Non classé

Pakistan : la loi sur le blasphème confirmée, le ministre des minorités religieuses menacé

10 février à 14:51
Commentaires (5)
  1. Avatar Véronique dit :

    Ce pauvre ministre !
    soit il faudra le récupérer prompto en occident avant qu’il ne soit massacré,
    soit nous l’inclurons dans notre demande d’intégration à la liste des martyrs comme nous l’avons fait récemment pour des chrétiens d’orient !
    Piètres consolations…
    Même en relisant les Béatitudes (d’autant que Matthieu avec ses arrangements littéraires à gogo n’est pas mon évangéliste préféré), je demeure ulcérée contre le gouvernement pakistanais et je rêve d’une grosse colère de Dieu contre les fanatiques de ce pays-là, désolée Seigneur ! (comme quoi, le Mal a une puissance dynamique, qui agit par ondes de choc) !

  2. Avatar Philipe dit :

    @Véronique; Sois rassurée soeur en Christ; Le mal est en chacun de nous tant que nous vivons sur cette terre de souffrance;
    Pourquoi la “conféssion” existe-elle dans l’Eglise catholique Romaine ? “Va et ne pêche plus” est une chose impossible à réaliser. Et Dieu le sait trés bien.
    Encore une fois, Jésus est fils de Dieu. Et L’homme n’est que homme enraciné dans le péché. (depuis sa naissance jusqu’à sa mort).
    par ailleurs, je ne crois pas que c’est faire le mal que de demander à Dieu de punir les méchants, ou même d’en rêver. Moi, je prie souvent Dieu pour qu’il punisse le méchant, à défaut de le faire moi-même (moi qui veut “ressembler” à Jésus). Gloire à Dieu au plus haut des cieux. Amen.

  3. Avatar Freixo dit :

    Philippe, vos mots me consolent et soutiennent ma foi. Que Dieu vous bénisse. Amém.

  4. Avatar philippe dit :

    Merci ami en Christ Freixo; votre demande de bénédiction me touche vraiment, mais je ne pense pas plaire vraiment au Seigneur, car j’ai de la haine en moi envers nos ennemis commun et je ne peux pas m’en défaire. Je serai susceptible de leur pardonner, mais seulement si ils arrêtaient leur barbarie à notre encontre. Merci quand même du fond du coeur mon ami en Jésus. C’est trés paradoxale car j’adore jésus et je déteste nos et ses ennemis. Je prie depuis trés longtemps pour que mon coeur soit aimant envers les bourreaux , mais cela m’est impossible. J’espère que Dieu m’épargnera ce jour où je serai susceptible de me retrouver face à mes ennemis, car je ne crois pas que je pourrai faire preuve de retenue. Encore Merci Freixo. Amen.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services