Non classé

L’assassin de deux frères chrétiens accusés de blasphème condamné à la pendaison

Prochain Arcticle
Il est ressuscité !
Commentaires (13)
  1. Véronique dit :

    Dans certains pays, des élus ont demandé si,sans contre-partie pour la sécurité des Chrétiens, il serait bien normal de continuer à arroser le Pakistan de ces subventions qui depuis la décolonisation sont censées engager les nations sur la voie du développement.

  2. Benjamin dit :

    On ne va pas tout de même se réjouir du sort de cet homme qui à moins qu’il ne se repente, ne sera pas à son avantage.

  3. Ferette Jean-Marie dit :

    Je commence à me poser de sérieuses questions concernant la mentalité de “l’observatoire de la christianophobie”!!!!C’est bien de se réjouir de ce que le pouvoir pakistanais poursuive les auteurs de persécution des chrétiens. Mais se réjouir qu’ils soient pendus!!!!!!!!!!!!!!Prière pour les innocents seulement??????Où est le christianisme là-dedans??????Qui est derrière

    (Côme Dubois : où avez-vous vu que l’Observatoire se réjouissait d’une condamnation à mort ? Nulle part…)

  4. Bourdiec dit :

    @Ferette J-M :
    Je ne voie pas dans les commentaires, une personne qui s’est réjouit ? Il faut continuer à prier pour tout le monde, continuer à être contre la peine de mort, y compris évidemment dans ce cas là. On ne peut pas se réjouir de pendre quelqu’un, c’est horrible. Cependant ce qu’il y a de positif c’est le signal que la violence gratuite doit cesser. Une plus grande efficacité serait peut être qu’un évêque local (si il y en a) demande que cette peine soit commuée en peine de prison.
    Bonnes Paques à tous.

  5. Michèle dit :

    En effet, Jean-Marie, nous ne pouvons pas nous réjouir de la sentence, mais uniquement du fait que le meurtre de chrétiens ne soit plus traité comme un fait divers .Si l’on se fie aux précédents, on peut penser qu’il s’agit d’un effet d’annonce et que la sentence ne sera pas exécutée.Souhaitons qu’il en soit ainsi, et que le coupable soit condamné à une peine significative, tout de même .
    Je ne pense pas que quiconque sur ce blogue se réjouisse de cette condamnation à mort,enfin je l’espère, sinon nous sommes au Café du Commerce…

  6. Valentin dit :

    Autant je me réjouis d’une condamnation d’un acte christianophobe, autant j’aurais préféré la prison à perpétuité. Mais à mon avis, une amnistie en catimini va attendre cet assassin.

  7. Jean-Claude dit :

    En tant que chrétien non je ne me réjouis pas de la pendaison d’un homme aussi grave que soit sa faute. Que sa peine soit commué en prison et avec étalage de ses crimes car il faut marquer un coup d’arrêt aux percécutions chrétienne dans ces pays ou elles ont lieu

  8. Benoît dit :

    Il faudrait comparer aec la peine qui aurait attendu un chrétien assassin de musulman. La peine de mort certainement. Et peut-être précédé de quleques sévices.
    .
    Alors, non, dans l’absolu, on ne peut se réjouir d’une peine de mort. Mais l’égalité de traitement entre un chrétien et un musulman dans une même circonstance est en soi une bonne nouvelle surtout dans une république islamique.
    .
    Et si comme on peut s’y attendre, la peine est commuée d’une façon ou d’une autre, le signal est donné quand même: il n’y a plus d’impunité pour auteurs de crimes contre les chrétiens.
    .
    Cela constitue donc une bonne nouvelle.

  9. Benjamin dit :

    “:il n’y a plus d’impunité pour auteurs de crimes contre les chrétiens. Cela constitue donc une bonne nouvelle.”

