Non classé

Un protestataire contre le spectacle blasphématoire Sur le concept du visage du Fils de Dieu gravement blessé par la police hier à Paris

Commentaires (40)
  1. PHILIPPE dit :

    Chers amis; comme je le pense bien souvent, hélas, il n’est pas permis aux chrétiens de manifester, car on les traitera sans ménagement. Seul les musulmans peuvent manifester, revendiquer et bien plus encore, sans aucun risque… c’est pourquoi il gagneront la bataille…Pourquoi ? Parce-que le gouvernement en a peur, contrairement à nous qui ne sommes que des bisounours de par notre doctrine. Soit… on ne peut se plaindre que par la parole, ou les quelques coms sur ce blog… Et encore, jusqu’à quand ? Dans certains pays (dit démocratique) nous ne l’avons déjà plus.
    Encore une fois, Jésus n’était pas du monde et nous non plus. Restons dans notre coin, faisons nous discret et espérons le retour de Celui qui nous aime tant, pour nous prendre au prés de Lui. Amen.

  2. Véronique dit :

    De toute façon, à partir du moment où il s’agit de militants d’un groupe classé “extrême-droite”, la police peut aller jusqu’à les massacrer, le public trouvera ça normal et salutaire comme si l’on exécutait des nazis et encore après jugement.
    ( Il y a plus d’états d’âme en France vis-à-vis de l’extrême gauche, pour laquelle pas mal de gens ont de la tendresse: descendants d’anarchistes italiens, de républicains espagnols, de jacobins ultras, et autres)
    .
    Le problème, c’est que ces personnes contestées (et éventuellement contestables dans le passé) se retrouvent quasiment seules à occuper le terrain de l’indignation, alors qu’il devrait y avoir des foules de Chrétiens menées par leurs évêques, leurs pasteurs, leurs popes…), voire accompagnées par des élus.
    .
    Résultats =
    1)un certificat, officieux mais énorme, de Vertu pour les minables et sataniques sacrilèges ! forcément merveilleux puisque attaqués par les “dangereux extrémistes pro-hitlériens et blabla”
    .
    2)un discrédit sur tous les Chrétiens qui n’admettent pas ces monstruosités, ni le système qui les entretient avec nos deniers ! forcément “racistes, royalistes attardés” et je passe une partie de la description découverte sur le site de Charlie-hebso, je crois, alors que je me renseignais sur l’Agrif dont ces journalistes du cloaque demandaient l’interdiction pure et simple…
    .

  3. Michèle dit :

    C’est assez inquiétant. Par ailleurs, ce sont les forces de l’ordre ( des CRS), qui ont protégé avec beaucoup d’efficacité les priants de SOS Tout Petits pendant le Rosaire devant l’Hôpital Tenon, faute de quoi les choses auraient pu très mal tourner, comme tous ont pu le voir sur les blogues amis.
    SOS Tout Petits, ce n’est un mystère pour personne, est un mouvement de la FSSPX, mais leur seule bannière est Notre Dame des Touts Petits, la Vierge de la Guadalupe comme chacun sait.
    Ne serait-il pas plus sage, et plus efficace, de s’identifier comme chrétiens et rien d’autre, plutôt que d’afficher une appartenance quelconque? L’Action Française est un mouvement parfaitement honorable, mais je n’apprendrai rien à personne en disant que cette opinion n’est pas partagée par la “majorité républicaine” de ce pays. C’est un débat qui appartient à l’Action Française, et il est possible qu’au contraire ses membres désirent s’affirmer? C’est l’occasion de s’interroger sur les enjeux véritables d’une action, et sur les modalités qui conviennent.

  4. polo dit :

    Vous n’obtiendrez jamais la suppression de ces spectacles . ( liberté d’expression )
    le seul biais valables devant un tribunal administratif ( T A ) et/ou un tribunal de l’ordre judiciaire (T G I ) est le suivant :

    Ces spectacles bénéficient de subventions publiques.
    Or ces spectacles dévalorisent un culte
    Or il est interdit aux pouvoirs publiques de favoriser ( d’intervenir dans ) un culte en le subventionnant
    or en subventionnant les spectacles en question la puissance publique intervient dans un culte, pour le dévaloriser, soit, mais il intervient
    Donc les subventions qui permettent ces spectacles sont non conformes à la loi ( et aux principes ) de 1905
    on peut intervenir :
    Devant un T A , au moment de la décision de subventionner ( ou lorsqu’il apparaît que la décision est anti-culte ? ) pour demander l’annulation, non du spectacle, mais des financements publics.
    Devant un T G I, au moment du spectacle, pour demander le retrait des subventions ( et non du spectacle ) en arguant du fait que la loi de 1905 est d’ordre public ( on ne peut y déroger par décision particulière )

