Non classé

L’incroyable christianophobie d’un professeur d’Histoire du Collège Cité de Narbonne

Commentaires (61)
  1. c dit :

    Je suis peut-être pessimiste, mais il sera peut-être préférable que l’enfant qui a bien fait de raconter l’histoire à ses parents, change d’établissement scolaire pour la rentrée de janvier, car si ce prof. est capable de dire de telle chose même sur le ton de la plaisanterie, l’on peut se douter de l’ambiance générale et considérée comme normale tant côté élèves à la récré que côté prof.
    Évidemment ce n’est pas facile d’être témoin du christ dans ce genre de circonstance mais il aurait été intéressant de voir si au cas où un enfant avait fait le signe de croix en ayant au préalable trempé ostensiblement ses doigts dans l’eau bénite du bénitier (je suppose qu’il y a encore un bénitier avec de l’eau bénite), le professeur aurait été jusqu’au bout de sa menace.
    Les colles dans les collèges cela existe encore?
    Autre remarque: à force de désacraliser les églises (l’on y parle fort, l’on y fait des représentations, l’on y promène des conférenciers avec micro, etc.), l’on passe sans génuflexion devant l’autel, cette attitude outrancière du prof. qui fait visiter une église comme si c’était un lieu ordinaire ou peut-être un nouveau Temple de la Raison, est peut-être une suite logique.
    Pour une visite à la synagogue, le prof. aurait sans doute bien dit aux garçons, surtout vous ne rentrez pas la tête non couverte, ou au minimum en mettant votre main sur votre tête. L’on ne se présente pas nu tête devant Dieu. Si cela n’avait pas été le cas, le groupe n’aurait pu rentrer. Mais sans doute les synagogues sont des lieux privés, tant dis que les églises construites avant 1905, sont devenus par expropriation d’un bien privé, propriété de l’état.

  2. messager dit :

    Tout à fait d’accord pour entreprendre une action contre cet énergumène qui se prétend enseignant(de conneries)

  3. Alienor dit :

    on attend avec impatience la réponse! dans un lieux de culte on fait le signe de croix! point! que ça plaise ou pas à un prof! Non mais! ça suffit maintenant de se faire lyncher!

    1. @Alienor
      « le signe de croix » ? Pas nécessairement. Il n’est pas requis à des gens qui ne sont pas catholiques de faire un signe de croix quand ils entrent dans une église ou qu’il la visitent. Par contre, il est impossible pour un non juif d’entrer dans une synagogue sans se couvrir la tête ou pour un non musulman de visiter une mosquée sans se déchausser. La vraie question c’est que si on ne peut pas obliger un non chrétien à se signer en entrant dans une église, on ne peut assurément pas interdire à un chrétien de le faire : c’est en cela que l’instruction de ce professeur, si elle est confirmée, est scandaleuse et condamnable !

      1. oizel dit :

        Scandaleuse, condamnable! ce n’est pas si grave et la visite d’une église est une action pédagogique que beaucoup de prof négligent par haine de la religion. Daniel, notre véritable combat est comment lutter contre la disparition du christianisme, il faut économiser nos forces contre ce combat perdu d’avance?… La moyenne d’age des chrétiens pratiquants, des pretres doit nous interpeler bien plus que l’instruction qui correspond au contexte laique de cette visite.
        Daniel, le temps presse…JC Guillebaud dans son livre”une autre vie est possible” explique en long en large “comment retrouver l’espérance”mais il n’a pas identifié le danger.
        André Vingt Trois déclare que les gens sont de moins en moins intelligents. Aldo Naouri déclare aujourd’hui on compte 55% de pervers.Michel Desmuget déclare:la lobotomie,c’est la télévision mais ajoute-t-il, c’est un combat perdu d’avance…
        Le danger ne vient pas de ce prof mais de la télévision -lobotomie!
        Tous les commentaires de ces gens émus qui réagissent au pseudo scandale que Daniel vous dénoncez ne me semblent pas aller dans le bon sens.
        Saint Paul dans sa lettre aux Thessaloniciens ” Que le Seigneur vous donne entre vous et à l’égard de tous les hommes, un amour de plus en plus intense et débordant…”
        Le scandale qui est condamnable est que meme si on se sert la main(la paix du Christ) en fin de messe , ce sont des inconnus qui se dispercent en s’ignorant…entre nous, il n’y a rien,c’est un scandale! ce n’est pas Georges qui hurle mais saint Paul!
        La règle tacite pour rédiger un commentaire dans ce blog devrait consister à citer une parole d’évangile pour s’appuyer toujours sur du fondamental et ne pas tomber dans le malheur(malheur à moi, si je n’annonce pas l’évangile) saint Paul encore lui!… et il a raison : c’est plus gratifiant de raisonner à la lumière de la foi que de se lamenter sur la paille dans l’oeil de son voisin, occupons-nous du “entre nous”on ne s’aime pas, on s’ignore, regardons cette poutre que nous avons dans l’oeil…