    Doit-on se réfugier derrière les autorités ou derrière la Justice de Dieu? J’ai envie de dire que le caractère essentiel de l’Évangile est l’impunité “apparente” du méchant :le juste est appelé à être juste jusqu’au bout.
    Jésus ne s’est pas réjoui lorsque Pierre trancha l’oreille du serviteur du souverain sacrificateur au contraire il restaura l’oreille de ce dernier.

    C’est ce caractère irréprochable du Christ qui a précipité la colère des personnes qui avaient des choses à se reprocher, elles ne peuvent supporter les choses agréables à causes de leurs œuvres mauvaises. C’est encore une bonne nouvelle qu’il y ait une christianophobie au Pakistan, en France, en Inde, au Royaume-Uni, en Israël, en Chine, en Corée du Nord… cela montre bien que le monde est dans les mains de Satan et qu’il rejette la lumière car sa lumière n’est que ténèbres. Ce qui est intéressant, c’est que ces pays sont éloigné sur tous les plans voire même en conflit les uns contre les autres, en revanche contre le christianisme il y a une unanimité.

    Ce combat contre la christianophobie ne doit pas se faire pour revendiquer des droits d’exister (nous sommes les balayures de ce monde) dans la société mais plutôt dénoncer l’hypocrisie des hommes afin de sauver des âmes perdus. Comment se fait il que ce qui passe pas contre l’Islam ou le Judaïsme passe avec le Christianisme? Si ce n’est par crainte de représailles… Jésus lui même nous averti de ne point craindre ceux qui tuent le corps seulement, ne faisons pas comme ces personnes insensées.
    Combattre la christianophobie dans l’espoir d’avoir une vie meilleure ici bas c’est dénuer l’Évangile de sa substance. Je ne suis pas en train de faire l’apologie de la souffrance, je dis juste que c’est normal que personnes s’irritent au contact de la Vérité.

  10. Véronique dit :

    @ Benjamin et d’autres,
    Justifier et réclamer le martyre pour tous les Chrétiens de notre temps, précisément assaillis de tous côtés, n’est-il pas exagérément ambitieux ? Déplorer que la société s’occupe de justice envers les Chrétiens aussi ?
    .
    La justice des hommes serait-elle si méprisable qu’on l’ignore ou renonce à elle ?
    Jésus, sommé de dire s’il fallait payer l’impôt à Rome, n’a-t-il pas trouvé les mots qu’il fallait pour échapper à une accusation ?
    Paul n’a-t-il pas parlé devant la justice des hommes pour se défendre, et si bien qu’il a été préférable de l’envoyer à Rome pour se débarrasser d’une iniquité possible ?
    Et faire progresser la Justice des hommes sur Terre,n’est-ce pas aussi initier à la justice de Dieu ?
    .
    De jour en jour, j’ai l’impression d’assister à une surenchère de la sainteté, beau chemin vers Pâques, certes, mais dont le masochisme sacrificiel n’est pas à la portée de tous, ni probablement la meilleure tactique pour répandre la foi dans le coeur d’ennemis bien plus coriaces qu’au temps de Jésus (méprisant les faibles ou demandant à voir disparaître ceux qui gênent leur matérialisme) !

  11. Benjamin dit :

    Si tu considère que la Justice c’est mort aux meurtriers,dans ce cas je n’ai pas la même conception de la Justice. Ensuite cela me parait comme une évidence que les hommes n’auront jamais le moindre soucis de justice vis-à-vis des chrétiens car il n’y a strictement aucun intérêt à le faire au contraire ils continueront à diaboliser l’Eglise.

    “Et faire progresser la Justice des hommes sur Terre,n’est-ce pas aussi initier à la justice de Dieu ?”

    Tant que les hommes ne recevront pas le Christ, il n’y aura point de Justice ici-bas c’est pour cela que je dis qu’il ne faut pas se tromper de combat. Au yeux de Dieu, ils resteront injustes. Injustice pour injustice, je ne vois pas trop l’intérêt.