  5. Bambi dit :

    C’est marrant de vous voir critiquer la disparition de la liberté d’expression démocratique et de demander l’interdiction d’une “pièce de théatre” parce que c’est un blasphème, ça serait une liberté d’expression à sens unique comme le veulent les musulmans, vous valez sans doute mieux que ça.
    La seule chose qui devrait vous révolter c’est la réaction des flics et surtout, leur impunité. Les auteurs de la pièces, qui se prennent sans doute pour de grands révolutionnaires, ne méritent que le mépris.

  6. J. dit :

    Chers tous,
    ayant assisté à cette pièce presque par hasard, sans en connaître par avance le contenu polémique, et moi-même catholique et croyante, il me semble nécessaire de remarquer que cette pièce n’est pas christianophobe. Peut-être “Golgotha picnic” l’est-elle, mais je n’y ai pas assisté, et ne peut donc juger.
    Certes la vision scatologique d’un homme déversant toute la merde de son corps est dure à supporter, mais cela l’est que l’on soit catholique ou non. Au contraire, la représentation du Christ dans le fond de la scène est une manière de montrer que, même lorsqu’il est difficile de croire en raison des difficultés de la vie, son regard est toujours posé sur nous. Enfin, le message final “You are (not) my shepherd” est une manière de laisser au spectateur la conclusion : décider si dans la misère Dieu est notre berger ou non.
    Si parfois, les gens s’emparent de la culture chrétienne au point de la détourner, ce n’était pas le cas dans cette pièce
    Cordialement.

  7. martin dit :

    Je comprend votre enervement, mais la liberté d’expression est primordiale.
    Ce qui me pose plus de probleme, c’est que l’on ne vous entend jamais pour defendre les autres religions ( au nom de la liberté de culte, quid de vos reactions concernant les caricatures de Mahomet, quid de l’application Iphone “mon fils est il juif” etc….).

    Vous semblez defendre le christianisme, mais avec une attitude assez peu catholique (et surtout avec des groupuscules peu recommendables).

    Cordialement,

    1. admin dit :

      @martin

      Pour le cas où la chose vous aurait échappé, ce blogue a pour titre « Observatoire de la christianophobie », donc pas de l’islamophobie ou de la judédophobie. Évitez, d’une manière générale et afin de ne pas perdre votre temps, d’entrer dans une quincaillerie pour acheter une tranche de jambon ou, symétriquement, d’entrer dans une charcuterie pour acheter 100 g de clous…

  8. Michèle dit :

    Oui, vous dites vrai, polo, et je me demande si quelqu’un entretient des illusions sur l’issue de cette action. Il faudrait que cela devienne un vrai scandale public, ce n’est pas le cas,et si ça le devient cela ne sera pas dans le sens que nous souhaitons.
    A la première hier soir, des gars sont courageusement montés sur scène avec une banderole “Non à la christianophobie”, mais le public, loin de les encourager, criait “Dégagez-les” aux forces de l’ordre, avide, sans doute, de humer les exquises fragrances de m…., de synthèse parait-il,au nom du droit de sentir, j’imagine!

    Pour autant, peut-on rester sans broncher ? Je ne le crois pas. Et puis nous ne savons pas ce que les gens pensent réellement, dans leur for intérieur.
    Attendons le 29 octobre : j’espère que nous nous retrouverons nombreux!

  9. martin dit :

    Pardon,je pensais naivement qu’en tant que croyant, vous etiez solidaire des combats contre toute forme de haine ou segregation religieuse.
    Mais malheureusement, je me rend compte que seul votre microcosme vous interesse.(je pensais le christianisme plus ouvert aux autres)

    Pour finir, laissez les personnes désirants renifler de la m…, le faire, comme ils vous laissent aller à l’eglise.

