Non classé

Provocation LGBT contre l’évêque de Metz

Commentaires (25)
  1. Avatar chouan 12 dit :

    et avec l’appui des nazis du gouvernement

    1. Avatar chamois dit :

      Oui, tout ce qui est légal n’est pas, loin de là, moral, malheureusement pour la France actuelle ayant perdu ses repères!

  2. Avatar gaudet dit :

    En déclarant qu’une loi n’est pas forcément moral, et qu’il est parfois nécessaire de ne pas obéir, Mgr Raffin, ouvre la voie à une situation de clivage très profond, entre la France réelle , traditionnelle et entre un pouvoir politicard pervers, ayant fait du groupe de pression homosexuel minoritaire, un des ses honteux fonds de commerce!

    S’agissant de cet loi inique, les personnes en principe chargées de son application sont les maires de France, investis désormais d’une responsabilité morale redoutable. Il est possible, que certains d’entre eux, dont le nombre tourne autour de 20 000, demeurent hostiles à cette législation socialement fort dangereuse, non pas pour les homosexuels, mais bien pour l’intérêt éducatif des enfants qu’ils auront hélas le droit d’élever !

    Que des homos vivent entre eux, me laisse indifférent, mais la situation s’aggrave considérablement quand ils prétendent s’occuper de vouloir fonder une famille légale , fondamentalement artificielle, ou les enfants seront en situation d’inégalité face à ceux bénéficiant encore d’une éducation et d’un cadre familial classique et donc protecteur .

    J’entends souligner ici, qu’il est probable , mais non pas certain, que des maires refusent malgré tout de mettre en oeuvre cette loi criminelle, opposant leurs convictions morales à la législation, reprenant donc à leur compte la position personnelle de l’evêque de Metz. La réaction vive et ferme de ces maires réfractaires
    pourra éventuellement déboucher sur des affaires judiciaires retentissantes , donnant lieu à des campagnes de soutien , et des manifestations supplémentaires fort animées.

    Nous pouvons également penser que les maires réfractaires seront très tentés par la démission, dans le but de ne pas avoir à marier légalement des homos, ce qui éventuellement plongera leur municipalité dans les pires difficultés, surtout dans le cas de petites communes , ou le remplacement du premier magistrat du village , posera des problèmes quasiment insurmontables, faute de candidat pour reprendre la place !

    Je laisse donc aux personnes consultant ce blogue , de procéder à leur propre analyse, et donc ouvrir des options , auxquelles je n’avais pas éventuellement pensées

    1. Avatar c dit :

      Le problème ne touche pas que les maires, mais la malheureuse secrétaire de mairie qui n’a pas le droit au retrait face à un acte contraire à sa conscience (inscrire sur le registre de l’état civil), le pâtissier du village qui peut être poursuivi pour avoir refuser de faire un gâteau surmonté d’un couple unisexe, le fleuriste, le loueur d’un gite, etc.
      Et que dire des parents qui veulent extraire leurs enfants du cour qui banalise la théorie du genre…Il va falloir que l’enfant soit malade ce jour là, et qu’il ait une mauvaise note en cas d’interrogation s’il déclare que la théorie du genre n’est pas l’expression du réel…
      Ce sont peut-être les maires qui finalement sont les moins vulnérables, et même en refusant ils gagneront peut-être les prochaines élections municipales, s’ils perdent le soutien de leur parti!

  3. Avatar Don Bernardo dit :

    C’est tout à fait normal pour des gens complétement anormaux de n’ avoir aucune notion ni de civisme , ni de respect et encore moins de tolérance . Aqrès on s’étonne que les personnes , à mes yeux normales, fassent preuve d’homophobie . Ces LGBT font vraiment tout pour se faire haïr, c’est d’ailleurs peut être ce qu’ils cherchent , foutre la m………..

  4. Avatar Jeannot dit :

    J’ai l’impression de voir une parodie de Cirque !

    Ils sont outranciers et intolérant.

    Attention au retour des couleurs dans la figure !

