Non classé

Les élus du Conseil de Paris quasiment unanimes à dénoncer comme « hordes fascisantes » les protestataires contre la pièce profanatrice et sacrilège « Sur le concept du visage du fils de Dieu »

Commentaires (24)
  1. Avatar Michèle dit :

    Bientôt le Pakistan?
    Des hordes fascisantes le chapelet à la main…
    Les islamistes ont de beaux jours devant eux, face à des …abstentionnistes! Les “janissaires” du ministre de la culture face aux talibans, voilà qui promet une véritable chanson de geste.
    En attendant, cela signifie que ces messieurs ne doutent pas de la mobilisation chrétienne pour Golgotha picnic, et qu’ils préparent le comité d’accueil.

    1. Avatar admin dit :

      Que « ces messieurs » et… dames, je vous prie ! D.H.

  2. Avatar jejomau dit :

    “fascisant” vient du mot fascisme. Le fascisme est ordinairement employé pour désigner cette Droite qu’on exècre et par extension “les intégristes fondamentalistes chrétiens”.

    Mais voilà le fascisme a pour Père Benito Mussolini, socialiste italien ! Le socialisme a donné le “fascisme” C’est un fait .. Historique.
    La similitude avec l’actualité est extraordinaire. Mussolini avait créé les “fasci” (groupes de combats socialistes) pour conquérir le pouvoir par la force, en application des théories de l’anarchiste français Georges Sorel, qui prônait la violence, et de Lénine, qui préconisait le recours à une avant-garde de révolutionnaires professionnels. Le leader italien prônait le combat contre le capitalisme et la démocratie parlementaire. Il voulait instaurer une République autoritaire et laïque !!!!!!

    Voilà qui sont les VRAIS Fascistes d’aujourd’hui: des socialistes haineux… comme d’habitude… qui veulent “finir le travail”.

  3. Avatar Robert dit :

    L’escroquerie antifasciste remonte aux années 20 et à Willy Munzenberg, envoyé par le Kominform, c’est à dire l’URSS pour créer un clivage et imposer un discours et un front de gauche dirigé par les cocos. L’accusation de fascisme balancée à tout va pour discréditer l’adversaire sans avoir à débattre et obliger la gauche à soutenir le combat antifasciste, c’est à dire dirigé par le PC. Ce combat est donc une escroquerie, pimentée quand on se souvient de l’alliance des communistes avec les nazis et de l’URSS formant la Gestapo, fournissant l’essence pour l’invasion de l’Europe et s’alliant avec Hitler lui laissant les mains libres.
    Le cas des Brigades Internationales en Espagne est typique de cette manipulation.
    Donc, le discours antifasciste a été inventé par les communistes comme un écran de fumée pour obliger tout le paysage politique, et religieux en l’occurrence, à soutenir ce mensonge sous peine d’être suspecté de complaisance envers le fascisme.
    Sachant, comme Jejomau le dit bien que Mussolini a créé le parti fasciste après un itinéraire de journaliste et d’activiste de gauche. Il a même été fiché en Suisse comme anarchiste. Son journal “Il popolo d’Italia” est avant tout un journal socialiste.
    Le fascisme est italien, point à la ligne. En dehors de ce pays, il n’a aucune réalité historique et politique sur laquelle s’appuyer. En Allemagne, c’est le national-socialisme qui est spécifique à l’Allemagne. Des imitateurs comme les partis Baas, Bourguiba et Peron, parmi d’autres, ne représentent rien de sérieux.
    Mais les abrutis règnent pour parler de tout sans savoir.
    L’accusation de fascisme est un matraquage dans un but de sidérer l’opinion pour interdire tout débat et discréditer l’adversaire.
    Maintenant, malgré les différences, il faudrait aussi que certains tradis soient clairs quand à leurs références “folkloriques” tel Degrelle et consort, pour ne pas donner les verges pour se faire fouetter.
    Même si de toutes façons, la malhonnêteté intellectuelle règne en maître dans notre société. Mais si les uns et les autres pouvaient ne pas donner d’arguments pour se faire diffamer, ce serait mieux.