        1. Lach-Comte dit :

          « A force de tout voir, on s’habitue à tout ; à force de s’habituer à tout, on finit par tout accepter. »
          Vous, vous ne semblez pas comprendre que lâcher là-dessus, c’est tout abandonner ! Enlever rien qu’une maille à un pull et c’est tout le pull qui se démaille. C’est parce que l’Eglise en France, ses évêques, ses prêtres, mais aussi ses fidèles, ont laisser filer des détails, n’ont pas réagi sur ce qui pouvait paraître des futilités, que, tous les jours, partout dans ce pays, les chrétiens, catholiques pour la plupart, subissent moqueries, discriminations et injustices. La réaction est tardive mais elle est salutaire : c’est avec l’accessoire que vous conserverez l’essentiel, ne vous en déplaise …

          1. oizel dit :

            Dénoncer la paille n’empechera pas la déchristianisation.
            En écrivant “la paille”, je vais référence à l’Evangile, pas vous! Le chrétien doit s’appuyer sur l’Evangile sinon c’est le “malheur”dit saint Paul; le malheur est de parler comme monsieur Toutlemonde, nous sommes différents et nous devons le montrer, c’est cela etre les témoins du Christ, de la Vérité.
            ” …avec l’accessoire, vous conservez l’essentiel,ne vous en déplaise…” Vous n’etes pas sérieux, la déchristianisation ne va pas stopper parce que vous faites des reproches à ce prof
            La nouvelle évangilisation exprimée par Benoit XVI n’évoque pas l’action présente …
            Le”ne vous en déplaise” ne remplacera jamais une parole d’Evangile.
            En vous répondant, je participe à la nouvelle évangélisation qui se fait par les moyens modernes, c’est ma seule motivation et si je rencontrais Benoit, je serais fier de lui montrer mes écrits. Relisez les commentaires, je me singularise chez les”chrétiens ” pourtant je ne fais que m’appuyer sur l’Evangile. “Venez “avec moi dans cette démarche et”vous verrez”, c’est la joie, c’est la paix du Christ…
            Commencez par casser votre TV et parlez en famille, la présence de la TV empeche le lien social.

          2. Lach-Comte dit :

            à @oizel vous écrivez “…En vous répondant, je participe à la nouvelle évangélisation qui se fait par les moyens modernes, c’est ma seule motivation et si je rencontrais Benoit, je serais fier de lui montrer mes écrits. Relisez les commentaires, je me singularise chez les »chrétiens » pourtant je ne fais que m’appuyer sur l’Evangile. “…
            L’orgueil est un péché. Mais vous ne péchez pas : vous êtes seulement prétentieux et mal élevé (Benoît est le très Saint Père, au cas où il ne vous dérangerez pas de Le mettre au dessus de vous). Quant aux “moyens modernes”, faudrait-il, si je vous comprends bien, en soustraire la télévision, comme vous le dites (“Commencez par casser votre TV”…) ? Dans les Catacombes, dont vous rêvez, cela me réconforte, vous serez invisible et muet …

