Non classé

Trois églises chrétiennes menacées de destruction au Soudan

Commentaires (2)
  1. Jean Trifoullier Petibois dit :

    Le régime islamiste de Khartoum ne supporte pas de s’être fait militairement plier par nos frères Chrétiens et leurs courageux alliés animistes et musulmans modérés du Sud Soudan (et sans l’aide de la communauté internationnale – qui regardait ailleurs comme d’hab faut-il le préciser -)
    *
    Les crimes immondes des JanJaweeds et autres ordures militantes du Djihad n’ont pas suffit à faire plier la résolution des indépendantistes du Sud Soudan. Et la sanglante dictature de Khartoum s’est pris une bonne grosse rouste finale à l’ancienne après presque 20 ans de guerre. Comme quoi le pire n’est JAMAIS inévitable et l’échec n’est JAMAIS certain.
    *
    Esperons que la paix arrivera à prévalloir dans cette région et que bloqué au Sud les despotes de Khartoum ne vont pas se sentir obliger d’intensifier leurs exactions dans les régiosn voisines.. ou à Abyei….
    *
    19 ans de guerre civile, plus de 2 millions de morts, les hélicos Hind et les bombardiers Tupolev du nord qui mitraillaient les champs et napalmaient les villages, les razzias, les mutilations, les crimes de guerre atroces… Il a fallu au courageux (et pauvre comme c’est pas permis rappelons le) peuples mêlés du Sud traverser tout ça pour avoir enfin la paix.
    *
    Même pauvres,
    même théoriquement divisés entre animistes, chrétiens et musulmans (mais en pratique coimplètement unis contre les délires sharriatistes des dingues de khartoum),
    même sous-équipés,
    même abandonnés par la communauté internationnale,
    les habitants du Sud Soudan nous donne une grande leçon : on peut vaincre l’hydre islamiste et ses armées en restant dignes, tolérants, honnêtes et pieux. Tous unis les Hommes droits et justes savent se débarasser du mal.
    *
    L’HIRONDELLE A VAINCU LE SERPENT ! Et comme il est écrit sur la cathédrale de Juba “Hic est domus Dei”.
    *
    Pour finir le président du Sud Soudan a eu une très belle phrase lors de la cérémonie d’indépendance : “Prions pour ceux qui sont tombés pendant le temps du combat et pardonnons à ceux qui ont causé leur mort”.
    *
    Une leçon vous dis-je !
    + In Hoc Signo Vinces +

  2. Michèle dit :

    Merci à Jean pour ce beau et bienfaisant message d’espérance chrétienne.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services