Non classé

Un chrétien somalien assassiné par des islamistes

1 mars à 08:31
Commentaires (5)
  1. Avatar Douceline dit :

    Avons-nous entendu parler, le 18 décembre 2010 à Paris, des “Assises internationales sur l’islamisation de nos pays”…..qui ont donné des informations très claires sur l’Islam et l’islamisme, et sur le devenir de l’Europe si on ne fait rien ? Quelles suites ont été données à ces Assises ? Comment expliquer l’aveuglement dans lequel nous nous enlisons, en France tout au moins ?

  2. Avatar Sylvie HOUBOUYAN dit :

    L’aveuglement s’explique par la peur.
    Peur de voir ce qui fait mal et qui dérange
    Peur de devoir affronter un tel ennemi.
    Peur d’être le premier à le faire et d’avoir la masse des lâches contre soi.
    La masse de ceux qui ne veulent pas reconnaître qu’ils se sont tus par peur et qui sont prêts à livrer à l’ennemi l’inconscient qui a osé faire des vagues en dénonçant la
    tempête.
    Tous ces prudents qui espèrent malignement que le mal se déversera sur le premier qui a dit la vérité et les laissera indemnes, peut-être même avec un petit bonus provisoire.
    Voyez comment Sartre s’est comporté avec Camus quand celui-ci a dénoncé le régime soviétique .
    Voyez ce qui est arrivé à J. W. Bush quand il a dénoncé l’axe du mal. Il n’y a perdu que sa réputation parce qu’il était le chef d’un pays puissant.

  3. Avatar Melmiesse dit :

    en Somalie, les chrétiens sont rares ils vivent sous la charia, nous ne sommes pas dans le même cas, la peur est pour eux pas pour nous; les Français en sont à la “foi” partagée et à la naiveté envers nos soit-disants frères dans la foi

    1. Avatar Lily W. dit :

      Contrairement à vous, je crois qu’il y a longtemps que les somaliens n’ont plus peur. Si la peur avait gouverné ce pharmacien, il serait encore en vie et pas mort pour Christ.
      Je me suis retrouvée dans les mots de Sylvie. Oui, longtemps j’ai eu peur.
      Je soutenais dans l’ombre. Je ne laissais jamais de commentaires. Je n’en parlais jamais autour de moi. Même loin de ces persécutions, je les appréhendais. Je priais et pleurais en cachette pour les chrétiens en souffrance pour leur foi. J’ai vécu en mon moi chacun des mots de Sylvie.

      Il m’a fallut du temps et beaucoup de courage pour admettre que mon problème n’était rien d’autre qu’une grande peur.
      Aujourd’hui, par la grâce de Dieu, j’ai réussi à dominer cette peur et à assumer mon choix de prendre position pour Jesus-Christ, en commençant par défendre l’Eglise contre toutes les persécutions qui lui sont faites, en criant haut et fort aux oreilles de tous les chrétiens de mon entourage qu’ils ont eux aussi a prendre position.

      Merci Sylvie d’avoir mis des mots sur nos lâchetés. Puissions-nous les accepter et les porter à la croix du Seigneur pour en être libérés.

      Moi, j’apprends chaque jour à m’en dépouiller.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services