    bonne soirée

  10. Véronique dit :

    @ Martin,
    statistiquement et au niveau mondial, ce sont bien les Chrétiens qui se trouvent dans l’oeil du cyclone, et donc montent à leurs propres créneaux ! ils n’auront pas assez de toutes leurs forces -d’autant que les problèmes s’amplifient !
    .
    Je vous signale par ailleurs (promenez-vous parmi les commentaires, anciens compris) qu’il s’agit d’autant moins d’un microcosme que le Christianisme est multiple : assurer la tolérance en son sein encore meurtri des querelles intestines, c’est déjà rude, et l’on se fait parfois insulter quand on se mêle par exemple de s’intéresser aux évangélistes ou bien alors de désapprouver la destruction d’une statue de Marie !
    .
    Daniel et d’autres veillent à ce qu’il n’y ait ici aucun appel au meurtre visant les fidèles de la religion qui fournit le gros du bataillon des bourreaux de Chrétiens; des blogueurs, ex : Michèle, ne cessent de rappeler que même parmi les Musulmans il existe des gens raisonnables, de braves gens.
    .
    Quant à nos frères aînés les Juifs,ils nous ont parfois très courtoisement visité, nous les imaginons hélas avec nous dans le camp de ceux que l’Histoire semble condamner à disparaître (si Dieu y consent vraiment !). Et c’est avec la plus grande inquiétude que nous nous demandions récemment quel serait leur destin en cas de disparition d’Israël.
    .
    Enfin, les amateurs de scatologie ont le droit d’exister, même après la phase infantile du pipi-caca, mais faire un parallèle entre une entrée à l’église et une plongée dans les excréments est une idée de fin de journée, la vôtre a dû être rude ! Et surtout, vous oubliez l’essentiel : ils mettent le Christ au milieu de cette scatologie, sinon nous ne nous en serions pas mêlés, même pour leur recommander un désodorisant spécial toilettes !
    .
    Allez, demain cela ira mieux, et vous serez moins injuste.

  11. Michèle dit :

    On ne peut que partager votre sollicitude et votre sentiment de solidarité envers tous les croyants persécutés, Martin. Mais vous savez bien que Benoit XVI ne cesse de déplorer et de dénoncer toutes les atteintes à la liberté religieuse, et toutes les violences à l’encontre des croyants de toutes confessions.
    D’autre part, vous pouvez constater que les musulmans, comme les juifs, sont mieux lotis que nous, chrétiens. Le moindre propos critique à l’égard de leur confession, même mesuré, déclenche des cris d’orfraie dans les media, et une salve d’accusations d’incitation à la discrimination, à la x….phobie, quand ce ce n’est pas à la haine religieuse. On ne peut pas dire que les fidèles de ces deux religions soient abandonnés à la vindicte publique dans l’indifférence générale!
    Il n’en est pas de même pour nous, chrétiens, qui fournissons une cible et des têtes de Turc à des impuissants et à des lâches qui savent pouvoir cracher sur nous en toute impunité : c’est le sport à la mode, qui n’exige ni talent, ni courage.
    On peut comprendre que nous prenions particulièrement à coeur la triste situation de nos frères dans le monde, et même dans notre société.

    Pour ce qui est de la liberté d’expression, vous savez bien qu’elle est aussi à géométrie variable. Quant aux spectateurs de cette triste prestation, je leur souhaite surtout d’être atteints d’anosmie!

  12. e dit :

    Ce qui est sûr c’est que sans subvention, le pseudo artiste italien n’aurait pas monté sa pièce à Paris ou aurait du se contenter d’un petite salle de rien du tout et que ce débordement de manifestants et la bavure policière n’auraient pas forcément eu lieu.
    Bilan de l’opération pour les deniers du contribuables, pas terrible. Et pendant que la police gère ce genre d’évènements, elle n’est pas ailleurs.
    Conclusion pour faire dépenser de l’état aux contribuables français écrire une pièce nulle y mettre tous ces fantasmes de gamin qui a mal vécu son apprentissage de la propreté et qui ne voit que cela dans l’homme devenu sénile, et y ajouter un visage du Christ, pour faire monter la chose… enfin et c’est cela le plus important avoir un copain, des copains, au ministère de la culture.

