Non classé

Un pasteur pakistanais arrêté pour « blasphème »

Commentaires (1)
  1. Valles dit :

    De nombreux pays continuent de criminaliser le blasphème, certains même y sont revenus après l’avoir abandonné. par exemple l’Irlande en 2009 .
    Dans tous les pays qui ont ces lois, elles sont utilisées pour persécuter les minorités. Elles empêchent aussi les nécessaires adaptations des religions aux évolutions sociétales. Elles favorisent les abus de certains cadres religieux en les rendant intouchables.
    Une seule solution, débarasser les législations de tous les pays de l’interdiction du blasphème.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services