Non classé

Un nouveau “sitcom” d’ABC, violemment antichrétien…

Commentaires (6)
  1. Jean-Trifoullier Petibois dit :

    Je voudrais corriger un ou deux détails sur cette affaire, pas pour défendre cette série (dont je me moque éperdument et qui m’a l’air en tout point toute naze) mais pour comprendre le titre originel.
    —-
    1 / Bitch ça veut dire “chienne” et pas salope. On dit “A dog, a bitch, a puppy” pour dire “un chien, une chienne, un chiot”.
    2 / Donc oui l’insulte célébrissime signifie “fils d’une chienne” alors que chez nous….
    3 / Ensuite il y a le verbe “to bitch” veut dire “dire du mal” : “to bitch about” en étant la version la plus commune au ztazinis. Je pense que le jeu de mot du titre originel tourne autour de ça et pas de l’animal ni des moeurs mais que évidemment ça provoquait donc ça faisait parler donc c’était “trop clââââââââsse”.
    4 / Enfin par exemple en australie on dit aussi “to bitch around” de la même manière que “to beat around the bush” qui signifie “tourner autour du pot”
    —-
    Après ça doit être une bonne série bien pourrie et bien superficielle…
    Je recommande plutôt aux amateurs de série éxotiques provenant des ztazinis de jetter un oeil à “The Walking Dead” qui est l’union rare d’un scénario apocalyptique/horreur, d’un vrai talent d’écriture, de vrais bons acteurs et d’un suspense à couper le souffle.

    Mais bon l’antireligion est à la mode aux nétazunis.
    En même temps des modes ils en ont 25 par an alors il suffit d’attendre que celle ci s’écrase comme une bouse…

    1. admin dit :

      @ Jean
      Dans le contexte de ce “sitcom”, le mot “bitch” ne s’appose pas à un canidé femelle mais à une… femme ! On ne parle pas ici de la série « Lassie chien fidèle » ! Évidemment, dans l’anglais et l’anglo-américain, “bitch”, quand il s’applique à une personne du sexe – au sens classique du XVIIe siècle français… –, signifie bien “salope” ou “garce” ou “pute” ou “chienne” (utilisé comme terme de mépris envers une femme), au choix. Désolé d’utiliser de si vilains mots.

  2. Michèle dit :

    Je croyais que “son of a bitch” était l’équivalent de “hijo de puta”..Notre administrateur doit pouvoir nous éclairer, bien que ces élégantes expressions ne fassent certainement pas partie de son vocabulaire, et ne soient pas indispensables à l’enrichissement du nôtre..

  3. Geneviève dit :

    Merci à notre blogueur en chef qui met sa patience à rude épreuve pour répondre à certains messages… L’important ne sont pas les mots abjects employés envers les femmes mais la volonté du scénariste de ce sitcom de mépriser la religion chrétienne ! Rien que la photo – une croix dans un décolleté plus que plongeant rappelle de triste mémoire les frasques de Madonna !

  4. razibuzouzou dit :

    Merci à notre blogueur en …. colonel ….. qui met sa patience à rude épreuve pour répondre à certains messages…

    The Walt Diney Company est Secte FASCISTE !

  5. RAZIBUZOUZOU dit :

    C’est un secte Fasciste The Walt Diney Company :

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services