        2. C.B. dit :

          À l’attention de “oizel”
          Vous considérez que “ce n’est pas si grave”: mais si, c’est grave d’empêcher un être humain de se sentir libre d’exprimer ses convictions religieuses.
          Croyez-vous que si le professeur avait organisé la visite -d’une synagogue en précisant: “tout élève qui s’y présentera en ayant la tête couverte d’une kippa récoltera trois heures de colle”
          -d’une mosquée en stipulant: “tout élève qui y enlèvera ses chaussures récoltera trois heures de colle”
          une telle attitude de “laïcardité intransigeante” n’aurait pas aussitôt -et à juste titre- provoqué un tollé médiatique?
          L’attitude de ce prof n’est pas un “pseudo-scandale” mais un véritable scandale qui DOIT être dénoncé.
          J’attends avec impatience la suite promise par Daniel Hamiche, que je remercie au passage de sa vigilance à diffuser les informations dont il a connaissance.

          1. oizel dit :

            CB
            Tout le monde n’a pas ta grande culture mais de grace le souci de l’orthographe n’a pas sa place ici. En effet, Benoit XVI dans la nouvelle évangélisation n’en parle pas et Jésus par exemple quand on lui amène la femme adultère condamnée à la lapidation avec les règles ( orthographiques) de l’époque, Il ne la condamne pas: que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre.
            CB ne lance plus de pierres , ce n’est pas chrétien!
            Je désapprouve le médiateur qui n’arrete pas un tel message car certains n’oseront pas prendre la parole de peur qu’on se moque si il ne sait pas “où est le”verbe ” conjugué dans cette phrase ?…” Je ne veux pas te jeter la pierre mais mettre une virgule entre le nom et l’adjectif???
            cf usage , religeux :c’est du grand n’importe quoi et il faut reprendre la leçon sur le groupe nominal du programme du cours élémentaire 1ère année. lol

  4. La memoire dit :

    Tout a fait d’accord aussi pour entreprendre, quoique presentement en Chine, une action pour tenter de raisonner ce professeur qui me parait bien pietre patriote puisque pour etre patriote il faut d’abord savoir reprendre l’heritage constitue par des generations d’ancetres, soit deux-mille ans en ce qui concerne notre pays la France.

  5. theofrede dit :

    le port de la calotte par des non-juifs dans une synagogue est une affaire purement commerciale : on leur louea calotte à l’entrée; j’ai visité la synagogue de Carpentras tête nue, le bedeau (je ne connait pas le terme exact) m’ayant dit qu’il était inutile de me couvrir ; aprés m’avoir fait visiter la synagogue Louis XV, aparemment la seule prévue pour les touristes ce brave homme, à ma demande, m’a fait visiter la synagogue médiévale ; il a eu droit à un gros pourboire, certainement supérieur au prix de location d’une calotte dans une synagogue parisienne

  6. COIC dit :

    Cet enseignant ne doit pas être très ouvert car refuse et veut punir toute autre point de vue que le sien. C’est inquiétant d’avoir un fasciste pareil dans l’enseignement public.
    Quel est son identité ? Qu’il se découvre et ne se cache pas derrière l’éducation nationale. Maintenant qu’il n’assume pas ses actes cela ne m’étonnera pas. Cet enseignant a encore à apprendre avant de faire ce beau métier. Si une action est entreprise envers cet énergumène je suis.

  7. gillet dominic dit :

    Collège Cité
    Principal : Gilles NOILHAN

    Messieurs,
    je viens, par la présente, dénoncer le comportement subjectif d’un enseignant , professeur d’Histoire au sein de votre établissement!

    N’en déplaise à ces “formateurs” de soit-disant bonne “conscience”, il est inadmissible d’interdir à un jeune élêve de 5ème de se signer quand il pénêtre dans une église!
    Quand certains autres élêves visitent une mosquée, ils doivent se déchausser et les filles doivent se couvrir les cheveux d’un voile…

    Nous aimerions que les “obligations” liées aux cultes soient bilatérales et non en sens unique…
    De plus, la “laîcité” de 1905 n’a jamais entravé notre culture judéo-chrétienne, us et traditions qui l’accompagnent!
    Un enseignant est, en aucun cas, habilité, à contredire une éducation parentale qui n’est pas nusibile à notre société.

    ms salutations citoyennes,
    dominic gillet

    1. Tewodrose dit :

      Les parents de cet enfant pourraient envoyer un double de la lettre adressée au proviseur à l’inspection académique et aux délégations de parents d’élèves (PEEP,FCPE..), car ce professeur a fait une faute professionnelle. Même s’il travaille dans un établissement public, il doit respecter le point de vue religieux de ses élèves.

