique Daguet dit :

    A Ouagadougou – Burkina Faso -, les musulmans ne sont pas majoritaires, même pourcentage à peu de choses près que les chrétiens, les animistes l’emportant d’une courte longueur (souvenirs…) mais dès 4 h 30 c’est une longue compétition entre muezzins d’une foule de mosquées, la pupart minuscule, en fait logement d’un mohométant fervent ayant simplement ajouté un minaret à sa maison, pour que la ville soit un peu plus “terre d’islam” sans doute. Impensable le bruit et impensable que les habitants parviennent à supporter un vacarme qui devient finalement stupide.

    La compétition s’achève une bonne heure plus tard.
    Dormez brave gens, si vous le pouvez.

    Les cloiches de la cathédrale n’entrent en mouvement que vers 6 h 30…

    J’avais parfois envie d’aller dynamiter les minarets pour enfin retrouver le sommeil – quel rêve ! -, mais cela aurait été mal vu.

  15. giraud François-Jacques dit :

    Les musulmans ont toujours attaqué les chrétiens et les juifs.La moindre remarque est utilisée par eux pour attaquer. En revanche ils ne se privent pas de critiquer et dénigrer, de falcifier la chrétienté dans des livrets distribués gratuitement surtout dans certains salon du livre comme celui de GENEVE. Ils refont les évangiles, nient la mort du Christ sur la croix et trouvent absurde la résurection imaginaire du Christ. Ils ébranlent des chrétiens très faibles et obtiennent des conversions de la part de GOGOS qui deviennent des enragés islamistes. Personnellement je lutte pour faire comprendre l’immense richesse du Christianisme qui laisse loin dans l’état primitif ces croyants qui trouvent que les dires d’un seul homme sans aucun autre témoin que les araignées de sa grotte, salon de l’archange Gabriel, toujours à la disposition du caravanier illuminé, pour lui révèler les secrets divins, que les paraboles du Christ d’une hauteur si grande que nous sommes encore trop petits pour comprendre ce qu’on nomme le scandale du Pardon permanent et de l’amour absolu. Le Christianisme est la matrice principale de la modernité qui fascine le monde entier par ses réalisations politiques et sociales et ses fabuleuses avancées sientifiques et technologiques. La douceur de la chrétienté est d’une supériorité morale extraordinaire. J’en suis surpris à mesure que je comprends et de plus en plus admiratif.Je regrette que les sermons ne montrent pas mieux que le développement, les indemnité chomage, la sécurité sociale, les droits humains, les vertus nécessaires à la Paix sont inscrits dans les évangiles….

  16. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle Leblanc : pouvez-vous me dire qui des Coptes ou des mahométans sont au pouvoir en Egypte ? A qui donnez-vous votre argent quand vous cherchez à vous rendre sur vos sites archéologiques si bien-aimés ?
    Qu’il soit possible d’aller là-bas pour aider les Coptes, soit. Mais les touristes que vous défendez avec acharnement savent-ils à qui ils s’adressent pour payer leurs chambres d’hôtel, par exemple ?
    Savez-vous que dans les terres où les mahométans sont en position de domination, les non-musulmans sont ce que l’on appelle des DHIMMIS ? C’est exactement les cas de nos Coptes. Et dans cette situation, ils peuvent difficilement avoir le droit de gagner de l’argent, surtout quand il s’agit de domaines aussi stratégiques que ceux en contact avec des étrangers.
    Donc, ne vous en déplaise, il existe d’autres sites archéologiques de part le monde, et tout aussi intéressants. A ce que je sache, même si je conçois que le patrimoine égyptien soit unique au monde, ce n’est quand même pas le centre du monde touristique. Si ?
    Libre à vous de décider de ce que vous ferez lorsque vous serez en Egypte, mais moi je préfère m’occuper des Coptes et m’assurer que mes deniers améliorent leurs conditions de vie, plutôt que de faire du tourisme et prendre le risque de donner à des éventuels proches de la “religion d’amour, de tolérance et de paix”. Parce qu’à ma connaissance, le fait de visiter les pyramides ou Abou Simbel n’améliore pas significativement la condition copte, si ?
    Et merci pour vos leçons de “frilosité” !