  5. Avatar Secotine dit :

    légalement, les maires peuvent refuser de procéder à ces mariages sans courir aucun risque. Il leur suffit de se défausser sur la préfecture qui elle procèdera à la cérémonie.
    Ceci a été indiqué par le collectif de juristes opposés au mariage gay.
    Les préfets à leur tout se défileront par des réquisitions. Les médecins vont avoir du boulot avec les certificats médicaux
    Bref, le bazar n’est pas prêt de finir et c’est tant mieux.
    Finalement je me demande si Giscard (président du conseil Constitutionnel) n’a pas fait exprès de valider le texte afin de glisser une superbe peau de banane sous les pieds
    du PS. Ainsi les manifestations vont se poursuivre (du moins de je l’espère), les forces de l’ordre vont continuer à sévir et la mayonnaise de monter et démontrer que l’intolérance n’est pas du coté que l’on croit d’autant que le vote pour les étrangers est à nouveau à l’ordre du jour de même que la taxation des résidences principales dont l’emprunt est totalement payé (les propriétaires bénéficiant, si j’en crois les think tanks du PS d’un “avantage fictif” qu’il convient de taxer (fallait le trouver !). Ces têtes pensantes ne doivent sans doute pas payer de taxe foncière (bâti et non bâti) ou de taxe d’habitation et doivent ignorer qu’un logement s’entretient et coute donc de l’argent.
    Le changement cet bel et bien maintenant.

    1. Avatar ΙΟΑΝΝΙΣ dit :

      Pour nous les amis etrangersla loi signale la fait de la floire et de la culture francaise!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!… ou va la France??????

  6. Avatar germond dit :

    quelle honte pour notre société, comment allons nous pouvoir vivre dans ce monde là ? malheureusement comme le dit très bien cet évêque : tout ce qui est légal n’est pas forcément moral. Monseigneur, notre foi ne faiblit pas, nous serons toujours avec vous, et soyez sur que nous nous battrons pour nos convictions, la France, fille ainée de l’église ne baissera pas les bras.Je tiens a préciser que je n’ai aucune haine ni peur des personne homosexuelles, qu’elles ont leur place dans notre société, mais que dame nature a fait un male et une femelle pour fonder une famille, et que ça ne pourra jamais changer

  7. Avatar gaudet dit :

    @ Sécotine

    Je partage entièrement votre point de vue. L’espoir du mouvement anti mariage homo repose d’une part dans l’absence de démobilisation des adversaires encore fidèles à la famille normale, mais encore dans la résistance potentielle des maires, gravitant autour de 20 000 qui ont déjà déclaré leur opposition, et qui pour une partie d’entre eux , vont volontairement écarter cette nouvelle modalité de mariage de leur fonction de premier magistrat des villes, en remettant l’affaire dans les mains d’un préfet !

    Les préfets , et cela est bien connu , sont de hauts fonctionnaires, au comportement passablement réservé et craintif, avant tout préoccupés par toutes les situations conflictuelles , litigieuses, et portant à polémique, qui seraient susceptibles de les placer dans une position très inconfortable vis à vis du gouvernement auquel ils sont directement subordonnés , car ils sont en permanence sous la menace de rétorsions du pouvoir central les concernant . A cet égard devons nous nous souvenir de la longue liste des préfets qui , du jour au lendemain, furent mutés d’office dans un autre département non désiré, pour avoir commis une erreur, même légère, provoquant leur disgrâce fatale auprès du ministère de l’intérieur, sans même parler de ceux qui furent placés brutalement en position hors cadre, c’est à dire sans affectation, à titre de sanction statutaire et disciplinaire.

    Autant dire que le métier de préfet , expose le titulaire à une surveillance étroite du pouvoir central gouvernemental, à l’affût du faux pas décisif , provoquant immédiatement une mesure de rétorsion forcément pénible et dangereuse pour le devenir de la carrière administrative du malheureux fonctionnaire !

    J’ai tenu à planter ce cadre légal et psychologique , pour expliquer comment et pourquoi les préfets ne vont prendre aucun risque , face à l’avènement du mariage
    homo, et traiteront la question , non pas en fonction de leurs convictions morales intimes , mais dans le soucis incontournable de préserver l’avenir de leur carrière, et leur relation privilégiée envers le pouvoir ! En termes clairs, il ne s’agit pas pour eux de se lancer dans des réflexions philosophiques autour du mariage que d’éviter les orages terribles susceptibles de leur “tomber sur la gueule ” pour la moindre “connerie” remontant aux oreilles de l’Élysée!

    Pour ces fonctionnaires d’autorité responsables, vrais bras armés du pouvoir, il ne sera évidemment pas question du plus petit état d’âme envers les maires récalcitrant aux mariage homo, d’ou effectivement, et en cela je vous rejoins parfaitement , des mesures de réquisitions mises en oeuvre et appliquées avec une dureté et une sévérité exemplaire!

    Face à une telle agression terrible légale et administrative, nous pouvons légitimement envisager le cas des maires qui bien qu’opposés au mariage homo, baisseront finalement pavillon, abandonneront tout esprit de résistance pour rentrer dans le rang de l’ordre légal, tel qu’il est désormais voulu par la gauche.