  8. SERGIO dit :

    La préssion se fait de + en + forte !! ces enseignants lobotomisés devraient etre mis a pied , puis exclus de l’éducation nationale , ou muté au Maghreb Islamique …… juste pour apprendre l’humilité le respect de l’autre et des ses croyances ….. France incroyable pays ou ce type de comportement n’est pas sanctionné !!! le proviseur autant que ce ( Professeur ? ) se doivent de faire ammende honorable a minima , etre muté a Lille , ou St Pierre et Miquelon , pour ne plus en entendre parlé !

    1. @Sergio
      Ce n’est pas charitable pour nos compatriotes lillois ou de Saint-Pierre et Miquelon !

    2. Gémo dit :

      En disant ce-ci vous offancer notre constitution qui oblige tout les college (sauf les privé) a ne pas montrer leurs croyances et je vous rappelle que le college cité est un college laïque Puis il faut vous comprendre car au départ si vous vous en rappellait vous nous avez fait chier pour que les college soit laïque mais des qu’il y a un petit probleme la loie est oublier est la le college est en tor bravo avant de faire des avance comme sa vérifier vos preuve et surtout ne dite pas de chose comme sa ca sa n’en vos pas la peine et vous faite une offence a la loie

      1. Provocation 5.
        Du même. Les connaissances en droit constitutionnel et public de notre Gémo ne sont pas meilleures que son maniement de la langue française…

      2. C.B. dit :

        Certes le collège est public donc laïc.
        Il était donc normal que le professeur se limite à donner à ses élèves des indications de simple SAVOIR-VIVRE: on ne parle pas à haute voix, on ne court pas à l’intérieur de cet édifice.
        Il est totalement contraire à la laïcité (qui se veut être le RESPECT des croyances de chacun sans en privilégier aucune) d’interdire à un élève d’y adopter le comportement NORMAL d’un croyant de la religion concernée.
        Pour régler une fois pour toute la question de l’enseignement, une bonne solution serait sans doute que chacun puisse choisir l’établissement d’instruction de son choix et d’être remboursé, selon un tarif identique pour tous, des frais engagés. Comme lorsque vous allez chez votre médecin ou chez votre dentiste.
        L’instruction des enfants peut certainement être considérée comme une mission importante (tout autant que la santé) mais n’entraîne pas pour autant qu’elle doive être assurée par des fonctionnaires en donnant une fausse impression qu’il y a une école payante et une école gratuite (le personnel n’y est pas bénévole, donc il y a forcément un flux financier: qui paie? ceux qui par ailleurs déboursent aussi des frais de scolarité pour garantir leur choix en tant que parents; c’est anormal).

  9. ali ment dit :

    Encore un de ces imbéciles qui se cache derriére les enseignants courageux et méritants. Il est extraordinaire de voire le nombre de d’antifrançais, d’assasins politiques, chefs de camp d’extermination, et autre malfrats, qui se cachent dans cette administration, uniquement pour diffuser leurs venins et les trois mois de congés…

    1. Gémo dit :

      pour votre information le professeur d’histoire conserné et bien français et n’a pas de probleme avec la justice . Et qui êtes vous pour dire des propos pareil sans savoir de qui vous parlez

      1. Provocation 4.
        Du même. L’orthographe part en vrille… Et moi, je commence à bâiller.

      2. C.B. dit :

        “conserné”? “concerné”? (probablement) “consterné” (tout lecteur de votre prose ne peut que l’être, d’autant plus que le traitement de texte de saisie des commentaires dispose d’une alerte automatique en cas d’orthographe douteuse)
        “et bien français”: un peu d’analyse grammaticale, s’il vous plaît: quels sont les deux éléments que vous coordonnez par cette conjonction “et”?
        Où est le “verbe conjugué” de cette phrase?

