Non classé

FEMEN : précisions d’un lecteur

Commentaires (5)
  1. Notwiadomy dit :

    C’est seulement aujourd’hui que vous découvrez l’histoire secrète d’É. B. ?

    Alors, les versions successives des proches de la porte-parole française des Femen – elle-même restant étrangement silencieuse, sur Twitter, Facebook (deux pages), son site ; paraît qu’elle n’y avait plus accès ! – :
    — c’était une immersion dans le milieu interlope du sexe en ligne et sur commande, en vue d’un livre, reportage, article ; on se demande alors pourquoi elle réduisait ses propositions (destinées à demeurer sans suite) de prestations sexuelles au minimum syndical, ce que tout type pouvait trouver avec Bobonne à la maison (voir ses « NON ! » dans sa fiche “technique”) ;
    — deuxième version : il s’agit d’un faux dû à un ex-petit ami dépité qui se venge ainsi de sa dulcinée, avec la complicité involontaire d’Égalité & Réconciliation.

    Tout ça est en effet très crédible.

    Notons qu’É. B. a fortement disparu des événements dans les jours qui ont suivi le scoop d’É&R – plus de manifestations, plus d’invitations TV –, avant de réapparaître petit à petit auprès de ses copines de Femen, et d’être de nouveau remise très en avant ( des Inrockuptibles avec la patronne Inna Shevchenko par exemple). Elle a dû réussir à convaincre ses copines Nous, ce sera plus difficile.

  2. Jean Theis dit :

    C’est la moins moche. Les autres auraient besoin de soutiens.

  3. Florence dit :

    Bonjour,

    Puis-je vous inviter à signer la pétition contre les Femen et Caroline Fourest ?

    http://www.gopetition.com/petitions/ban-the-femen.html

    Ces personnes veulent la destruction de l’Eglise, qu’elle soit catholique ou orthodoxe. Il suffit d’aller sur leur site pour comprendre la haine que ces femmes véhiculent au nom, comme toujours, de la liberté et de l’égalité.

    Cela étant dit, elles ne sont pas assez courageuses pour organiser leur cinéma devant une mosquée …

    Merci et bonne journée à tous.

  4. elisabeth de lobkowicz dit :

    Merci pour toutes ces infos éclairantes. En somme les Pussy riots et autres Femen sont des prostituées rémunérées par des milliardaires malfaisants (eeh oui, ca existe!). Cela parait tres plausible. Mais que faire? Est-ce vraiment la solution de les envoyer deux ans au Goulag et d´en faire des martyres?

    1. @elisabeth
      Hum… hum… Il n’y a plus de goulag en Russie !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services