Non classé

Égypte : aperçus sur la nouvelle constitution et les chrétiens

Commentaires (3)
  1. Avatar Françoise dit :

    Il y a sans doute contradiction entre la relative liberté de culte garantie aux minorités chrétiennes et la seconde arrestation le 5 décembre du plus célèbre musulman converti au christianisme. Mais déjà la constitution semble contradictoire puisque c’est la religion d’Etat avec la charia qui prime ! Donc, pas de place pour la conversion au christianisme, qui reste un crime d’apostasie dans l’islam et les pays adeptes de cette “religion”.

  2. Avatar Marie-Thérèse dit :

    Je ne peux que donner raison au commentaire de Françoise. Si le pays devenait démocratique, l’Islam ne devait plus être “religion d’état”. Car cela n’arrêtera pas les exactions envers les chrétiens. Toutes les religions auraient du être reconnues sur pied d’égalité avec le respect du à chacune d’entre elles. Grosse déception !

  3. Avatar Claire dit :

    Partout où les Islamistes sont en majorité, il n’y aura pas de respect pour les autres religions. Ces derniers n’ont aucun respect pour les autres, ce sont des barbares haineux et un jour, ils paieront pour tout ce qu’ils font endurer aux autres et je ne suis pas islamophobe ou raciste, je suis juste réaliste

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services