Non classé

Les chrétiens du Sri Lanka demandent que soit protégée leur liberté religieuse

17 décembre à 10:06
Commentaires (4)
  1. La “Christianophobie” ne sévit pas uniquement “chez les autres” mais aussi chez nous, en France, au sein de notre République Laïque qui, pour Laïque qu’elle s’affiche, ne se mêle pas moins (en dehors de toute compétence) des affaires internes aux Eglises et Juridictions ecclésiales, quitte à risquer de nuire au bien commun (quand pourtant, par leurs pratiques, ces diverses Juridictions ne lui nuisent en aucune manière, ni ne troublent “l’Ordre Public”), au sacro-saint “vivre ensemble” et à l’harmonie sociale en suscitant les désordres qui ne manqueraient pas de surgir lorsqu’on attise, par exemple, artificiellement les passions humaines entre Chrétiens d’une même Tradition .
    Ici, en l’occurence, il s’agit des Chrétientés Syriaques:

    *”Chrétiens de St Thomas” en France et

    *Chrétiens de l’Eglise-mère Patriarcale d’Antioche et de Tout l’Orient en France !…

    Jamais en effet, nous n’agîmes, ainsi qu’on nous en accuse abusivement, comme “Évêque de l’Eglise Syriaque Orthodoxe” (Ce titre employé seul étant réservé à l’Eglise-mère et Patriarcale), mais avec fierté et de tous temps comme Évêque de l’Eglise Syro-Orthodoxe-Francophone (Alors sous la Protection de S Em Joseph Mar Koorilose, Valiya Metropolitan de la MISC) puis, depuis Septembre 2011, de l’Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne, ces deux dénominations appartenant aux Chrétientés Syriaques des Indes dîtes “De St Thomas”.

    (Ceux qui désireraient en savoir plus, qu’ils n’hésitent pas à s’adresser à Melle Ribreau, Secrétaire bénévole du “Conseil de l’Eglise” Syriaque-Orthodoxe Antiochienne en France…)

    Oui, les Chrétiens doivent absolument rester pacifiquement mais résolument mobilisés et se serrer les coudes et se soutenir contre les forces sectaires qui entendent restreindre les “libertés fondamentales de Conscience, de Religion et de Culte” !

    Nous prions donc pour ceux et celles qui soutiennent l’honneur du Christ, Prince de la Paix, et celui de ses Disciples.

    Ils auront une place particulière lors de la Veillée du 31 Décembre au 1er Janvier au Monastère. Mais le Disciple n’est certes pas au dessus de son Maître ! […]

    En tout cas, je remercie tous ceux qui se battent pour le strict respect de la “Liberté de Conscience, de Religion et de Culte”, tous ceux qui soutiennent fraternellement les disciples du Christ.

    Ces épreuves qui nous permettent de nous unir au Chef de l’Eglise pour parachever, en Son “Corps Mystique ” les souffrances rédemptrices qui , telles les douleurs d’un enfantement, conduiront (Espérons-nous) à l’enfantement d’une”Civilisation de l’Amour”, d’une résurrection…

    Avec la grâce de Dieu et le soutien priant et aimant des Frères, les fidèles du Christ ne faillirons pas et traverseront ces épreuves dans la Force du Saint Esprit et en communion avec nos Frères Chrétiens Orientaux qui, là-bas,témoignent et appellent trop souvent au prix de leurs vies de ce “Règne d’Amour, de Justice, de Vérité et de Paix”que tous et chacun appelons de nos voeux dans notre tension amoureuse vers le Dieu de nos Pères….

  2. Avatar Melmiesse dit :

    il serait interessant d’entendre les bouddhistes de France commenter les exactions des bouddhistes du Sri Lanka, on pourrait mieux se faire une idée de la valeur de cette religion

  3. Avatar sanchez dit :

    je pensais le bouddhistes très philosophe donc calme et acceptant ce qui arrive où ce qui les entoure comme quelque chose de normale, pour moi, ce n’est pas une religion après avoir lu la biographie de Bouddha qui à annoncé parait-il lui même avant sa mort qu’il n’était ni Dieu ni son envoyé, que leur arrive t-il?

    1. @sanchez

      Ne mettons pas tous les bouddhistes dans le même sac… Pour ceux du Sri Lanka évoqué dans l’article, disons que ce sont des bouddhistes de sac et de corde…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services