Non classé

La cérémonie des Grammys a donné lieu à de nouveaux débordements antichrétiens

Commentaires (1)
  1. Jean-Trifoullier Petibois dit :

    En même temps il faut garder à l’esprit que dans le monde anglo-saxon et singulièrement aux états-unis le “catholic bashing” est une espèce de tradition furieusement pitoyable et qui dure et dure et dure encore.
    *
    J’ai personellement souvenir de gens éduqués et diplomés de grandes universités (Berkeley – repaire de gauchistes -, Stanford, MIT, Caltech) s’étonnant TOUS après les ravages de Katrina en Louisiane que ce soit à l’état fédéral de payer (et donc à la Fema : federal emergency management agency) et non pas au PAPE…
    *
    Celà leur paraissait LOGIQUE à ces bougres de jeunes gens (brillants et cultivés) étant donné que la Louisiane est le seul état à majorité catholique de tous ls états unis (et accessoirement c’est aussi le plus pauvre…) et que leurs immpots n’avaient pas à payer pour un état “papiste”…
    *
    Bref le “Catholics Bashing” a de beaux jours devant lui aux ztazinis…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services