Non classé

Provocation antichrétienne au “Crazy Horse” à Paris

Commentaires (10)
  1. oizel dit :

    c’est vrai , essayez avec l’Islam , il y aura des morts; en plus, ce sera bien fait pour eux : les infidèles doivent périr

  2. Sébire dit :

    Est-ce bien un endroit à fréquenter en Carême, et même hors
    Carême, pour un chrétien? Il y a toujours eu une déguisée en
    soeur dans les bordels: alors laissons au bordel ce qui est au bordel et rendons à Dieu ce qui est à Dieu.
    Bon Carême et joyeuses Pâques! G.S.

  3. jofel dit :

    “Que celui qui est souillé se souille encore…” ‘Ap. 22:11,12). Laissons-les donc poursuivre le chemin des oeuvres qu’ils ont choisies.

  4. Arnold dit :

    Oui, c’est sidérant ! c’est un abbé de la FSSPX qui est allé vérifier lui-même ce spectacle ;-))
    On nage en plein délire désormais ! si Civitas veut réintroduire le respect de la culture chrétienne dans les bordeaux, les sex-shops, dans les caravanes de prostituées, ce n’est pas en manifestant, c’est en faisant de l’apostolat. Ras-le-bol de ce catholicisme d’agit-prop qui ne correspond absolument pas à la foi ni à l’attitude évangélique.

    1. admin dit :

      @ Arnold
      Où êtes-vous allé prendre qu’un « abbé de la FSSPX » était « allé vérifier lui-même ce spectacle », un spectacle qui ne commencera que le 5 mars alors que le communiqué de Civitas est daté du 2 mars et s’appuie sur des sources imprimées (quotidien, agence de presse…) et non sur un constat. S’il vous plaît : réfléchissez avant de poster vos commentaires !

  5. Michèle dit :

    En effet, il s’agit ni plus ni moins que de s’attaquer aux Ecuries d’Augias! Pouvons-nous, devons-nous, passer notre temps dans toutes les porcheries de France ..et de Navarre?

  6. Arnold dit :

    eh ben si personne n’est allé vérifier, de quoi parle-t-on, alors ?!…

    Ensuite, il n’y a qu’à proposer à Civitas de refaire la programmation du Crazy, comme ça on sera certain de la qualité du spectacle ! Franchement, même St Louis avait décidé de laisser les prostituées gérer la prostitution et ne s’était pas mêlé de moraliser la m… Vraiment, la démarche de Civitas est totalement inepte ! le mal, c’est le mal et on ne peut pas dénoncer un grand mal sans paraître soutenir ainsi un moindre mal… Encore moins en s’appuyant sur Libération !

    1. admin dit :

      @ Arnold
      Voilà une remarque qui me rajeunit. J’ai l’impression de me retrouver quelques mois en arrière lors du combat contre les spectacles blasphématoires. N’a-t-on pas suffisamment reproché à ceux qui venaient prier devant les théâtres de n’avoir même pas été voir les spectacles qui s’y donnaient ? Manière de les disqualifier. Comme s’il fallait revenir de l’enfer pour avoir le droit d’en parler et celui d’inviter son prochain d’éviter d’y tomber… Sans vouloir être désagréable, j’avoue ne pas voir l’ineptie là où vous croyez la déceler.

  7. Geneviève dit :

    Il y en a ras-le-bol de voir des cathos se quereller sur l’opportunité de réagir à ces attaques répugnantes de la religion catholique ! Notre blogueur en chef a parfaitement eu raison de relayer l’indignation de Civitas ! Bougez-vous et faites donc exploser la messagerie de cet imbécile au lieu de pérorer sur des considérations sans fondement !

  8. Struyven dit :

    A quoi s’attendre d’autre….rendre ridicule et offensante par le biais de l’art la chrétienté fait recette à présent. Quant à savoir comment réagir…..je pense que le mieux est encore de prier et d’offrir au Seigneur afin qu’Il nous pardonne nos propres errements et qu’Il daigne pardonner à ceux qui ne savent pas ce qu’ils font !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services