Non classé

Inde : les chrétiens traités de “punaises de lit”

Commentaires (6)
  1. Véronique dit :

    Tout d’abord, merci pour le lien sur les sadhu : nous nous cultivons progressivement en découvrant des éléments divers de la mosaïque humaine….
    De plus, l’article va inspirer aussi bien ceux d’entre nous qui sont pessimistes que les optimistes
    -pour les optimistes : certains hindouistes, et non des moindres sont donc parfaitement en adéquation avec leurs idéaux non violents, OUF
    -pour les pessimistes : l’appel à la haine est inquiétant, surtout par le biais d’images qui frappent l’imagination des simples
    NB: cette histoire de sang rappelle UN PEU les accusations de meutres (avec cannibalisme) de bébés qui visaient les chrétiens des catacombes (pour les Romains,le problème, c’est qu’ils n’assimilaient pas la métaphore du sacrifice christique)

  2. MARTIN dit :

    Entre les “punaises de lit” en Inde et les “grenouilles de bénitier”en France on a le choix!

  3. philippe dit :

    Nous constatons que le Christianisme est bien la seule religion a prôner la non-violence et donc la seule religion a subir la violence. Moralité:
    Les hommes aiment attaquer les non-violents, les faibles…
    Ceci dit: il y a aussi des pacifistes non-Chrétiens…. (Heureusement)!
    Nous comparer à des “punaises” c’est quand même fort et trés représentatif de ce que je viens d’annoncer.

  4. Jean-trifoullier Petibois dit :

    Il y a de l’inquiétant et du rassurant dans cette nouvelle. Disons que ce qui est vraiment inquiétant c’est de voir que de partout Bouthan, Népal, Indonésie, Inde les radicalismes religieux se cristallisent contre le christianisme…

    …144 000 justes c’est bien ça ?…

  5. Véronique dit :

    @Martin,
    “grenouilles de bénitier” était réservé à la désignation, par les cathos eux-mêmes, de certaines dames plus très jeunes et un peu “coincées”, dont on trouvait qu’elles abusaient de la pratique religieuse (au temps où il y avait même plusieurs messes par jour)…
    Cette trouvaille ironique due à “l’esprit français” n’est pas comparable avec les punaises de lit, formule haineuse et radicale ! (nb: même les mangeurs de grenouilles -animal utile et savoureux- ne vont guère à la chasse aux grenouilles, surtout dans des bénitiers, par contre tout le monde aura le réflexe d’écraser une si nuisible et douloureuse punaise de lit).

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services