  4. Avatar c dit :

    Le mot fasciste a été tiré de son contexte historique et géographique (donc Mussolini et l’Italie) pour être employé massivement à partir de la Seconde République Espagnole pour désigner les “ennemis du peuple espagnol” dont des milliers de prêtres (et de très nombreux évêques), religieux et religieuses ainsi que des laïcs, tous sauvagement tués, parfois dans les pires souffrances et tortures. Ils n’avaient comme tort que d’êtres catholiques, et n’avaient même pas pris les armes pour se défendre.
    Parmi ces fascistes, hordes fascisantes de l’époque, je citerai parmi tant d’autres deux jeunes gens, Bartolomé Blanco Márquez, orphelin très jeune, de condition très modeste,et José María Corbín Ferrer, un jeune étudiant, tous deux martyrs, tués par leurs gentils compatriotes miliciens communistes, à l’été 1936, et béatifiés par Benoit XVI.
    Les conseillers communistes parisiens de 2011 en employant ces termes ne font que reprendre les mots de leurs anciens. Ce qui est sidérant c’est que les autres conseillers les suivent. Ont-ils voté le poing levé, eux aussi? Ont-ils écouté les directives de l’archevêque de Paris qui a condamné les “intégristes” qui protestent. Ce serait bien une rare fois où Mgr Vingtrois a quelque audience!
    J’espère que le moment venu les catholiques de conviction feront la différence avec leurs quelques bulletins de vote, qui feront cruellement défaut à ceux qui auraient bien aimé être élus.
    Et dire que ces conseillers se croient des hommes et des femmes d’honneur courageux, défenseurs de la liberté d’expression. Ils sont pathétiques de bêtise et de ridicule, mais aussi de lâcheté. Bref, quel exemple pour les jeunes. J’espère qu’ils auront su trouver d’autres héros à admirer.

  5. Avatar Mangouste dit :

    Hahaha, j’ignorais que Mussolini et ses chemises noires étaient adeptes du rosaire médité!

    Neron accusait les premiers chrétiens de cannibalisme, aujourd’hui nous sommes des fascistes, finalement la stratégie de l’Adversaire n’évolue pas.

  6. Avatar Robert dit :

    Mangouste,
    C’est toujours les consignes d’accuser un adversaire de crimes supposés infâmes pour ne pas reconnaître pourquoi on le persécute. Les communistes et les nazis agissaient de concert en accusant les catholiques de moeurs infâmes, ce qui quand on connaît celles des révolutionnaires fait sourire, ou d’esprit antipatriotique. Aujourd’hui, on dirait anti-laïciste ou homophobe.
    Non, l’Adversaire ne change pas, il s’adapte et n’avance jamais à visage découvert.
    Quand un communiste est pris la main dans le sac pour mensonge, il se tait pour ne pas nuire au parti. C’est typique dans les débats.
    On pourrait en dire pareil de l’accusation d’intégristes qui, comme l’a bien développé Madiran, est historiquement marqué par la résistance au modernisme et au libéralisme dans l’Eglise au début du 20e siècle. On les appelait les catholiques intégraux et un diffamateur a inventé le terme d’intégristes repris depuis par tous les perroquets. C’est comme fasciste un terme pour disqualifier, éviter tout débat, diaboliser et justifier toutes pratiques à leur encontre.

  7. Avatar Robert dit :

    Ces adeptes de la “désertion du chemin des dames” le sont aussi du chemin du courage intellectuel.
    Que la racaille communiste puisse encore faire la loi, en dehors de nos malheureuses banlieues rouges, dépasse l’entendement.
    Il faut vraiment qu’en face d’eux, ils n’aient que des invertis et des dépourvus de “choses de la vie.”
    Ou plutôt ils en ont, mais ce ne sont pas les leurs.
    Pour rester poli, missié l’administrateur.

  8. Avatar Autist Reading dit :

    Quel chef d’Etat italien a donné un territoire au Saint-Siège ?
    Qui a crée le Vatican ?

    Bien sûr qu’il y a un lien entre catholicisme et fascisme.

    Salazar se réclamait du catholicisme.
    Franco aussi.
    Dollfuss itou.

