Non classé

Exposition christianophobe d’Avignon : les sponsors se carapatent

Commentaires (7)
  1. Véronique dit :

    Bene, optime ! le talon d’Achille des vicieux, c’est leur porte-feuille !

  2. Véronique dit :

    J’oubliais, hélas : ce sont surtout les contribuables, avec l’argent que l’on refuse aux services publics, aux vieux, aux pauvres, aux handicapés… qui sont désignés volontaires pour enrichir ces pourris !

  3. Melmiesse Gilberte dit :

    un bon logiciel permet de faire des montages photos:et si un jeune facécieux prenait ce qui est exposé et remplaçait par exemple le visage du Christ par celui du directeur de l’exposition au nom de la liberté d’expression? quelle réaction?

  4. Valentin dit :

    D’une part, BON DEBARRAS à propos des mécènes, mais d’autre part, il y a encore l’UMPS qui persiste à se foutre de nos gueules !
    Bon, j’ai bien envie d’aller faire des caricatures de Mahomet, moi…

  5. Véronique dit :

    @ Valentin ! surtout pas! non seulement la ligue des droits de l’homme, du coup, serait CONTRE votre liberté d’expression mais vous, vous n’y survivriez pas ! là est toute la différence…

  6. Valentin dit :

    @ Véronique : le voilà le problème : la liberté d’expresion est à sens unique. Fais ce que je te dis, pas ce que je fais, voici leur nouvelle devise !

  7. Michèle dit :

    Courage…Fuyons ! Courageux…mais pas téméraires, les sponsors! Et puis, des fois qu’il y aurait quelques crétins de cathos dans leur clientèle!
    Ceci dit , une dame du club des actionnaires LVMH , qui a répondu avec courtoisie à une question ( non moins courtoise) de ma part, m’a assuré que le club, comme d’ailleurs on pouvait le voir sur l’affiche de l’exposition ,était un des mécènes de la galerie , mais pas de l’exposition dont il n’était pas averti.Il a immédiatement demandé le retrait des affiches.
    Rien ne m’oblige à le croire; mais , connaissant, d’une part le pragmatisme des actionnaires en général, d’autre part la malhonnêteté et la perversité de l'”artiste” et du propriétaire de la galerie, je ne peux pas exclure totalement cette possibilité , même difficile à croire ; l’époque est celle de la précipitation, de la négligence,de la confusion!..le locataire du sous-sol s’en donne à coeur joie et nous ne sommes pas au bout de nos peines!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services