  10. btk dit :

    je suis etonnee qu’un enseignant laicard fasse visiter une Eglise… peut-etre pour faire remarquer aux eleves les soit-disant signes ma connerie…. pardon maconniques… ou encore tout cet argent depense dans ce qu’il appellerait une superstition
    etonnant qu’il interdise de se signer, car combien d’enfants de 5eme auront ce reflexe, alors que la majorite des catholiques aujourd’hui omettent de prendre de l’eau benite, de s’agenouiller et de se signer
    ce qui est un beau temoignage de ce que nous sommes !!

    1. Gémo dit :

      Si les prof font visiter une Eglise , une cathédrale … c’est pour leurs faire voir un batiment historique juste dans leur commune et voilà la religion n’a rien a faire l’a dedans et rappelons le, ce college et laïque.

      1. Provocation 3.
        Du même. Attention, l’orthographe se relâche : sept fautes…

      2. C.B. dit :

        Ou bien ce professeur n’a qu’une culture professionnelle plus que légère ou bien ses élèves n’ont pas compris (ou même simplement retenu) grand’chose.
        Une église, une cathédrale ne sont pas juste un bâtiment historique comme un château médiéval ou un palais Renaissance. L’éventuel château ou palais n’a actuellement en général guère d’autre fonction que d’abriter un musée, alors que l’église et a fortiori la cathédrale sont des locaux fonctionnels toujours affecté à leur usage, religieux (et même plus précisément catholique) multi-séculaire.

        1. C.B. dit :

          Pardon, lire “toujours affectés” et non “toujours affecté”. Évidemment!

  11. Franhenjac dit :

    Sur le site de Gérard Blazon, le numéro de téléphone du collège est indiqué.
    Ce matin, j´ai essayé de téléphoner, celà décroche, mais, il semble que personne ne veut prendre la parole.
    Les bobosnazis, ne sont seulement pas d´horribles criminels, mais, également des lâches. Comme les S.S. autrefois, lesquels, à la fin de la guerre se mettaient à genoux pour ne pas être abattus.
    Il nous faut absolument le nom de cet infâme collabo, le nom et adressse.

    Du site Gerard Blazon :
    Tel : 04.68.90.21.56 puis 04.68.32.11.67

    Il y a aussi certainement un Fax, puis un Mail, qu´on nous les communique. Une lettre bien sûr est toujours préférable. Je leur en enverrai une, avec comme timbre, Marie et Jésus dans les bras. J´habite à l´étranger, et pour Noel, ce timbre a été édité.
    Sur vos enveloppes, incrivez “joyeux Noel” avec une étoile de David.
    Si vous avez du courrier à Noel, ne vous gênez pas, c´est joli sur l´enveloppe quelques petits dessins, pour le jour de l´an aussi. Une bonne année chrétienne, même si vous n´êtes pas croyant, mais c´est notre culture. Soutenons Nous, croyants et incroyants contre ces infâmes racailles.

    1. Lach-Comte dit :

      Vous nous demandez de mettre une étoile de David sur l’enveloppe que nous enverrions?! Vous n’habitez pas en France ?! et vous terminez par “c’est notre culture” … vous devez faire erreur …

  12. Francesco dit :

    Avec le laïcisme percutant actuel,c‘est le port de la capote qui va être obligatoire (pour prévoir un fantasme urgent d‘ un de nos députés [l’exemple donné est un hoax, c’est-à-dire en français un bobard : veillez à vérifier vos dénonciations dont, en tout état de cause, vous êtes pénalement responsable. L’Obs.]

    1. Gémo dit :

      Vous avez raison et je vous suis totallement d’accord avec se que vous dites .

      1. Provocation 2.
        Du même que précédemment, mais l’orthographe s’est subitement améliorée. Une seule faute…

        1. C.B. dit :

          Quelle mansuétude, cher Daniel!
          C’est vrai que l’orthographe s’est améliorée, mais “totallement” et “se”, cela fait deux fautes, ce me semble.

