Non classé

Tous les jours, la haine christianophobe sur Têtu.com

Commentaires (4)
  1. Kbis. dit :

    bande de fashaus nécrozés…

    Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient!

  2. CH dit :

    Chers amis,

    Je poste, parfois, sur le site de la revue de M. Pierre Bergé, “TETU” et je dois vous dire que les pseudos cités sont la représentation d’une infime minorité d’une minorité de personnes qui ne représentent qu’eux mêmes et leurs délires.

    On ne peut, tout de même pas comparer le citoyen homo lambda du 16ème à Paris ou de Neuilly sur Seine ou de Province à quelques uns de ces “bobos” pour la plupart.

    Je tiens à signaler à “EDEO” que je connais des garçons qui fréquentent Saint-Nicolas du Chardonnet et sont issus de familles d’aristocrates ou de la haute bourgeoisie, vivant tout à fait normalement leur homosexualité ou bisexualité (souvent), ne fréquentant aucunement la marche des fiertés LGBT et ne lisant pas du tout la presse homo et détestant le florilège de stupidités contre le christianisme que l’on peut y lire trop souvent, en y pratiquant des amalgames douteux loin de la connaissance de la Bible et surtout des évangiles.

  3. Dominique dit :

    CH,
    Je pense que votre affirmation est crédible. Mais permettez-moi d’y apporter plusieurs objections.
    Dans les mouvements d’opinion, c’est toujours une minorité et souvent la plus fanatisée et excitée, qui emporte la décision dans les situations révolutionnaires. Ce ne sont pas les propos modérés qui auront le dernier mot, mais ceux qui appellent au meurtre d’où les profanations régulières qui sont un passage à l’acte par certains d’une violence verbale.
    Celle-ci est une d’une certaine façon révolutionnaire par sa volonté de bouleverser les moeurs et détruire la civilisation.
    D’autre part, on ne peut réduire un groupe de personnes à son orientation sexuelle, ni à ses désirs, et encore moins à sa minorité activiste. Ni même réduire des personnes à leurs propos ou leurs actes. Dans cette violence verbale, il y a une volonté de choquer et je pense personnellement que c’est leur faire de la réclame que de parler d’eux.
    Pour conclure, il n’existe aucune raison que des personnes aux orientation homosexuelles ne puissent se considérer comme catholiques. Maintenant, il faut savoir ce que vous et eux entendez par “vivant tout à fait normalement leur homosexualité ou bisexualité (souvent)”.
    L’homosexualité reste une sexualité fondamentalement contraire à la loi naturelle qui fonde la morale catholique. Des tendances ne sont pas un péché, un passage à l’acte l’est.
    Je dis cela sans m’ériger en juge, simplement parce que c’est la loi commune à tous les fidèles. Si on choisit avant tout d’être catholique, on n’est plus homosexuel au sens ou ce n’est plus cela qui nous définit. Si on choisit de se définir comme homosexuel ou bisexuel, c’est parce que le choix n’a pas été clairement opéré par la personne.
    En disant cela, je pense à un jeune homme plus tradi et plus à droite que tout le monde.
    Il vivait à l’intérieur de lui une terrible déchirure entre ses tendances homosexuelles auxquelles il succombait dans les boîtes gays le WE et sa foi catholique rigoureuse le reste du temps. Ne pouvant pas communier à cause de ses actes, je pense qu’il était dans une situation impossible au bord du précipice du désespoir. Cette situation est inhumaine, mais ce n’est pas l’Eglise qui est à accabler en l’espèce.
    Dieu ne nous demande rien d’impossible, simplement de Lui faire confiance et d’être loyal envers lui comme envers nous-même.
    Rien de plus, mais rien de moins.
    Bien à vous
    Dominique

  4. Christian dit :

    et ce sont ces journaux de merde qui disent aux Lgtb que dire et que penser !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services