    Il faudrait être un menteur éhonté en état de péché pour prétendre le contraire.

  9. Avatar Michèle dit :

    N’importe quelle racaille peut faire la loi, il n’y a rien en face : des invertébrés et des gastéropodes, et des espèces qu’il n’est pas conseillé de nommer.
    Virés de Russie, les soviets sont ici, avec armes et bagages, le petit lexique coco en poche..mais personne ou presque pour dire “j’hallucine!”: les uns sont cachés sous le tapis,les autres tapent dans la caisse, un gros tas est shooté au cannabis, voire pire, et le reste se repait d’obscénités et de scandales à la télé. Il n’y a plus qu’à faire interner les inadaptés qui l'”ouvrent” encore.
    Pourtant je crois à un réveil, mais ça risque de faire mal: à force de lâcheté, on finit par être acculé à l’héroïsme!

  10. Avatar Michèle dit :

    @Autist Reading

    Vous voulez dire qu’il y a des malhonnêtes qui font systématiquement le lien entre le catholicisme et ceux qui s’en réclament en le trahissant, je suppose, et qui se croient autorisés de surcroit à insulter ceux qui dénoncent le piège..

  11. Avatar Jean-Trifoulier Petibois dit :

    Je crois que tout ceci correspond parfaitement au plan de l’E nnemi :
    *
    1 – extinction forcée du christianisme par une laïcité devenue laïcisme qui se sert habilement de quelques jets d’oeufs pour transformer des millions de croyants en hordes fascistes.
    *
    2 – criminalisation de toute forme de pensée non conforme par l’accablement moral sous des qualificatifs qui forcent au silence (fascisme, collaboration, nazisme et tout le tremblement)
    *
    3 – terreur intellectuelle et terrorisme moral afin de faire la fermer au troupeau conduit à l’abattoir par des bergers tellement compétents honnètes dignes et capables…(voir la citation d’Enoch Powel : “je n’ai jamais vu un peuple mettre autant d’acharnement à ériger le bûcher sur lequel ses propres ennemis veulent le faire brûler”)
    *
    4 – recours permanent à l’excuse de la mondialisation pour justifier la disparition programmée de toute activité économique de quelques importance sur ce continent : nous ne serions bientôt plus que tous tenanciers de chambres d’hôtes pour touristes en mal de folklore… des prisonniers gardants leurs propres prisons en qq sortes…
    *
    5 – acculturation du peuple par des programmes télé démentiels de stupidités et des séries policières rivalisant de cruauté et de dinguerie pour habituer l’individu à l’expression quotidienne de l’horreur faite à son prochain.
    *
    6 – Ne pas oublier de bien rajouter aussi des jeux et concours glorifiant l’idée que le travail c’est nul et qu’il suffit d’avoir du pot et de la jouer solo pour s’en sortir.
    Je me rappèle d’un zapping sur une emission de télé-réalité ou une gourdasse décolorée et balbutiante entre 2 injures proclamait de toute sa force d’ahurie “la compassion c’est la passion des cons”.
    Navrante créature vide…
    *
    7 – recours permanent à de “experts” autoproclamés qui n’ont comme motivation que leur chèque de lobbyiste vénal. La “mondialisation heureuse” qui l’a vu ? Le “respect de la laïcité” à sens unique ? La “liberté et l’égalité” des privilégiés ?
    *
    8 – jeu permanent de monter une communauté de croyants contre une autre afin qu’ils ne voient pas leur vrai ennemi commun
    (voir la citation du maire de strasbourg : “nous interdisons le poisson le vendredi dans toutes les cantines de la ville par respect pour la laïcité et nous proposons un menu hallal chaque jour par respect pour la diversité”).
    *
    9 – instauration d’un bréviaire tout fait plein de phrases creuses dont on ne se sert que pour renvoyer l’autre dans un camp du mal rêvé afin de se sentir soi même forcément un type super cool et donc membre du camp du bien. Un dingue norvégien assassine des dizaines de personnes et c’est un “intégriste chrétien”.
    On se servira aussi du bréviaire pour atténuer tout ce qui dérange : un viol collectif dans une cave en banlieue c’est un “drame des cités”, un salaud tabasse ses enfants c’est de “la maltraitance”, une gamine traite son prof de tous les noms c’est “une incivilité”, la solidarité devient de “l’assistanat”, un patron se gave comme un porc de stocks options non imposables après avoir saigné une entreprise et liquider des milliers de postes on dira “un parachute doré”, le sacrifice du progrès social s’appelera “efforts”…
    ***
    A terme quel est le plan ?
    ————————–
    A – Un monde de caste avec les possédants pleins au as vivant dans des petits guettos de riches surprotégés (voir la caste des alphas dans “le meilleur des mondes” de aldous huxley). Gavé de matérialisme ce petit monde tourne déjà le dos aux valeurs de la plus elementaire morale…
    B – Un lumpen prolétariat abruti à qui on enlevera toute spiritualité pour l’avachir dans une médiocrité crasse (voir 1984 de george orwell).
    *
    Privé même des moyens d’exprimer sa révolte par des mots (voir la chapitre sur “la novlangue” dans 1984) ce peuple perdu et déchu se retrouvera incapable ne serait-ce que d’accéder aux concepts de la Torah ou des Evangiles ou du Koran et de tout ces livres religieurx ou profanes où souffle l’esprit divin…
    Et ainsi l’E nnemi pourra apporter son évangile du mal et il n’y aura plus grand chose pour l’en empêcher et il séduirera car “le M alin porte plusieurs visage et le plus redoutable est celui de la vertu”
    *
    Une raison d’espérer ? Comme l’a écrit Jean-Paul II : “la limite de la puissance du mal c’est celle de la divine miséricorde”.
    Mais armons nous de patience, d’esperance et de ténacité car le match vient tout juste de commencer…
    + Hic Est Domus Dei +