    2. C.B. dit :

      À l’attention de “Francesco”
      Sur quelles sources vous appuyez-vous pour affirmer que ce fait divers scandaleux est un bobard?
      Quel rapport entre le laïcisme et la capote? À part qu’il faut être naïf pour penser qu’une capote a une utilité autre que de rapporter de l’argent à son fabriquant grâce à la naïveté étonnante des gogos qui s’en procurent…

      1. Francesco dit :

        Désolé je ne peux en dire plus…quant au rapport,il existe quand même (pour les motifs que vous avez invoqué,les génies de la haute finance ou les actionnaires de la société Durex)…
        😉

    3. Francesco dit :

      Ah bon? je ne pense pas que ce soit un canular (ces affaires là sont vite étouffées tant qu‘on reste en France)…

  13. Gémo dit :

    Moi même suis une éleve du college cité j’ai le professeur d’histoire accusé depuis deux ans j’ai moi aussi fait la sortie a la cathédrale et il ne nous a jamais menacé de 3 heures de colles pour le signe de la croix . Je trouve scandaleux de t’elle accusation sans même demander de justification au professeur conserné et sans avoir de preuves je trouve se geste déplacer . Et se n’est pas comme sa que l’on montre l’exemple vous faite toute une histoire de broutille pour rien votre enfant n’a pas était collé et vous poursuivé le college sans aucune preuve et sans en avoir parlé avec le professeur conserné . Sa fout la merde ou y en n’a pas !!!

    1. En tout cas, l’enseignement de l’orthographe laisse beaucoup à désirer dans ce Collège Cité…

    2. C.B. dit :

      En collège avec une telle orthographe? Depuis deux ans? J’admets qu’auparavant vous deviez être scolarisée dans un établissement non-francophone. Vous semblez avoir tiré peu de profit de vos (au moins deux) années de scolarisation aux frais des contribuables français.
      Monsieur Vincent Peillon a du pain sur la planche!

  14. Gémo dit :

    Pour votre information monsieur nohian n’est plus notre principal depuis deux ans il est temps de ce mettre à la page du jour .

    1. Provocation… combien déjà ? Ah ! oui : 6 !
      Du même. C’est pourtant l’information que l’on trouve sur le site de la ville de Narbonne ! Et je crois savoir désormais que votre nouveau principal n’est là que depuis la dernière rentrée de septembre, ce qui ne fait pas deux ans. L’arithmétique ne semble pas davantage que l’orthographe, être le point fort des élèves du Collège Cité. Puisque vous parlez « de ce mettre à la page du jour », pourquoi n’iriez vous pas vous mettre au “page” car la nuit est tombée sur Narbonne. Un peu de sommeil vous fera du bien…

  15. Melmiesse dit :

    il n’y a pas que l’orthographe qui est à déplorer: Gemo ne sait pas construire de phrases: aucune idée de la syntaxe. J’ai longtemps participé au juryscorrecteur de l’examen du certificat d’études: Gemo aurait eu 0 en orthographe et 4 en rédaction