    Pour les autres maires demeurant malgré tout récalcitrant , même face à une réquisition écrite, ce sera obligatoirement la mise en examen pour rébellion envers l’autorité légale du préfet, ou carrément la démission volontaire des fonctions de magistrat de la municipalité. D’ailleurs il est envisageable que certains maires , prendront prétexte de cette nouvelle législation non désirée , pour remettre leur démission, car étant découragés en fait des multiples responsabilités écrasantes ayant eu raison de volonté et de leur esprit civique.

    Mon sentiment fondamental est que , en fait peu de maires en définitive , choisiront de résister jusqu’au bout face au pouvoir criminel de la gauche, et je dois reconnaître mon pessimisme !

  8. Avatar lapôtre dit :

    Avec leur loi inique, ce sont ceux opposés à la dénaturation du mariage et à la perversion de la société qui seront coupables de tous les maux et montrés du doigt comme *fascistes*, *homophobes* ou je ne sais quoi d’autre.
    Nous devons continuer à montrer notre opposition à cette loi, car cela va

    1. Avatar lapôtre dit :

      car cela va au-delà du droit, cela devient un devoir. Nous ne pouvons accepter qu’une poignée de politiciens se permettent de pourrir nos enfants en leur enseignant cette théorie du gender, étudiée pour corrompre les esprits et au moyen de leur morale laïque les soustraire à l’autorité des parents pour les abandonner à l’ état bolchévique au pouvoir.
      En manifestant notre insubordination nous montrerons notre détermination fa

  9. Avatar Grand Nom de France dit :

    Oui, tout permis!
    alors moi désormais qui me voulait “tolérant” et ne voulait surtout pas heurter les homos, moi aussi je vais changer mon attitude.
    A dater de ce jour pour moi l’homosexualité comme le disent les Géorgiens est une maladie.
    Je l’affirmerai haut et fort désormais je considére les homosexuels mâles et femelles comme des malades.
    Qu’ils aillent se faire soigner.

    1. Avatar Gisèle dit :

      Pas malades non ! Des revendicateurs intéressés .
      Certains restent discrets , mais d’autres revendiquent leurs us sexuels à la face du monde pour en faire un signe distinctif d’identité . Là j’avoue que je ne comprends pas !! il faudrait qu’ils m’expliquent !! De quelle égalité parlent ils ??? Y a t il beaucoup d’ hétéros qui se présentent en mettant en avant leur façon de faire l’amour et avec quelle personne ?
      Est ce que les patrons embauchent selon ce critère ?
      AHH oui !!! les mêmes avantages fiscaux …. fallait le dire !! et c’était pas la peine de toucher au vrai mariage pour ça !!!! Ahh c’était pour faire la fête et prendre des photos à côté de monsieur le maire …. mais alors faudra assumer le reste .. les scènes de ménage … les couches à caca …. les nuits sans sommeil à cause des pleurs …. les divorces …. ben oui !

  10. Avatar elisabeth de lobkowicz dit :

    La plupart des maires étant des bénévoles, il est raisonnable de demander a l´Etat d´assurer un service (le mariage homo) qu´il a inventé et mis en place sans débat ni au Palais Bourbon ni au Sénat. Pourquoi pas la préfecture? Il se trouvera toujours un fonctionnaire exécuter cette parodie.

    1. Avatar gaudet dit :

      @
      réponse à Elisabeth de lobkowitz

      Compte tenu du caractère plus qu’infamant du mariage pédéraste ( je m’emploie même plus le terme homosexuel ) si j’étais maire, je retransmettrais , dans toute la mesure du possible la tâche à accomplir entre les mains de la préfecture, et à charge pour le préfet de déléguer la corvée à un de ses fonctionnaires. Contribuer à la mise en oeuvre d’une telle honte, doit être confié à un fonctionnaire subordonné professionnellement à l’état, et non pas un élu, ayant été volontaire quasiment bénévole pour une pure mission de service publique.

      Cependant je ne peux évacuer le risque de la réquisition à mon égard , et dans ce cas je ne suis pas en mesure de déterminer totalement la nature de ma position, surtout si une peine d’internement peut devenir la sanction pénale correspondant à une attitude de désobéissance forcenée et de rébellion . Cependant je ne cache pas que ce problème douloureux va se poser aux maires , pour qui le mariage “pedé” constitue une aberration insupportable, et dont la situation judiciaire et morale, va devenir foncièrement intenable, d’ou le risque trés certain de démissions dans les temps à venir !

