Non classé

Les attaques anticatholiques d’un histrion belge

Commentaires (8)
  1. Le Pog dit :

    Que dire devant tant d’imbécilité, tout simplement que cet “humoriste” cache son manque de talent par la médiocrité qui le caractérise. Cela ne vaut pas plus de commentaire.
    Yves

  2. Boanergues dit :

    On ne nargue pas Dieu impunément !

    Une vérité implacable que cet imbécile ignore…

    Que dire hélas des 679.164 téléspectateurs belges qui applaudissent à ces divagations, sinon qu’ils participent à l’insulte faite à l’Eglise du Christ et à la fin d’une Belgique pourrie.

    Qu’il achète un miroir, là il trouvera une vraie “tête de turc” !

  3. ghislain lahaye dit :

    Je suis belge aussi. Cet individu a un énorme succès en Belgique, en tout cas, c’est ce que les radios-télés qui en font la promo, nous font avaler. Mes ses spectacles sont affligeants de médiocrité, de vulgarité. Mais le bon peuple aime çà (panes et circenses)

  4. Bouboune dit :

    Il faut savoir qu’en Belgique, l’athéisme est reconnu comme religion officielle et (très bien) subsidiée. Les athées ont donc leurs prêtres, leurs églises, leurs rites copiés sur les rites des catholiques (baptême, communion, confirmation, mariage, funérailles).

    Mais ce Pirette, cet humoriste du pire, ne se hasardera pas à pasticher un non athée obligé par ses parents de participer à un rite athée. L’athéisme est trop puissant en Belgique, à travers les Loges maçonniques, aussi bien socialo-communistes que libérales.

    Notez qu’il ne se hasardera pas non plus à un jeune juif ou musulman athée obligé par ses parents à participer à un rire de leur religion. Il s’agit donc bien d’une attaque ciblée et concertée contre les catholiques.

  5. morvant dit :

    Si le plat pays se met aux blagues les plus basses, il va finir par prendre l’eau.

  6. vijay dit :

    C’est facile, ça ne coûte rien, et ça fait passer pour un progressiste. Avec nous pas de fatwas, donc ils peuvent se lâcher ! Les humoristes ratés se tournent tous vers des idioties qui font rire le bas peuple. dieudonné c’est le négationnisme, lui c’est ça. Ils ne font pas rire mais veulent quand même qu’on parle d’eux. Et le pire c’est que ça marche ! Sans ce cirque combien d’entre nous auraient entendu parler de ce raté ? Je pense que face à cette technique marketing, la meilleure posture est le mépris.

  7. Marguerite dit :

    Ce passage de cet humoriste belge est d’une profonde vulgarité;Que dire devant tant de médiocrité si ce n’est pleurer sur le public belge qui s’amuse et qui applaudit !

  8. Bernard dit :

    Ce genre d’imbécilité pitoyable témoigne des clichés habituels de l’Eglise au sein de la population belge ainsi que d’une négation des bouleversements profond de ces 50 dernières années. Nous voyons clairement le type de public auquel il s’adresse: athée, grisonnant, populaire,…

    Je ne sais pas si son business est en perdition mais c’est sur que ce genre de prestation ne va pas l’aider loin de là.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services