  16. Lach-Comte dit :

    L’AGRIF, dès hier soir, transmettait ce message à ses adhérents :
    Considérant l’information diffusée par l’agence Novopress, selon laquelle des menaces de sanction auraient été formulées par un professeur à l’encontre d’un élève ayant fait un signe de croix à l’occasion de la visite de la cathédrale Saint-Just de la ville de Narbonne, Bernard Antony, président de l‘AGRIF, a immédiatement appelé le Principal du collège Cité, Monsieur Bagdadi, pour lui manifester son étonnement et s’enquérir de ce qu’il en était exactement.
    Monsieur Bagdadi a répondu qu’on ne lui avait pas rapporté ce fait, et qu’aucune punition n’avait été demandée pour quelque élève ayant participé à cette visite. En revanche, il a indiqué à Bernard Antony les consignes de tenue décente et de respect des lieux qu’il donne pour pareille visite, ce qui est bien.
    Mais il a lu aussi la suite de sa directive, dans laquelle il stipule que toute expression religieuse devait être en l’occurrence bannie conformément au principe de laïcité. Ce qui n’est pas bien.
    Bernard Antony lui a alors exprimé combien il était abusif, peu respectueux et même pré-persécutoire d’interdire à des enfants catholiques, dans une cathédrale catholique, de faire le signe de croix qui est évidemment pour eux la reconnaissance du caractère sacré d’une cathédrale construite pour l’expression catholique du sacré et le culte de leur religion.
    Il s’est efforcé de faire comprendre à Monsieur Bagdadi que sa consigne outrepassait l’application du principe d’une laïcité de tolérance, dans une dérive de laïcisme agressif. Il lui a fait remarquer que dans la visite d’une synagogue, on ne saurait demander à des enfants juifs de quitter leur kippa, pas plus que dans la visite de la grande mosquée de Paris on ne se risque pas à exiger des enfants musulmans (et même aux autres !) de ne pas se déchausser. Il a rappelé à Monsieur Bagdadi que trop souvent dans notre pays on avait commencé par de pareilles vexations précédant des périodes de persécutions.
    Monsieur Bagdadi ayant cru comprendre que c’était là une allusion à la seule période 1940 – 1945, Bernard Antony lui a précisé qu’il y a eu aussi d’autres moments de persécution dans notre histoire : les abominations antichrétiennes sous la Révolution Française, et celle des persécutions sous la III° république… Il a encore exprimé à Monsieur Bagdadi que, comme les juifs, les catholiques pouvaient avoir aussi très légitimement une sensibilité en éveil et la vigilance appropriée devant la multiplication des manifestations de haine anti-chrétienne en France et dans le monde. Il lui a redit avec fermeté que l’interdiction du signe de croix à des enfants catholiques dans un lieu de culte catholique relevait objectivement d’un abus laïciste inacceptable.
    Monsieur Bagdadi lui ayant réitéré que nulle sanction n’avait été et ne pourrait être prise, Bernard Antony l’a remercié de sa courtoisie et l’a assuré et de son respect et de sa vigilante attention pour que soit respectée aussi l’élémentaire liberté pour les enfants chrétiens d’un signe de croix dans la cathédrale, qui n’agresse personne et n’est que l’expression d’une adhésion à Celui qui a dit : « Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ! »

    1. Votre post est un doublon. Nous avons déjà publié ce communiqué.

      1. Lach-Comte dit :

        oh pardon ! mille excuses, je ne l’ai pas vu … en tout cas, merci encore

  17. Lach-Comte dit :

    je suis d’accord avec Monsieur Hamiche pour demander à ce Gémo, à l’orthographe et la grammaire françaises plus que douteux et à l’agressivité qui ne l’est pas, d’aller se reposer un peu et de reprendre avec ardeur quelques cours dans ce collège laïc et public où ils ont aussi le droit d’être des imbéciles …

    1. Lach-Comte dit :

      douteuses, pardon (l’orthographe et la grammaire). On devrait toujours se relire, n’est-ce pas Gémo ?

      1. Francesco dit :

        Ce Gemo a sans doute bénéficié de la fameuse discrimination positive…en tout cas, ce n‘est pas dans ce bahut qu‘il se convertirais…il fait preuve de démagogie laiciste,il se convertità la loi de celui qui pense être le plus fort…En tout cas… peut mieux faire..mais qu‘il fayotte moins le monde de la politique car il ne lui sauvera même pas ses fonds de culotte!

        1. Francesco dit :

          Pardon lire : qu‘il se convertirait…
          et il se convertit à…

  18. JPol dit :

    J’ai envoyé un fax directement au collège et une copie à l’Inspection Académique de l’Aude!!
    Il faut “saturer” leur télécopieur!!..Quand ils en auront assez de sortir des feuilles de protestataires, il faut les appeler…Même problème pour eux dans ce cas: il faudra mettre une personne à plein temps pour répondre à tous les appels.

  19. Michèle dit :

    Tien, ya dé zilotte hanalfabette ki ékkriv sure se blaugue: izon rézon
    fêche lortograff, fêche lagrammère (i manképlu ksella)!
    Leu proffe sé un nabruti, mécé naurmal à laide hukation nassional lahique é raie-publikène : métté-zy pa vogausse civouvoullé pa kizékriv kom Gémo!

