Non classé

L’AGRIF dénonce le « deux poids deux mesures » du traitement médiatico-politique entre islamistes et chrétiens

4 novembre à 13:09
Commentaires (5)
  1. Avatar Michèle dit :

    Toujours magnifiquement inspiré, Bernard Antony!

    Le rappel des turpitudes anti chrétiennes de Chienlit-Hebdo est
    tout à fait opportun. Et voila pourquoi, malgré tous mes efforts, je n’arrive pas à pleurer sur leurs malheurs….qui
    seraient peut-être le fait de l’extrême drouatte, figurez-vous!
    Une piste examinée avec beaucoup d’attention par “Charlie”, selon Christophe Cornevin et Gabriel Petitpont dans le Figaro de ce matin. Voila qui arrangerait tout!

  2. Avatar PHILIPPE dit :

    Bravo pour ce texte… quand aux gentils “Charlots ebdos”, nous venons d’apprendre qu’ils sont sous protection judiciaire…il est donc tout a fait “humain” qu’ils essaient à présent de s’attirer le Pardon de leur agresseurs en tapant sur le vilain chrétien partisan du parti de jeanne d’arc…ben voyons…c’est si simple …

  3. Avatar e dit :

    Les bellicistes hernaniens avaient été particulièrement violents et il y avait même eu un mort. Ils étaient certes animés par des pulsions artistiques mais aussi par des envies d’en découdre dans le climat pré-révolutionnaire de 1830.
    Rien de comparables avec les jeunes priants parisiens de 2011 (même si certains, au tout début des veilles, ont été un peu plus “agités”). La violence étant plutôt là du parti adverse et de “l’établissement”. En effet l’art officiel ne doit pas être critiqué et il est même “sacré” surtout quand il est anti-chrétien quoique veuille faire croire l’auteur.
    Et merci encore à Bernard Antony de nous faire sourire avec son texte. On en a bien besoin devant tant d’ignominie.

  4. Avatar dominique dit :

    superbe! qu’il est rafraîchissant d’entendre une parole de vérité aux échos bernanosiens

  5. Avatar Melmiesse dit :

    pour convertir à l’athéisme, on fait appel aux émotions, aux sentiments, dégout, mépris, jamais à la pensée, à la réflexion; cela ira jusqu’à ce que celui qui veut réfléchir soit bloqué par les sentiments négatifs qu’on leur a inculqués. Hitler agissait à un degré national mais c’était le même principe

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services