  17. philippe dit :

    Bravo Valentin..je partage; et je dirai même que trés bientôt l’Egypte sera sous la gouvernance des islamistes (dès que monsieur Moubarak aura été liquidé).

  18. Valentin dit :

    Merci, philippe, mais j’en ai vraiment ras-le-bol de recevoir des leçons de morale à deux balles, parce que Madame ne supporte visiblement pas qu’on critique le tourisme en Égypte, et dire comme si je n’en avais déjà pas assez reçu de le part des bien-pensants habituels…
    ~~
    Évidemment, vu comment la “révolution” prend comme tournure dans ce pays, ça promet…et pas seulement que pour les Coptes…suivez mon regard…

  19. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Valentin : je pense que j’ai piqué juste pour que vous répondiez aussi agressivement. J’en connais beaucoup plus long que vous sur la dhimmitude et sur l’oppression des Coptes en Egypte. Il n’y a rien de + facile que d’aider efficacement les Coptes en voyageant par une agence de voyage copte (il y en a plein), en ne prenant que des guides, interprètes et chauffeurs coptes (idem), en logeant dans des hôtels coptes (idem), des centres spirituels coptes ou des hôtelleries de monastères. Sans compter toute l’action humanitaire que l’on peut faire envers les déshérités, chiffonniers ou autres, et envers les communautés coptes. Et que savez-vous sur ma façon d’occuper mon temps en Egypte, cela doit bien faire 10 ans que je ne suis pas allée à Abou-Simbel ! Et vous, que faites-vous concrètement pour les chrétiens d’Egypte ?

  20. Véronique dit :

    @ Marie-Gabrielle versus @Valentin,
    dites, quand on n’est pas rendu nerveux par un estomac vide à gaver ensuite, on essaye d’éviter ces querelles intestines qui doivent délecter ceux de nos ennemis qui visitent (surveillent ?) ce site.
    .
    Moi-même, récemment, je m’étais échauffée un peu vite contre un lecteur qui voulait donner quelques leçons sur la situation en Chine et comme j’avais eu la chance de croiser le fer avec une personne dotée d’humour, j’avais pu revenir à plus de modération et de raison.
    .
    Laissons la vindicte aux fanatiques “d’en-face”…

  21. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle

    Dans ce cas, si vous en savez plus que moi, j’espère que vous vous arrangez pour faire connaitre à un maximum de nos compatriotes ces voyagistes coptes. Dans le même registre, il serait tout aussi intéressant qu’il existe un répertoire listant tous ces établissements (je ne les ai pas trouvés à ce jour).
    ~~
    Je dois vous dire qu’honnêtement, je n’ai actuellement ni le temps, ni les moyens pour me rendre en Égypte. Qu’à cela ne tienne, cela ne m’empêche pas, si vous voulez bien, d’aller aux différentes manifestations de soutien aux Coptes (ou aux autres communautés chrétiennes opprimées de part le monde, bien entendu), ou aux expositions les concernant, de sorte de prouver que je ne les ai pas oubliés.
    ~~
    Enfin, et cela me permettra de répondre à Véronique en même temps, concernant nos prises de bec, je suis certain qu’il existe d’autres façons de répondre à vos contradicteurs.
    Ne pensez-vous pas qu’avec tout ce raffut qui se passe dans le monde à l’encontre des Chrétiens, y compris en France, et relayés sur ce site, nous ne pourrions pas être déjà suffisamment à cran ?
    Vous n’êtes absolument pas obligée d’être d’accord avec moi, et je serai ravi de débattre avec vous, cependant ne pensez-vous pas également que serait plus correct de dire :
    “Je ne suis pas d’accord avec vous, parce que…”, plutôt que de jouer les donneuses de leçons sur ce je dois penser :
    “vous n’avez pas le droit…”.
    Car votre première réaction sonne plus comme celle d’une “policière de la pensée” qui ne supporte pas les avis divergents qu’une vraie débatteuse. Vous aviez d’ailleurs dit :
    “je pense que j’ai piqué juste pour que vous répondiez aussi agressivement”
    Dois-je donc penser, en lisant cette phrase, que vous cherchiez délibérément la polémique au lieu du débat serein ?
    Véronique le souligne bien : est-ce vraiment sain de faire dans la provocation quand nous vivons dans un contexte déjà lourd ?