    “De jour en jour, j’ai l’impression d’assister à une surenchère de la sainteté, beau chemin vers Pâques, certes, mais dont le masochisme sacrificiel n’est pas à la portée de tous,”

    Je le répète qu’il ne s’agit en rien d’un masochisme mais que faits qui sont parfois inévitables. Un marin sait que sillonner les mers et océans n’est pas sans risque; un alpiniste sait que gravir les montagnes n’est pas sans risque; un chrétien sait que vaincre satan n’est pas sans risque. Jésus a insisté l’a dessus, je ne vois pas comment on peut l’ignorer:

    Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi Jn 15.20

    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux ! Mt 5.12

    Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’on vous chassera, vous outragera, et qu’on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme ! Luc 6.22

    Malheur, lorsque tous les hommes diront du BIEN DE VOUS, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes ! Luc 6.26

    Le fait que les hommes soient injustes vis-à-vis des chrétiens ne me surprend pas vraiment car c’est justement pour vaincre les œuvres de la chair que Jésus est venu et qu’il a instauré son Église.

    “ni probablement la meilleure tactique pour répandre la foi dans le cœur d’ennemis bien plus coriaces qu’au temps de Jésus”

    Je ne suis pas d’accord à ce niveau là. C’est justement grâce aux glorieux martyrs que la foi s’est répandu rapidement. Le rois et empereurs avaient beau lâcher des chrétiens dans les fosses aux lions pour dissuader le peuple de se convertir mais au contraire cela accentuait le processus de conversion. Pour le peuple c’était une évidence que Christ était le Dieu incarné car comment expliquer que des puissent se sacrifier avec une telle espérance? Mais aujourd’hui avons-nous encore cette espérance ou devons nous compter sur les autorités pour se défendre?

  12. Véronique dit :

    @ Benjamin,
    Notre échange tourne un peu au dialogue de sourds, d’autant que je n’ai pas dit être adepte de la peine de mort et que vous ne remarquez pas que je pense que notre monde n’est plus du tout celui de l’Antiquité païenne, qui attendait un monothéisme plus fort que le culte de Mithra ou d’Isis, ou bien un Roi Sauveur, selon le peuple dont il s’agissait…
    .
    Mais peu importe. Jusqu’au-boutiste de la Foi, résolu à l’iniquité comme cadre naturel du Chrétien, vous condamnez les autres à la mort …de l’âme par l’injustice inévitable, celle qu’ils commettent et ne peuvent que commettre car pour eux pas de salut.
    Pour vous, deux camps : ceux qui doivent souffrir l’injustice pour devenir justes dans l’au-delà ; ceux qui vivent d’injustice et seront damnés à jamais, mais attention, surtout pas condamnés sur Terre en attendant !
    .
    A aucun moment, vous ne voyez l’intérêt (ou même la possibilité ?)de la paix entre les hommes, même quand les Etats s’efforcent d’en assurer une partie; ni celui de l’éducation morale qui passe aussi par la dissuasion pénale, bien souvent.
    .
    Pour vous, peu importe qu’on tue, ou pas, du moment qu’on ne s’est pas converti ; on est fait pour être tué, c’est bon signe, du moment qu’on est Chrétien, et les coréligionnaires survivants doivent vous passer tranquillement aux profits et pertes en attendant la suite des sévices et le développement des actions iniques…
    .
    Joyeuses Pâques, quoi qu’il en soit. Mais je vous souhaite vivement d’accomplir votre mission : aller vivre en Orient, dans une localité où le seul fait que les Chrétiens, non se vengent ou même réagissent, mais se fient à l’équité des pouvoirs publics les fait considérer comme des lâches et donc des victimes de choix.Vous pourrez y raisonner ceux qui désespèrent, voire convertir vos bourreaux.

  13. Benjamin dit :

    Christ n’est point venu instaurer la paix sur terre mais la séparation entre les siens et les autres. J’aurais bien aimé que vous me présentiez l’avis des Écritures quant à votre opinion car c’est encore grâce à elles si vous êtes chrétienne.
    Joyeuse Pacques!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services