  12. Avatar Geneviève dit :

    Que peut-on attendre d’une municipalité socialiste d’une bande d’élus de droite chiens couchants et d’un ministre aussi détestable que Mitterrand ? Rien ! Mon bulletin de vote restera – je persiste et je signe même si je me fais qualifier de violente, passionnaria ou autres – : “Benoît XVI : nos valeurs ne sont pas négociables ” !

  13. Avatar Bernard DUJARDIN dit :

    Il suffit que la gauche extrème emploi le terme “fasciste” pour dénoncer un groupe qui mème une action qui ne lui plait pas pour que la droite craintive et le centre mou singent ces accusations, de peur d’être mis dans le même sac. Honte à cette droite qui ne défend plus ses valeurs. En fait le terme UMPS, on devrait dire “UMPS..ExtG” convient parfaitement à une situation endémique.
    On s’étonnera que le Front National monte, mais la Gauche manipule les esprits, et la droite stupide et faible fait tout pour cela. Je n’ai aucune sympathie pour le FN, alors il ne me restera peut-être plus qu’à aller à la pêche à la ligne.

  14. Avatar MARTIN dit :

    On se croirait revenu au temps où les “camarades” tenaient le haut du pavé en France. ils faisaient régner “l’ordre” dans les usines par la CGT et imposaient leur loi dans la rue. Les temps ont changé. Les communistes ne font plus peur à personne. Ils conservent néanmoins une véritable influence et un pouvoir de nuisance dans certains milieux. C’est ce qui vient de se vérifier au conseil de Paris où les élus de l’UMP viennent d’approuver le “voeu” des communistes et de la gauche. Les fils de Staline mêlant leurs votes aux gaullistes, ce n’est pas nouveau. Cela justifie le qualificatif d’UMPS utilisé par le Front national. Nous voilà prévenus! Nous saurons pour qui voter en mai 2012. A propos, qui peut me dire si des élus parisiens, de quelque bord qu’ils soient, ont condamné l’attentat commis contre Charlie Hebdo? Certes, ce journal n’est pas ma tasse de thé. Mais la liberté d’expression existe en France(n’en déplaise aux élus communistes.Elle se doit d’être défendue!

