Non classé

Le christianisme aura-t-il encore sa place en Europe ? Un colloque de l’AED

Commentaires (12)
  1. Avatar PHILIPPE dit :

    s’il n’a plus sa place en Europe, où est-ce qu’il l’aura ?
    par ailleurs quand les christianophobes des “lumières” nous auront éradiqué , nous les gentils bisounours, il seront les esclaves de nos frères islamiques, car eux personne ne peut les éradiquer (tout le monde en a peur); et là, pardonnez-moi Seigneur, mais je serai presque content de voir tous ces laicars au pied du mur.

  2. Avatar Michèle dit :

    Eh bien il faut qu’Il me pardonne aussi, Philippe, car j’ai quelquefois de ces mauvaises pensées, mais pas très longtemps car ce serait très cher payer ce qui relève surtout de l’ignorance, et aussi, il faut bien le dire, d’une bêtise abyssale chez ces zélotes de la laïcarderie.
    Ceci dit, l’avenir du christianisme est-il en Europe? Ou devons-nous attendre plutôt un élan venant d’Asie, voire d’Afrique, peut-être d’Europe de l’Est? Le christianisme reviendrait-il là d’où il est parti, c’est à dire en Orient?
    J’espère qu’ils nous enverront des missionnaires pour nous (re) convertir!

  3. Avatar Véronique dit :

    Moi, aussi, je pense qu’il nous faudrait des missionnaires venus d’ailleurs. Mais il auront du mal, y compris dans nos communautés.
    .
    Ex. perso. = dans notre église, ni le jeune prêtre ni la lettre de Carême de notre évêque ne parviennent à imposer à certains fidèles, y compris ceux indispensables au service de la messe,
    -de renoncer à “faire la foire” en attendant l’entrée du prêtre et dès sa sortie ;
    -de placer des annonces sur les heures du caté etc après la communion, en coupant presque la parole au célébrant ou au moins en lui enlevant le point de fin de phrase
    -de renoncer à considérer l’autel comme un meuble qui ne mérite aucun égard particulier,
    et le choeur comme un espace neutre propice aux saynettes -celles des catéchumènes tournant le dos à la croix- ou à la circulation des familles des baptisés et communiants, pour photographier et filmer bien à l’aise -en tournant le dos à la croix…

  4. Avatar PHILIPPE dit :

    @Véronique; pour éviter ce que tu décris (et qui se passe vers chez moi aussi) il faut se rendre à une messe de ce que l’on appelle les cathos “intégristes”; qui pour ma part ne sont pas intégristes du tout mais plutôt réalistes et respectueux de la la Divinité de Dieu et de son Eglise; là, l’ordre et le respect règne. J’y suis allé une fois (pour voir).

  5. Avatar Michèle dit :

    Je ne peux qu’abonder dans votre sens, Véronique et Philippe. Ma paroisse est bi-rituelle, j’assiste habituellement à la messe en rite dit extraordinaire, traditionnel si vous préférez, célébrée en application du motu proprio depuis longtemps, et il n’y a pas de ces débordements et désordres, et ce pas davantage dans le rite ordinaire, en français si vous préférez.
    Rien n’est pas parfait nulle part, les personnes ne le sont pas plus là qu’ailleurs, mais force est de reconnaitre qu’une certaine exigence en matière liturgique, comme c’est le cas dans la liturgie traditionnelle où il n’y a guère de place
    pour les initiatives fantaisistes et intempestives, cette exigence donc influence jusqu’à la célébration dans le rite ordinaire, en favorisant le maintien du caractère sacré de la célébration, le climat de recueillement et d’intériorité dont l’absence ou la détérioration rendent la prière très difficile.
    Il faut prier ,et insister auprès des prêtres, pour que le motu proprio soit véritablement appliqué, ce qui est rarement le cas en dehors du diocèse de Fréjus Toulon. Pour ne pas être trop longue, j’indique à ceux qui sont intéressés le site de paix liturgique : la dernière lettre donne un exemple parfait de ce que pourrait ( devrait! ) être une juste application du motu proprio, on peut le voir actuellement dans une petite commune du Var, près de Toulon.

  6. Avatar MARTIN dit :

    La description que donne Véronique m’est insupportable. Il y a un vrai probléme dans cette église. Il faudrait peut-être un peu plus de fermeté de la part de l’équipe d’animation. Il y a heureusement des paroisses où l’on a encore le sens du sacré et le respect du culte, même sans aller chez les Intégistes!