  22. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Valentin : restons-en là car si vous allez aux manifestations de défense des Coptes nous y étions ensemble, et vous m’avez forcément entendue parler dans les mégaphones et donner mon témoignage car les organisateurs me demandent toujours de le faire.
    Bien sûr, que je fais connaître les voyagistes coptes aux Français.
    Vous me reprochez mon ton qui vous a déplu, mais c’est vous qui avez attaqué en traitant de gogos (ce qui pour moi est une insulte) ceux qui vont découvrir l’Egypte ancienne sur place, qu’ils soient égyptologues ou simples touristes. L’Egypte ancienne est une des principales civilisations au monde, et il y a d’ailleurs une manière chrétienne de l’étudier. C’est votre phrase qui était pour le moins à l’emporte-pièce et sans nuance.

  23. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle : très probablement.
    Concernant le terme “gogos”, si vous prenez cela pour une insulte, je vous renvoie donc vers la définition du Wiktionnaire :
    http://fr.wiktionary.org/wiki/gogo
    Ce terme est familier, je le reconnais, mais je ne vois pas du tout en quoi il peut être ordurier, injurieux ou je ne sais quoi d’autre.
    Nous n’avons donc pas la même conception de l’insulte apparemment.

  24. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Valentin : Non, nous n’avons effectivement vraiment pas du tout la même conception de l’insulte, Monsieur. Gogo égale jobard, pigeon, jocrisse, guignol, bidochon, et le moins qu’on puisse dire est que ce ne sont pas des compliments.

  25. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle : non, Madame, je n’avais pas l’intention de leur faire des compliments. Mais c’est quand même la première fois que je vois qu’un terme comme “gogo”, que j’entends et utilise pourtant très souvent sans que cela ne suscite le moindre tollé, irrite autant une personne.

  26. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Valentin : et il n’en reste pas moins que tous ces “gogos” étrangers que vous méprisez et critiquez tant font vivre des centaines de milliers de Coptes qui travaillent comme guides, chauffeurs, cuisiniers, serveurs, femmes de chambre etc, dans le commerce de souvenirs pour touristes. Ce sont les métiers très pratiqués par les Coptes. Il y a 13 millions de chrétiens en Egypte et chacun de ces employés fait vivre toute une famille. Même des gosses de 12 ans font la plonge après l’école dans les restaurants de touristes pour nourrir leurs petits frères et soeurs. Et le pain laissé propre dans les corbeilles par les touristes est vendu bien moins cher que dans les boulangeries, cela permet à des familles de se nourrir. Je vois tellement sur place les ravages de la pauvreté dès que le tourisme flanche que j’en ai les larmes aux yeux quand je vois des gens comme vous qui essaient de convaincre les Français de ne pas aller en Egypte, je sais que des centaines de milliers de Coptes vont avoir faim et ça me met en colère.
    Et la joie des serveurs coptes dans les hôtels et les restos quand ils voient un touriste avec une croix autour du cou, c’est l’enthousiasme : “Are you christian ? Me too !” Et ils vous montrent avec fierté leur croix tatouée au poignet : “I am Coptic, Sir !” Et quand ils repèrent un prêtre dans le groupe, s’il a une croix ou est en soutane, alors là c’est du délire, tous les serveurs coptes lâchent leur service sans respect humain (même si l’hôtel est musulman) pour venir baiser la main du prêtre ! Mais non, pour vous, nous ne sommes que des gogos ! Je vous plains.