  15. Avatar Michèle dit :

    La liberté d’expression existe en France, mais c’est aux “soviets” de décider pour qui : “Pas de liberté pour les ennemis de la liberté”! A coups de slogans, la vie est d’une simplicité que je n’irai pas jusqu’à qualifier de biblique.

  16. Avatar Robert dit :

    Autist Reading dit :

    “Quel chef d’Etat italien a donné un territoire au Saint-Siège ?

    Rappelez le contexte pour être honnête. Les accords du Latran sont signés au palais du Latran le 11 février 1929 entre l’État italien, représenté par Mussolini, et le Saint-Siège, représenté par le cardinal Gasparri, secrétaire d’État du pape Pie XI. Ils mettent fin à la « question romaine », survenue en 1870 après la prise de Rome et son annexion au Royaume d’Italie. Ils réduisent les prétentions de souveraineté du pape au seul État de la Cité du Vatican.
    De là, comme vous le faites à prétendre “Qui a crée le Vatican ?”comme si c’était une création de Mussolini, relève de la mauvaise foi. Dans les faits, il ne reste plus à l’Eglise que l’état du Vatican des états pontificaux.
    Vous pourrez aussi trouver un concordat avec le national-socialisme.
    Une encyclique, “Non abbiamo bisogno », lettre du 29 juin 1931 de Pie XI, condamne le fascisme “avant l’encyclique contre le communisme “Divini redemptoris” que les communistes n’ont jamais pardonné à l’Eglise parue juste trois jours avant celle sur le national-socialisme “Mitt Brennender Sorge”.
    “Bien sûr qu’il y a un lien entre catholicisme et fascisme.”
    C’est un peu contradictoire tout ça?
    “Salazar se réclamait du catholicisme.”
    Salazar n’était pas fasciste, l’Eglise condamnant l’emprise fasciste sur la jeunesse et l’Etat.
    Pareil pour Peron et Bourguiba et les partis Baasistes qui se réclamaient eux d’une influence du fascisme sans l’être. Les nuances échappent aux idéologues de gauche pour qui le manichéisme évite tout débat et simplifie le clivage. Je rappelle qu’à l’époque dont vous parlez, les camps de concentration existent en URSS, pas encore en Allemagne national-socialiste et jamais en Italie fasciste, que la Gestapo sera formée à la répression politique en URSS.
    “Franco aussi” Franco était un général républicain et loyaliste comme Pinochet, placé par les évènements, les violences communistes contre l’Eglise et la droite et le meurtre d’un député catholique et une situation objective de disparition du droit, à prendre la tête du Golpe. Dans le cas de Pinochet, il était même franc-maçon.
    Tous deux d’ailleurs ont rendus le pouvoir à la démocratie.
    Rien à voir avec le fascisme d’autant plus que le “franquisme” comme le pétainisme” n’est pas une doctrine politique mais un assemblage de bric et de broc lié aux circonstances de l’histoire. Les “fascistes” ou nationaux-socialistes” étaient d’ailleurs à Paris et non à Vichy et particulièrement hostiles à Pétain.
    En Espagne, les phalangistes, là encore différents du fascisme, ont été phagocytés puis abandonnés par Franco.
    “Dollfuss itou.”
    Bien sûr, c’est sûrement pour ça qu’Hitler l’a fait assassiner!
    “Il faudrait être un menteur éhonté en état de péché pour prétendre le contraire.”
    C’est vous qui parlez de mensonge et de péché.
    Retournez à vos méthodes de délateur policier et gardez vos leçons de morale pour vos amis de gauche qui sont à l’origine de toutes les guerres modernes et laissent à d’autres la responsabilité de les finir, qui ont laissé le national-socialisme monter, devenir puissant et réduire l’Europe en servitude.

  17. Avatar PHILIPPE dit :

    A ceux qui douteraient encore que les “UMPS” sont ennemis de jésus et donc des chrétiens… Seule une Dame “diabolisée” ose affirmer sa foi en Public.. J’espère de tout coeur, que Notre Seigneur jésus sera à ses côtés en 2012.. le seul petit espoir qu’il nous reste. Amen.