  13. PHILIPPE dit :

    Et enfin moi, en ce qui concerne notre ami Martin, je n’irai pas par quatre chemins, n’en déplaise à ce Monsieur; “quid des caricatures de Mahomet”… mais de qui se moque-ton ? Un fatwa mortelle pèse à vie sur la tête de ce caricaturiste, qui vit un enfer dés qu’il sort de chez lui.
    A force de vouloir mettre sur un pied d’égalité toutes les religions, Martin, (au nom d’une idéologie humaniste, voir gauchiste bobo-isante) l’on se condamne soi même.
    D’autant plus que les doctrines de la chrétienté et de l’islam sont fondamentalement opposées..chez l’une, on doit se laisser égorger pour plaire à Dieu, et chez l’autre on doit égorger le non musulman pour plaire à Dieu aussi;
    Et Pourtant, Il n’y a qu’une seule voie nous dit Jésus, et il n’y en a pas d’autres; Nul ne vient au Père si ce n’est par moi. C’est clair, net et précis… mais de toute évidence Monsieur, Pardon , frère Martin, vous osez nous faire la leçon.
    Alors moi, chrétien (non raçiste, mais certes, devenu communautariste au vu de la barbarie quotidienne), (et un peu énervé aussi) je décrète à tous les islamo-gauchistes, aux pacifistes aveuglé par leur utopie, aux barbares sanguinaires que nous connaissons si bien, et à nos élites avides de pouvoir et d’argent…Allez au Diable.
    Je ne pense pas que Jésus me condamnera pour avoir remis les pendules à l’heure; Par ailleurs, que celui qui n’a jamais pêché, me jette la première pierre. Amen.

  14. 974 dit :

    Quand un américain brûle un coran, toute la classe politique est en émoi et condamne unanimement.
    Quand le chamelier pédophile est caricaturé au Dannemark, toute la classe politique lance un grand débat sur l’islamophobie et la “”stigmatisation”” des musulmans par les méchants européens.
    Quand Salman rushdie expose la vérité de l’islam, à savoir les versets dits “sataniques”(comme 100% du coran), le président Chirac déclare Je n’ai aucune estime pour Monsieur Rushdie. C’est misérable.je n’ai aucune estime pour ceux qui utilisent le blasphème”
    Quand des Chrétiens protestent contre une ineptie scatophile de plus les insultant misérablement, on ne voit personne bouger, mis à part quelque bobos pour défendre les droits des scatophiles.
    La raison est simple, on ne leur mettra jamais de fatwa, aucune ambassade ne brûlera, aucun produit ne sera boycotté et on ne verra pas de horde d’hystériques brûler de drapeau français.
    En plus en dénonçant ces dingues on leur fait de la pub

  15. Hildegarde dit :

    L’article du Monde…est du monde. Monde = démon. Cette tirade est d’une hypocrisie puante et d’une perversité raffinée. J’entends d’ici le ton faux et contrefait de l’auteur. Et cette comparaison avec des intégristes musulmans est une clameur de gosiers de sépulcre baignant dans la diffamation et le mensonge.

    Quel est son sens ? N’importe qui a le droit de protester contre l’insulte, le mépris, le blasphème et la profanation, mais pas les chrétiens ! Ils doivent se taire, même si Jésus-Christ, vrai Homme et vrai Dieu, l’Alpha et l’Omega, le Vivant, est couvert d’immondices. “C’est de l’art ! C’est du théâtre”, disent-ils !

    Mais que le même traitement abject s’applique à une autre foi, et vous verrez Le Monde faire un scandale planétaire. Pauvres âmes.
    “Mene, Mene, Teqel, Parshin.”

  16. Hildegarde dit :

    Je ne voue pas aux gémonies les auteurs de cet article, pas du tout. J’essaie seulement d’éclairer”les aveugles guidés par des aveugles,” mais comme en France, on n’a qu’une parole affadie et dessalée depuis des décennies, la mienne parait brûlante comme une fournaise.
    dimanche 25 juillet 2010

    L’impiété rentre partout
    Lu ici :

    Prophéties pour la France – 11 octobre 1881
    Et voici que l’impiété rentre partout. N’est-ce pas ce que réalise la télévision ?

    Notre Dame – Tu vas voir, mon peuple, de tes yeux vivants, les terribles spectacles, les peintures les plus affreuses et les plus infectes. Mon peuple le poison le plus infect, le plus assaisonné de toutes autres mauvaises odeurs, compte que ce poison va puissamment sortir du Centre et s’étendra partout sans exception. Si tu pouvais concevoir l’impiété qui rentre avec les êtres que le Ciel menace et qu’il arrêtera dans leurs progrès, tu frémirais d’épouvante, tu irais jusqu’à dire :

    – Comment l’homme renferme-t-il tant de corruption, tant de désordre, tant d’iniquité ?

