Non classé

L’Egypte dénonce une “ingérence inacceptable” et rappelle son ambassadeur au Vatican…

12 janvier à 10:12
Commentaires (2)
  1. Avatar Valentin dit :

    En voilà une preuve que le gouvernement égyptien ne veut que la perte du peuple Copte, n’en déplaise à nos élites qui se font avoir une fois de plus par la fameuse taqqiya. Je suis sûr que cette bien-pensance soutient toujours mordicus que les Coptes sont le peuple le mieux traité en Egypte et que le Vatican est un Etat fasciste !

  2. Avatar MARTIN dit :

    Le gouvernement egyptien est manifestement ennuyé d’être montré du droit par la communauté internationale pour les discriminations et persécutions dont sont victimes les chrétiens au pays des Pharaons. Alors pour riposter il crie à “l’ingérence” et s’en prend au Vatican.Une décision qui creuse encore un peu plus le fossé séparant les chrétiens des musulmans dans ce pays. S’il n’avait pas été lâche, il aurait aussi dû rappeler son ambassadeur en France, car Nicolas Sarkozy n’a pas été tendre avec les chefs d’Etat des pays du Moyen-Orient.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services