  18. Avatar Michèle dit :

    @Robert

    J’apprécie que vous preniez la peine de parler de “national socialisme et pas de nazisme, abréviation qui n’est certainement pas innocente.
    Fasciste est un des volets du tryptique: intégriste/fondamentaliste/fasciste. Ces termes dont presque personne ne connait le sens véritable sont des machines à tuer, la pensée d’abord, les personnes ensuite.
    Tout cela nous ramène aux écrivains inspirés déjà cités dans un commentaire ( Orwell et Huxley) mais aussi à cet ouvrage si terriblement prémonitoire qu’est “Le maître de la terre” de Robert-Hugh Benson, et également au superbe film d’Eric Rohmer “L’Anglaise et le Duc”.
    L’Adversaire est lamentablement répétitif, son scénario ne varie pas beaucoup, et pourquoi se donnerait-il du mal, avec une humanité aussi stupide!
    Il reste à espérer dans “le petit reste”..et à tenir bon.
    Pour faire écho au commentaire de Jean, cette citation du Père Alexandre Men ( assassiné par les soviets) :
    “Le christianisme ne fait que commencer”

  19. Avatar Robert dit :

    Michèle,
    J’appele simplement les choses par leur nom.
    Ces idéologies, communisme, fascisme, national-socialisme, ont une origine commune, des méthodes voisines, et une détestation semblable, surtout communisme et national-socialisme, de la religion catholique.
    L’accusation de fasciste a été inventée par les communistes soviétiques pour discréditer tous leurs adversaires, amalgamer fascisme et national-socialisme alors que le racisme et l’antisémitisme impérialistes n’existaient que dans le national-socialisme.
    Nazisme vient de la formulation allemande “nazismus” qui permet de taire le mot socialisme.
    Pourtant Hitler admirait Lénine et Robespierre, qu’il a mis en oeuvre des guillotines en hommage aux méthodes de la révolution française et que sa police politique ont été formées à la répression en URSS.
    À côté de ça, les iles Lipari pour les prisonniers politiques ou les quelques meurtres d’opposants, avant la période 1943 et la prise en main du régime fasciste par la SS allemande, sont dérisoires à côté de la barbarie communiste et national-socialiste.
    Quand à l’accusation de “fascisme ” à tout va, le manque d’imagination et la paresse intellectuelle, ainsi quand même qu’une grande lâcheté envers leurs adversaires, continuent de prospérer.
    Mais quand on connaît un peu l’histoire, c’est grotesque et comique venant de gens de gauche d’où le fascisme tire ses origines et son leader.

  20. Avatar Valentin dit :

    @ Philippe
    Si ça peut vous faire plaisir :
    http://www.gloria.tv/?media=215879
    ~~
    Alors, qui veut encore voter UMPS-écolo-gaucho ?

  21. Avatar jejomau dit :

    Bon allez on va réconcilier tout le monde dans la paix “en Christ” ! On va se limiter à quelques FAITS. Et un fait, en tant que tel, ne sera contesté par personne.. On est d’accord, hein ?

    Socialisme.. Au sud de l’Europe.. a donné FASCISME…
    Socialisme.. A l’est…. a donné COMMUNISME
    Socialisme.. En Allemagne…. a donné NATIONAL-SOCIALISME
    Un autre fait : pour “zigouiller” la France catholique en 1940: les SOCIALISMES sus-cités se sont serrés la main !!!

    Et en 2011, à Paris, le Socialisme.. Ca va donner quoi ???

    Nous allons commencer à prier pour toi camarade Delanöe….

  22. Avatar P.R. dit :

    Il faudrait envoyer au maire de Paris et à tous les membres du conseil de Paris par courriel et tous les jours un bulletin recensant les persécutions quotidiennes des chrétiens dans le monde et l’étendue de la haine christianophobe. Ce bulletin devrait être envoyé à tous les hommes politiques et de médias pour les alerter, les sensibiliser et les priver de l’excuse :”ah désolés on ne savait pas !”.

  23. Avatar Michèle dit :

    Bonne idée @ P.R., mais rude travail! Et ils pourraient bien déposer une plainte pour harcèlement moral.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services