  11. Avatar La loupe dit :

    “on ” nous a démocratiquement annoncé que le refus d’un maire entrainerait 2 à 3 mois de suspension, 2 ans de prison et quelque chose comme 70 000 € d’amende .Il est donc urgent de prévoir des prisons de maires où ils pourront organiser des séminaires pour le coup démocratiques sur le thème de l’inter-nationale socialiste ou inter-nazi, car il est clair que c’est un coup monté sur le plan international …. suivez mon regard

  12. Avatar Gisèle dit :

    Ils auraient dû aussi s’en prendre aux rabbins qui disent exactement la même chose et pareillement que le Pape Benoît !!!
    Podcastez l’émission de ce dimanche matin sur la 2 !!!!

  13. Avatar Melmiesse dit :

    15 manifestants cela fait 7 mariages et demi, ils sont vraiment minoritaires. Un évêque à la retraite n’est pas un évêque muet, on peut encore l’entendre

  14. Avatar Gisèle dit :

    Et en plus .. ce vilain arc en ciel !! mon Dieu qu’il est laid !
    Le pire c’est qu’on nous le sert à toutes les sauces et dans toutes les pubs … burk !

  15. Avatar Jeannot dit :

    Suite à cette article (22 décembre 2012) sur le projet de la loi ‘mariage homosexuel’, un posteur (garcon1989) se déclare homosexuel russe et attaque les ‘homophobes’, il s’en suit des réponses pertinentes et très humaines (Jésus a vraiment bien rempli sa mission sur la Terre) par les intervenants.

    Voici ce que dit en conclusion Roger B.
    Il n’y a qu’une solution, c’est de prendre le sac et la cendre, se mettre à genoux et demander pardon.

    http://www.blogdei.com/23048/projet-de-loi-sur-le-mariage-homosexuel-lettre-au-president-de-la-republique/

    Tout être humain qui naît reçoit au minimum une conscience et normalement une bonne santé.

    Même le petit enfant nous montre par son attitude s’il a fait mal, les mimiques de sa bouche en particulier, nous dévoilent sa conscience.
    La conscience n’est pas liée à une religion. Intérieurement, on sait si l’on fait bien ou si l’on fait mal.

    Il est indéniable que certains humains ont en eux une attirance envers le même sexe. C’est une anormalité soignable pour autant que l’entourage le comprenne suffisamment tôt.

    Nous nous trouvons dans une civilisation où tout est permis, il faut goûter à tout et dans le domaine sexuel il n’y a plus de limites: il est malheureusement possible d’apercevoir sur internet toutes sortes d’horreurs et bien des jeunes en sont friands.

    Ce n’est pas nouveau puisqu’on trouve dans le vieux livre qu’est la Bible l’avertissement écrit il y a environ 2000 ans: Lettre aux Romains 1, 26 : C’est pour cette raison que Dieu les a livrés à des passions déshonorantes: leurs femmes ont remplacé les rapports sexuels naturels par des relations contre nature; 27 de même, les hommes ont abandonné les rapports naturels avec la femme et se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres; ils ont commis homme avec homme des actes scandaleux et ont reçu en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

    Il faut distinguer entre ceux qui sont par nature homosexuel ou lesbienne de celui ou celle qui par attrait de la débauche sexuelle se livre à ses passions.

    Donc, se comporter avec son sexe de telle manière que cela devienne une obsession de recherche de jouissance avec un ou des partenaires de même sexe est, pour certains, une chose tout à fait normale. Pour apaiser cette minorité, le gouvernement dit qu’il faut légiférer afin qu’il n’y ait plus de discrimination. Ils prônent la liberté afin d’être esclaves de leur vice sans la loi !

    Quand il n’y a plus de boussole (la Bible et la loi) et que les consciences (nous y revenons) sont écrasées par mille petits délits plus ou moins importants, le peuple va à la dérive.

    C’est une malédiction de plus qui tombera sur cette pauvre France en cas d’acceptation des mariages homos ou lesbiennes.

    Il n’y a qu’une solution, c’est de prendre le sac et la cendre, se mettre à genoux et demander pardon.

    Mais malheureusement, peu de pasteurs et de responsables d’églises sont disposés à entraîner leur assemblée dans cette attitude !
    Pour beaucoup, le mot « repentance » leur fait mal aux oreilles.

