Non classé

Un ouvrier catholique philippin arrêté pour « blasphème » en Arabie Saoudite

26 octobre à 15:58
Commentaires (3)
  1. Avatar Véronique dit :

    Même musulmans, les immigrés dans les pays du Golfe sont une preuve effroyable du manque d’humanité des super-croyants, super-riches qui plus est, du secteur !

  2. Avatar PHILIPPE dit :

    C’est cette situation que nos amis de Fozane allizza devraient nous expliciter, avant de venir manifester à nos côtés, contre les blasphèmes fait à Jésus… en france.

  3. Avatar Patricia dit :

    Navré mais ce n’est pas “nous demandons le pardon et la libération de l’homme”. L’orginal anglais est “pardon and liberation”, ce qui signifie “la grâce et la libération”. Les évêques philippins ne demandent pas qu’on lui pardonne mais qu’on le gracie. Le concept est juridique.

    Il serait temps de se référer aux originaux et de cesser de faire confiance à des traductions bidouillées par des journalistes d’agences qui disposent de connnaissances linguistiques approximatives. Cette méthode de travail conduit tous les jours à des contresens.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services