  7. Avatar PHILIPPE dit :

    Cher Martin , encore une foi et pour essayer de nous réconcilier avec nos frères chrétiens (quelle que soit leur différence), il n’y a pas “d’intégristes” chez les chrétiens et je déteste ce mot. un peu de rigueur ne nous ferai pas de mal , bon sang… Et surtout un peu d’Union, ne serai-ce que pour plaire à Jésus. Par ailleurs , c’est les “intégristes” qui organisent principalement la riposte contre la vague christianophobe que nous subissons; alors un peu de respect ne nous ferait pas de mal. (Je précise que je suis un catho “normal”), mais ce qui me semble juste et louable pour l’ensemble de notre communauté, doit être dit. Respectons nous si nous voulons que l’on nous respecte. point barre.

  8. RElisez votre évangile et gardez confiance car avec le Christ le bien triomphera du mal et les méchants ont du souci à se faire lors du jugement dernier mais Dieu seul sait la miséricorde à accorder

  9. Avatar Véronique dit :

    @ Martin et Françoise,
    Bien sûr, il faut entretenir l’Espérance mais nous ne pouvons pas confondre la vraie, celle qui concerne l’au-delà, et celle qui, conjoncturellement menacée et appartenant au monde périssable, concerne l’avenir du monde et de la Chrétienté sur cette terre.
    .
    Bien évidemment, quand nous voyons quels sont les dangers externes,nous ne devons pas nous chagriner à l’excès de nos divergences à l’intérieur des communautés, même si l’on estime pouvoir éviter quelques dérapages consécutifs à certaines interprétations de Vatican II et qui perisistent : ce sont les plus dynamiques (et dévoués) animateurs de cette église qui dictent avec obstination ce comportement que j’estime déviant, et il y a d’autres églises dans la paroisse, moins “in-branchées-cablées”, mais celle-ci étant dans mon quartier,je refuse toute fuite.
    .

    Pour m’habituer à faire de la résistance…

  10. Avatar Michèle dit :

    Les media nous imposent leur vocabulaire, c’est triste. Ainsi en est-il de ce terme d’intégriste. Qui désigne-t-il? D’abord les fidèles de la FSSPX, les “titulaires” du titre, si j’ose dire, pourtant catholiques, et très fréquentables; ensuite peut-être bien tous ceux qui ont le mauvais goût de prier en latin (j’ai bien entendu un jour parler de “la messe des fachos”)..
    Tout cela n’est pas catholique. Le Saint Père l’a dit:” Nul n’est de trop dans l’Eglise”. Je suis très touchée par des gestes comme celui du père Guy Gilbert allant rendre visite à ses frères prêtres d’Econe, qui ne s’y attendaient pas et qui en ont été émus et heureux. Je suis très touchée par l’exemple de Monseigneur Rey, un vrai Pasteur et Père, qui ouvre grand les bras à tous les catholiques de toutes les sensibilités ( il y a eu d’autres évêques, depuis).
    C’est bien dommage, ces noms d’oiseaux. On peut pourtant trouver autant de ferveur dans une paroisse de l’Emmanuel que dans une paroisse “tradi”. Quel mal y a-t-il à préférer une expression un peu “effervescente” de la foi, ou à privilégier plus d’intériorité et l’usage d’une langue liturgique ancienne, tant que les célébrations sont dignes, et belles, si possible?
    Et comment espérer l’unité avec nos frères d’autres confessions chétiennes, tant que cet état d’esprit subsistera
    à l’intérieur de l’Eglise?

  11. Avatar PHILIPPE dit :

    Encore une fois Merci à tous ceux qui argumentent sur ce blog, cependant, je félicite Véronique et Michèle pour leur commentaires qui reflètent tout ce que j’aime dans notre Sainte Eglise Catholique..Entre autres l’Union de TOUS nos Frères Chrétiens et le courage de parler quand quelques chose ne va pas. Que Dieu vous Bénisse.

  12. Avatar Julien dit :

    Pour mémoire, relire la méditation prophétique du Rosaire Par Jean Paul II lors de son premier pélerinage à Lourdes sur les formes insidieuses de persécution dans les pays dits de tradition chrétienne.
    http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/1983/august/documents/hf_jp-ii_spe_19830814_fiaccolata-lourdes_fr.html

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services