    Le peuple français deviendra bien misérable.

    Les conséquences de cette déchéance sont sous nos yeux. Voici ce qu’annonçait la Très Sainte Vierge le 5 janvier 1904 :

    – Le peuple français deviendra bien misérable. Toutes les portes ont été largement ouvertes à toutes langues, aux étrangers, à tous ceux qui voudront pénétrer dans cette Sodome de malédiction où la Justice de mon divin Fils est suspendue sur elle.

    Des lois impies, la laideur des arts

    16 novembre 1920

    – Je veux vous dire encore combien Je souffre, combien mon divin Coeur est affligé. Je vois une multitude d’âmes bien coupables, bien corrompues où il n’y a plus le plus petit germe de croyance. Mes petits amis fidèles, ce sont ces âmes dont Je prononce le nom avec tristesse qui sont au pouvoir, dont les réunions se font dans la Salle de l’enfer, dans cette capitale où J’ai pourtant de bien belles âmes. Mais Je les sauverai, Je ne veux pas qu’elles périssent.

    En ce moment Je veux vous révéler qu’un travail s’ouvre, se fait avec la plus noire ingratitude, avec le raffinement d’une méchanceté inouïe contre la sainte Religion, contre la sainte Église, contre le clergé et contre les âmes pieuses, mes petites âmes aimantes. Tous les démons des enfers assistent à cette délibération pour tout détruire, pour tout effacer, jusqu’à Moi qui est éternel, qui est infini.

    Quand vous verrez sortir ces nouvelles lois impies, vous vous direz avec tristesse : ” Voilà bien la bonté de notre Père qui nous a préparés d’avance, par sa paix divine et par son divin amour, à supporter ces lois horribles. ” Ils iront jusqu’à effacer les arts et à les refaire sous une forme hideuse, épouvantable et tout cela se prépare et approche.

    Tout ce travail de sape était donc bien annoncé chez Marie-Julie. Pouvons-nous encore douter que cet infernal programme ne soit très largement réalisé ?

    Aussi, bien que les châtiments soient toujours conditionnels, nous ne saurions prendre trop au sérieux la menace suspendue sur notre monde apostat :

    – Oh ! mes petites âmes aimantes, Je vous assure que le dernier coup de ma Justice qui approche sera terrible. Les maux seront bien grands et la désolation sera pour ceux qui ne croient plus, qui n’ont plus confiance, qui M’insultent par leur incroyance. “

  17. 17 militants royalistes interpellés ! Vous avez écrit 17 ? …

    Spectacle blasphématoire : un jeune opposant écrasé par un car de police à PARIS !(2)

    Spectacle blasphématoire : un jeune opposant écrasé par un car de police à PARIS !

    http://cril17.info/

  18. Tout d’abord, il est souhaitable, si d’autres vidéos plus explicites ont été tournées, qu’elles soient mises sur internet qui est notre espace de liberté dans notre société où les “grands médias” sont détenus par quelques puissances d’argent et diffusent l’information qu’elles ont le droit de servir.

    Il est par ailleurs de toute évidence qu’une enquête de l’Inspection Générale de la Police est indispensable:
    – quelle est la nature des violences commises ( hors action impliquant un car de police)?
    – contre quelles actions violentes? La police ne peut, comme tout citoyen qu’utiliser des moyens en rapport avec ceux qui lui sont opposés et adapté aux enjeux en présence, sinon on est en plein régime dictatorial qu’il soit hitlérien ou communiste.
    – y-a-il eu acte volontaire de la part des CRS visant à faire passer un camion de police sur la jambe d’un manifestant?

    Il est souhaitable qu’une plainte pour homicide soit posée par la victime contre cette action avec appui de témoins et que la justice puisse déterminer exactement les responsabilités et s’il y a eu homicide volontaire.

    Sommes-nous surpris? mais nécessité de demander des santions exemplaires contre les auteurs directs et les responsables de l’opération si les faits sont bien avérés.
    NON, parce que si un camion de police a volontairement roulé sur la jambe d’un manifestant tenu par des CRS, on est là dans un domaine d’une particulière gravité qui exige des sanctions exemplaires contre les policiers qui ont directement participé à cet acte, contre responsable de l’opération sur le terrain mais aussi, après recherche des éventuels commanditaires, contre ceux-ci.
    NON, car on sait en effet que la police, notamment le corps des commissaires, est particulièrement infiltrée par la franc-maçonnerie qui n’est pas étrangère aux expositions et spectacles christianopohobes. Des consignes ont-elles été données pour essayer de casser le mouvement de protestation lancé contre ces spectacles en frappant fort?

