Non classé

Prêtre polonais assassiné en Tunisie : l’UE demande l’ouverture d’une enquête et la traduction des coupables en justice

Commentaires (7)
  1. Véronique dit :

    “20 000 chrétiens sur 10,4 millions d’habitants”, pour certains, cela deviendrait vite trop.
    En effet la tolérance est un bien précieux et fragile, à préserver.
    Catherine Ashton a donc dit ce qu’il fallait.
    Quant à la suite … L’enquête, surtout en ces temps troublés, n’aboutira sans doute jamais.

  2. Giovani dit :

    Il navait pas a etre en Tunisie, pays musulman!

  3. MARTIN dit :

    Bravo pour cette réaction ferme de l’Union européenne. Il reste maintenant à souhaiter que le meurtre de ce prêtre polonais(un martyr de plus!) reste un cas isolé et ne soit pas le prélude à une chasse aux chrétiens dans ce pays!

  4. philippe dit :

    chers amis, je viens d’apprendre sur un site luttant contre l’islamisation de notre pays, que les assassins islamiques de nos frères comptes en Egypte, jugés et condamnés, venaient d’etre libérés depuis la révolution; ce qui veut dire que le droit “musulman” a repris le dessus, et que aucun média français n’a relevé pour l’instant ce fait honteux.
    Côme Dubois affaire à suivre.
    Pour le présent article…l’Europe a beau demander une enquête, mais qui ? la fera… Peine perdue d’avance..

  5. poulain salvat dit :

    que Dieu nous préserve de l’Islam!

  6. Jofel dit :

    En disant “la Tunisie a toujours été une terre de tolérance religieuse”, Mme la représentante de l’UE pour les affaires étrangères semble , à priori, ignorer que ce pays figure, depuis longtemps, sur la liste des pays où la foi Chrétienne est combattue, peut-être à un niveau moins violent que d’autres, ce qui exclut son qualificatif de “tolérant”.

  7. Benoit dit :

    Jofel,
    .
    Moi aussi la phrase “La Tunisie a toujours été une terre de tolérance religieuse” m’a fait bondir.
    .
    J’ai des amis français dont des aïeux ont vécu là-bas. A l’époque des chrétiens pouvaient y vivre. Mais ils dirigaient leurs affaires.
    .
    Ici ce prêtre est venu au service.
    .
    C’est là la faiblesse: se présenter vulnérable et au service dans un pays musulman. Qu’on se rappelle que les Mahométans respectent et admirent avant tout les forts et les dominants !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services