Non classé

Le pasteur Nadarkhani aurait été acquitté du crime « d’apostasie » et serait libre…

Commentaires (3)
  1. Avatar c dit :

    Si c’est vrai est ce que cela voudrait dire que l’on pourrait quitter la religion du prophète sans être inquiété mais qu’on ne doit pas faire de prosélytisme.
    Est ce à dire qu’un musulman devenu chrétien dans son coeur peut aller assister aux offices dans les églises historiques en Iran, celles qui étaient dans l’empire perse avant son passage à l’Islam?
    Ce serait trop beau, mais pas forcément illogique en limitant le prosélytisme protestant qui n’est pas sans être “mâtiné” avec une attirance vers l'”American Way of Life”, qui évidemment ne peut être admis par Téhéran.
    Prions

  2. Avatar Melmiesse dit :

    quelle évolution! ce pays admet donc que l’on peut quitter l’islam ! on y est plus intelligent qu’ailleurs; en France on ne peut épouser une musulmane sans s’être converti, pas de sortie de l’islam pour une musulmane

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services