Non classé

Retour sur les manifestants “inculpés” lors du scandale de la pièce de Castellucci à Paris…

Commentaires (2)
  1. Avatar c dit :

    Le nerf de la guerre c’est l’argent, sinon ce jugement pourrait sans doute être contesté. Effectivement l’on ne risque pas de trouver de la publicité sur de telles injustices flagrantes.
    Mais en fait c’est assez logique, quel est celui que Ponce Pilate a du relâcher à la demande de la foule?

  2. Avatar jofel dit :

    “Mais en fait c’est assez logique, quel est celui que Ponce Pilate a du relâcher à la demande de la foule?” Très juste,c dit! Sur la grande place publique, le choix du pouvoir défaillant a tranché: Approuver l’injustice, donner toute liberté au mal. Aussi ce choix des foules et des autorités n’a-t-il cessé de faire tache d’huile sur la grande place publique de la planète.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services