    Faisons tourner cette information auprès de nos relations. Le totalitarisme sournois de notre société n’est fort que par son monopole de l’information. L’utilisation de tout moyen permettant de rompre le mur du silence, comme hier les samizdats dans le paradis du bloc soviétique hier, est la voie que nous devons choisir. Internet, les courriels nous en donnent les moyens.

  19. Ferette Jean-Marie dit :

    Merci à J. qui a assisté à la pièce et d’accord avec Martin. En ce qui concerne l’avis de J. Il y a quelque temps, l’observatoire citait une exposition en Belgique dans la cathédrale de Hasselt, pire que ‘piss christ” , à la limite de la pornographie et avec la complicité de la conférence des évêques ! Je suis allé voir et j’ai filmé. Une exposition remarquable de pédagogie sur les sacrements sans même la moindre audace quant aux citations des liturgies de ces sacrements.Sans doute ce qui avait choqué ces intégristes qu’il faut bien appelé par leur nom, c’était la figure du Christ sous la forme d’un mourant en croix avec un baxter…
    Et ici on parle de l’action française etc…il est grave qu’au moment où effectivement des chrétiens sont persécutés et souffrent partout dans le monde, nous soyons contraint à nous abstenir de protester à cause de ces mouvements d’extrême-droites qui sont antichrétiens dans leurs pratiques et défendent “la civilisation chrétienne” comme on défend un club de foot! L’observatoire de la christianophobie qui a bien sa raison d’être, devrait recouper davantage ses informations , à moins qu’il ne participe à la même veine!

  20. Ferette Jean-Marie dit :

    C’est bien ce que je pensais; voici le commentaire de “La Croix” non suspect de christianophobie :
    http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/France/Une-piece-de-theatre-perturbee-par-des-integristes-_NG_-2011-10-21-725889
    Et d’aucun s’étonnent que les évêques ne participent pas à ces manifestations ?

  21. martin dit :

    Bonjour,

    Jean marie resume bien ce que je voulais dire dans mes precedents messages, il est normal de manifester votre desaprobation mais les moyens utilisés et les groupes que vous acceptez tacitement lors des manifestations ne sont pas du meilleur gout.
    Je n’avais pas abordé le sujet du reel propos de la piece, ne l’ayant pas vu moi meme.
    Apres si la police a effectivement commis des fautes , ils doivent en repondre devant la justice.

    et pour repondre à Philippe (je reprend un extrait pour plus de lisibilité)
    “A force de vouloir mettre sur un pied d’égalité toutes les religions, Martin, (au nom d’une idéologie humaniste, voir gauchiste bobo-isante) l’on se condamne soi même.
    D’autant plus que les doctrines de la chrétienté et de l’islam sont fondamentalement opposées..chez l’une, on doit se laisser égorger pour plaire à Dieu, et chez l’autre on doit égorger le non musulman pour plaire à Dieu aussi”

    Je voulais savoir en quoi je me condamne en voulant la tolerance et l’egalité pour tous (je me targue effectivement d’etre humaniste mais “gauchiste bobo-isant” , je ne vois pas le lien)
    Concernant l’islam, il me semble que vous commettez une petite erreur, certe le missionariat est l’une de leur ligne directrice (tout comme le christianisme souhaite son propre rayonnement) mais pas en tuant d’autres humains. Cela n’est que la lecture erronée que quelques extremistes, a qui pour nombres d’entre eux l’etude du coran se borne à apprendre par coeur des textes dont ils ne comprennent que peu de choses.Et sauf erreur de ma part, il y a quelques siecles,le christianisme s’est aussi perdu dans ces travers, il a juste eu un peu plus de temps pour retrouver le droit chemin.