  16. Avatar Nicolas dit :

    Ne soyons pas pessimistes, juste cohérents! A mon humble avis, la position qu’a prise l’Eglise de France sur le mariage homosexuel est en soi un vrai changement de paradigme. Et on doit remercier Mgr Vingt-Trois pour cela. Car cette loi n’est qu’un début dans un long cycle de chocs sociétaux qui visent à faire basculer la société, en la “débarrassant” de tous ses référents anciens et donc chrétiens. C’est à un combat au long cours que doit se préparer l’Eglise, et nous avec. Un combat pour défendre l’homme, sa dignité, et les principes de la loi naturelle et divine qui fondent justement ces droits et cette dignité. Car la construction de l’Homme nouveau, voulue par nos dirigeants actuels (mais ils ne sont pas les seuls) affiche une ambition prométhéenne. Mais, comme tous les projets totalitaires, celui-ci échouera aussi.
    L’Eglise est sortie de sa neutralité politique, bien malgré elle. Voilà l’événement majeur. Elle n’a pas à se lier à quelque parti que ce soit. Mais elle peut et doit donner des orientations, et lorsque les dangers sont majeurs, les orientations peuvent être précises.
    En nous souvenant que nous sommes en démocratie, une démocratie rythmée par les échéances électorales. L’Eglise, par la voix de ses évêques, prendra désormais, on peut le prévoir, plus clairement parti dans ce combat. En choisissant ses priorités. En parlant clairement simplement, dans un langage compréhensible par tous. Ce qu’avait fait Mgr Vingt-Trois, suivi par d’autres. Pour prendre un exemple, le contraire de la longue dissertation pondue par la conférence des évêques de France avant l’élection présidentielle ( bien avant, novembre 2011, sauf erreur), d’où rien de précis ne ressortait de manière évidente. Si notre Eglise prenait enfin congé de la langue de bois des bureaux, des organisations internationales, de ce sabir “wishy washy” illisible, parlant comme les Pères savaient le faire (relisez une homélie d’Augustin…), tout le monde je crois y gagnerait…

    1. Avatar gaudet dit :

      @ Nicolas
      Encore merci et félicitations pour votre excellente synthèse . L’heure des longs colloques et hautes commissions ecclésiales dont rien de concret ne sortait, et ne proposaient qu’un texte tellement consensuel qu’il était illisible, est désormais révolu! nous devons nous fidèles considérer, que l’abandon de la langue de bois, dont Monseigneur Cattenoz d’Avignon nous donne le bon exemple, constitue déjà une première victoire psychologique, et marque un tournant fondamental dans la relation des autorités de l’Eglise avec le pouvoir politique, et l’obéissance aux lois.

      Jusqu’à présent, l’Eglise préconisait le concept d’obéissance absolue du citoyen face au pouvoir et la loi, selon le principe qu’il faut rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à Cézar ce qui est à Cézar. Aujourd’hui le moment est venu de mettre un terme à ce concept essentiel de soumission fondamental à la légalité , en raison du fait que le but en vrai recherché, n’est plus la recherche du bien public, mais l’imposition d’un modèle de société criminellement contraire aux intérêts fondamentaux de l’humanité! car effectivement le mariage pédéraste, ne se présente que comme la première étape d’un long processus de destruction épouvantable, conçu par des consciences dévoyées et perverses, étrangères aux grandes traditions chrétiennes salvatrices .

      La société française est donc parvenue à une étape décisive, ou une population fort importante de citoyens électeurs et chrétiens, se situent non pas dans la position d’une simple opposition politique envers les gouvernants, mais en état de pure insoumission spirituelle et moralement incontournable , au vu de la gravité exceptionnelle des déséquilibres atroces, volontairement engendrés par une clique de politiciens irresponsables.

      L’insoumission des citoyens chrétiens, ne doit pas être considérée comme un acte de désobéissance illégal envers des autorités d’état respectueuses de la société et de leur charge, mais bien comme une attitude de résistance méritoire envers une caste de politicard calculateurs et pervers, pour qui l’idéologie libertaire poussée jusqu’à son extrême limite, tient lieu de dogme quasiment religieux et de projet humain fondamentalement criminel . Parmi ces politicard odieux et pervers auxquels il faut résister , je n’hésite pas à mettre madame Taubira en première place.

      Les prochaines échéances électorales municipales, seront pour le peuple chrétien en union avec les évêques, l’occasion inespérée de sanctionner sévèrement ce gouvernement d’abrutis! dans les urnes !

  17. Avatar Patricia dit :

    L’Evêque a entièrement raison, il vaut mieux obéir à Dieu qu’aux hommes. Si les hommes deviennent fous et que des lois iniques sont votées nous n’avons pas à les suivre.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services