  20. M.Hamiche.Pour avoir des échanges un peu plus sérieux,ne pourriez-vous pas demander à vos correspondants d’être plus respectueux ? On commence avec un prof
    qui a peut-être voulu s’amuser aux dépens de ses élèves,ou pire,montrer sa piètre laïcité,puis on aboutit à “s’envoyer se coucher“. Depuis des années j’émets mes opinions sur des sites d’échange et n’ai jamais senti le besoin d’affubler un correspondant d’un qualificatif quelconque qui n’ajoute strictement à l’échange. Ce type de réaction appartient au côté émotif mal contrôlé des discussions. Quand je vois un “blogueur“qui semble s’écarter de la logique ou du bon goût,je lui signifie simplement qu’il déraille et je lui donne congé. Cela m’est venu avec le temps,car la fougue a tendance à exciter la jeunesse et il fait partie de la bonne gouverne de soi-même que de la dompter comme tous nos autres excès. Quel était donc le sujet de notre discussion encore ? Cécilien.Québec

    1. oizel dit :

      la déchristianisation est l’urgence absolue, pas l’orthographe, pas la vanité de certains blogueurs qui perdent le temps à repérer les fautes d’orthographe …
      Dans un site chrétien, il est urgent d’évoquer la nouvelle évangélisation, d’évoquer le jour proche où il n’y aura plus de pretres.
      La Christianophobie gaspille ses forces inutilement: la bonne orthographe ne va pas stopper la déchristianisation, ni la réaction à ce fait divers , à cette” paille”.
      Il est urgent de considérer la”poutre”, elle nous concerne, elle est dans notre oeil , à nous! Si nous relisons les différents commentaires en particulier CB, on n’a pas l’impression d’avoir à faire à des croyants qui expriment leur Foi, elle est là la poutre .

      1. @oiszel
        Je ne sais pas trop si ce message s’adresse directement à moi, mais dans le doute… Évidemment, la question de l’orthographe dans la série de posts provocateurs, était assez secondaire mais mes remarques soulignaient l’inanité de la formation au français et de la “pensée“ de ces malheureux enfants “confiés” à l’Éducation dite nationale. La but de ce blogue n’est pas précisément d’évoquer « la nouvelle évangélisation » – encore qu’il y participe ce me semble… Ne vous plaignez pas en entrant chez le boucher de ne pas pouvoir y acheter des rivets.

  21. BRUNIER Jean-Marie dit :

    Les incendiaires socialos communistes de notre l’identité chrétienne
    instaurent à dessein un climat de haine pour réaliser ce grand
    « remplacement » brechtien : « Si le peuple ne vous convient pas,
    changez-le ».
    L’intolérance lâche et aveugle menée par nos politiciens aux petits pieds,
    aidés en cela par leurs séides, les collabos de l’Éduc-Nat ou de la
    « Fabrique de Cancres », favorisent la montée en puissance de l’Islam
    radical en France.
    Ces Saint Just, qui veulent museler la France chrétienne, devront rendre
    des comptes.
    Ils seront les grands responsables de cette tragédie annoncée, que nous
    avons tant à redouter, face au développement incontrôlé, dans nos
    banlieues, des hordes salafistes.
    Á voir la mauvaise foi de ceux qui, au nom d’une République de
    pacotille, gouvernent ce pays pour le conduire tout droit, conséquence
    d’une immigration sciemment voulue, vers une guerre civile, ils seront
    les promoteurs de l’implantation d’une idéologie totalitaire, trouvant sa
    justification aussi bien chez Tariq Ramadan que chez leurs amis
    d’extrême gauche.
    L’expansion d’un dogme sectaire est proprement effrayant, car demain,
    nos ennemis ne voteront ni droite ni gauche, ils voteront ethnique et
    islamique !
    Vae Victis…

    1. @Jean-Marie
      Veillez, je vous prie, à ne pas trop faire de “copier/coller” dans la zone des commentaires des articles de ce blogue. Merci…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services