    Continuez votre combat, mais utilisez des moyens plus corrects et cessez de vous accoquiner avec des gens peu frequentables, vous gagnerez en reconnaissance et ligitimité

    Bon week end a tous

  22. PHILIPPE dit :

    Continuez votre discours frère Martin; A force de vouloir imposer “la tolérance et l’égalité pour tous” dans un pays comme le notre, Pays (chrétien depuis clovis), Pays où l’on chasse du Chrétien à tours de bras, vous ne vous convaincrez que vous même, mais par contre, vous vous ferez beaucoup d’ennemis.(je rappelle que cette semaine des Chrétiens se sont fait caillasser par des musulmans à Nimes dans le Gard); Vous ne connaissez absolument rien à l’islam et à son idéologie conquérante; Pas plus que vous devez connaitre ce qu’est la “taquilla” pour l’infidèle que vous êtes au regard des musulmans. Vous êtes bien le genre de personnage par qui le scandale arrive au sein de notre sainte Eglise catholique. Vous pactisez volontier avec les ennemis du Christ. Soit !….
    Voici une citation de Saint Jean Chrysostome sur votre “modération” aveugle face au blasphème envers Notre Seigneur Jésus : ” Supporter les offenses qui s’adressent à nous, c’est de la vertu; mais rester insensible à celles qui s’adressent à Dieu, c’est le comble de l’impiété”.
    Par ailleurs, je vous cite une phrase de l’Abbé xavier Beauvais, extraite de son dernier communiqué qui répond fort bien à la modération du Cardinal Vingt-trois:
    “La doctrine catholique sur la vertu de force ne nous demande pas seulement de supporter mais aussi d’attaquer”. Enfin pour terminer, ceux que vous appelez “des gens peu fréquentables” sont des chrétiens comme vous et moi, et nous leur devons le respect. (rappelez-vous les Paroles de jésus: Tout Royaume divisé avec lui même est amené à disparaitre).. et c’est bien ce qui se passe aujourd’hui.
    la plupart “des gens peu recommandables “que vous évoquez, sont là pour défendre votre chrétienté, (notre chrétienté), par l’institut civitas qui organise un grand rassemblement pour l’Honneur du Christ, le 29 octobre prochain à 18 h. place des Pyramides à Paris.
    Cher Martin, je vous invite à vous y rendre et en attendant, allez jeter un oeil sur le site de l’institut Civitas.com, et vous serez étonné de constater la foi de nos frères en religion.
    Je préfère en rester là pour ne pas dire de méchanceté à votre encontre, tant je suis dégouté par vos propos.
    A mon tour, je vous renvoi le bon week end à tous, mais surtout, j’adresse également une prière à l’Esprit Saint pour que les “chrétiens” comme vous, remettent leurs idées en place, en regardant où est la priorité en ces temps de trouble. Amen +++.

  23. martin dit :

    Désolé Philippe de vous degouter, je pensais pouvoir un peu disserter avec vous de facon posée et sans mechanceté, mais apparement votre colere (legitime ou pas) est trop forte.

  24. A en juger par l’argumentaire de La Croix qui évoque la même logique que celle des 2 évêques qui ont défendu ” piss christ” ce quotidien devrait changer de nom et s’appeler “le baiser de Judas” …

  25. MARTIN dit :

    Cher Phlippe,
    Je découvre une controverse au centre de laquelle se trouve un certain martin. Je vous rassure il s’agit d’un homonyme avec lequel je n’ai rien à voir, ni de prés, ni de loin. Je ne suis pas de ceux qui croient au monde de bisounours qui semble être celui de mon estimé homonyme. Chacun a le droit d’avoir son opinion. Nous sommes dans un pays où nous avons encore le droit de nous exprimer. Mais j’invite notre cher “humaniste”à regarder de plus prés la réalité de la christianophobie telle qu’elle est aujourd’hui dans le monde et particulièrement dans notre pays. Oui, cher Philippe, vous avez raison de rappeler que des pierres ont été jetées par de jeunes musulmans sur un pélerinage à Nimes. Imaginerait-on en France que des chrétiens s’en prennent à des musulmans à la sortie d’une mosquée? Je serai le premier à condamner ce geste. Aujourd’hui les chrétiens encaissent les coups en silence. Mais attention, ils peuvent être un jour gagnés par l’exaspération. Et ce jour là….

  26. Véronique dit :

    @ Jean-Marie,
    La Croix n’est pas christianophobe mais récemment Mgr Vingt-trois a dû lui rappeler que ce journal devait se méfier des influences du monde, dont son engagement passé aux côtés des anti-dreyfusards était un exemple…
    D’autre part, justement, si les évêques étaient là, les groupuscules contestables n’auraient plus de place.