  27. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle : bon, je dois admettre que ça me surprends que vous me dites qu’ils aient accès à des postes aussi bien placés que l’hôtellerie. J’aurais plutôt pensé, vu leur condition de dhimmis, qu’ils ne vivaient uniquement que de petits boulots précaires.
    En tout cas, merci de l’information.
    Néanmoins, permettez-moi de persister sur un point : tant bien même que les termes que j’aurais employés vous ai choqués (après tout, comment pouvais-je savoir que j’indignerais aussi lourdement une personne en sachant que les mots utilisés n’avaient jamais offensé personne jusque-là ?), n’auriez-vous pas été capable de réagir sur un autre ton ? J’imagine désormais que votre seuil de tolérance face à la critique est moindre par rapport à la mienne, mais entendons-nous bien :
    _ comme vous l’avez constaté, je réagis toujours sur le même ton que celle de la personne qui me l’a adressé, donc si on me l’adresse de manière agressive, je réponds de manière agressive,
    _ personne ici n’a besoin de recevoir une quelconque leçon de morale,
    _ et surtout, si ignorant/avorton/je-ne-sais-quoi serais-je à vos yeux, je n’accepte absolument pas pour autant d’être jugé.
    Vous avez certainement des connaissances que d’autres, moi en particulier, n’ont pas ou prou, cela ne vous autorise pas pour autant à juger et donner des ordres sur ce qu’ils doivent faire ou penser. C’est le genre d’attitude qui me met facilement hors de moi.

  28. Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @ Valentin : C’est bien parce que les Coptes sont massivement engagés dans le secteur touristique (agences de voyages, guides, hôtellerie-restauration, magasins de bijoux, parfums, papyrus, tapis etc pour les touristes), que les islamistes, qui sont jaloux de leur réussite et de leur compétence, militent pour que les touristes désertent l’Egypte. Quand on recommande aux touristes de ne pas y aller, on fait exactement leur jeu !
    Et votre propre ton acerbe et méprisant, et votre incapacité à supporter la moindre critique, vous ne les voyez pas !? Pfff…

  29. Valentin dit :

    @ Marie-Gabrielle : que je n’aie pas utilisé les bons mots à vos yeux, soit. Mais le fait est que vous aviez répondu de manière précisément acerbe : n’aviez-vous pas écrit ceci ?
    “@ Valentin : vous n’avez pas le droit de traiter de gogos ceux qui voyagent en Egypte. D’abord ce sont les + grands sites archéologiques au monde, ce n’est pas n’importe quelle destination bête et interchangeable. Et même si on y va en touriste, on peut aider beaucoup les chrétiens, par exemple en achetant bijoux et souvenirs dans leurs commerces très nombreux, et faciles à identifier car un Copte a toujours un Christ, une Sainte Vierge, une croix ou un saint Georges dans sa boutique. Et ensuite beaucoup de gens s’y rendent en pèlerinage ou voyage culturel chrétien dans les monastères et sites coptes, c’est très important de les soutenir. Alors ne camouflez pas votre frilosité et ne taxez pas ceux qui sont plus courageux de gogos !!”
    Ce que j’ai lu, et compris, est que :
    _ vous avez commencé par me donner un ordre sur ce que je dois dire et penser = première leçon de morale,
    _ ensuite, vous insistez sur le caractère irremplaçable du patrimoine égyptien : je ne le conteste pas sur la forme, mais ce n’est pas le centre du monde touristique ; oui, ça en fait partie, non, ce ne sont pas forcément les plus grands sites archéologiques/touristiques du monde.
    _ je vous concède sur la spécificité des Coptes sur leurs conditions de vie par rapport aux autres Chrétiens d’Orient : dont acte,
    _ mais à la fin vous me jugez “frileux”, alors que vous n’en saviez rien ni sur mon niveau de connaissances par rapport à la votre – pointues ou moins – spécifiquement sur la condition copte, ni sur ma personnalité = seconde leçon de morale.
    Je le répète : rien ne vous obligeait à me répondre sur un tel ton.
    Et quant à ma supposée fermeture d’esprit, je préfère vous renvoyer la question : n’étiez-vous pas capable de me répondre dans un registre plus poli la première fois ? Au moins j’aurais mieux pris votre réaction, et nous ne serions pas allés à polémiquer jusque-là !

  30. peirone dit :

    les cinq piliers de l’islam ! le mensonge, le chantage, l’homicide, le prosélytisme et l’ignorance.à cella s’ajoute un occident amnésique engoncer dans sa lâcheté ignorent de son histoire. Ils ont maintenant un boulevard, que faire… PRIER, encore et encore .

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services