  27. Hildegarde dit :

    Jésus à Vassula : extrait — Je sais. Mais la parole t’a été donnée et Je t’ai formée pour t’envoyer dans ce monde apostasié, pour parler en Mon Nom. Les bergers sont divisés, opposés les uns aux autres. Ils vivent dans un délabrement spirituel, et si certains portent encore Ma Croix volontiers et avec zèle pour Ma Maison, ceux-là également sont persécutés par ces transgresseurs.
    Peuvent-ils dire qu’ils (6) M’obéissent ponctuellement?
    S’ils répondent « oui », alors expliquez-Moi votre division. La division est un péché.
    Surement, vous connaissez la signification de: «Tout royaume divisé contre lui-même est voué à la dévastation et nulle maison ou cité divisée contre elle-même ne tiendra.»(7) Le signe distinctif de la foi manque en eux: l’amour n’y est plus… Même si cette division n’est pas venue directement d’eux mais de leurs ancêtres, ils attisent ce feu qui vient de sous la terre (8), le maintenant vif.

    Alors, maintenant, Je demande à Mes bergers de se repentir, de M’offrir une véritable metanoïa (9), pour permettre, par cette puissance colossale, qu’ait lieu une transfiguration.

    Une véritable metanoïa est la porte qui conduit les âmes des ténèbres à la lumière…
    ic

  28. Michèle dit :

    Vous parlez de Vassula Ryden, je pense, Hildegarde? Que dit l’Eglise à son sujet?

  29. Véronique dit :

    @ J(eanne/osette/ulie/essica…),
    *Ne vous est-il pas venu à l’esprit que par simple respect du spectateur et de l’acteur, de la dignité humaine, quoi, cette défécation n’avait pas à être subventionnée par nos deniers ?
    .
    *Vouloir à tout prix récupérer le “tu n’es pas mon berger” en “il aurait pu l’être, donc vous voyez c’est plutôt bien intentionné” surclasse la casuistique jésuite et ses excès !
    De quoi conforter les reproches que les cathos d’aujourd’hui veulent ne plus s’attirer et selon lesquels nous serions des faux culs = maintenant à propos d’une affaire de merde- au figuré comme… au pied de la lettre, on ne peut dire “au propre” !

  30. PHILIPPE dit :

    Rassurez-vous frères; je ne confonds pas MARTIN et martin. (J’ai eu le même problème avec un autre philippe, il y a quelque temps); Par ailleurs, Pardons à tous de m’être quelque peur énervé…mais reconnaissons qu’il y a de quoi quand les bourreaux passent pour des gentils et les victimes pour les agresseurs. On en a marre de cela..et pour nous mettre tous d’accord, Rappelons nous que Jésus attend l’Union de tous les Chrétiens pour nous donner le victoire face à nos détracteurs..Nous seront amenés à perdre cette guerre que l’on nous livre, si nous nous disputons entre nous. Jésus nous la bien dit: Soyez Unis pour un même combat; et moi j’ajouterai: cessons de trouver mille excuses à tous ceux qui ne veulent pas de Jésus dans leur vie….et donc, à ceux qui ne veulent pas de nous les chrétiens que nous sommes. Amen.

  31. camille dit :

    J’ai regardé des extraits de la pièce sur youtube et au premier abord il semble bien qu’elle n’ait rien de christianophobe,et que l’on puisse l’interpréter comme une pièce fondée sur l’amour débordant d’un fils pour son père.En revanche,il me semble que la présence du visage impassible du Christ tout au long de la pièce ait pour but de faire croire que Dieu ne se soucie pas de sa création,qu’il permette le mal,etc,ce qui expliquerait la révolte des enfants jetant des excréments sur la face de Jésus et ne pourrait mener le spectateur qu’à opter pour l’option de ”tu n’es PAS mon berger”,malgré la prétendue liberté laissée au spectateur de décider si oui ou non le Christ est notre berger…et puis,si vraiment la raison d’etre de la présence de ce portrait du Christ a pour but de montrer que Jésus est toujours avec nous,meme dans les épreuves,pourquoi le couvrir de merdre après?…

  32. Véronique dit :

    @ Camille,
    Vous êtes très/trop bon/bonne d’avoir essayé, comme deux/trois blogueurs, d’accepter l’inacceptable, au nom d’un “message qui que dont”
    En plus, le principe des extraits n’est pas fiable…

  33. camille dit :

    Véronique,je ne cherche absolument pas à justifier cette pièce,remarquez que j’ai bien dit ”au premier abord”!!Je cherche simplement à voir ce qui va et ce qui ne va pas dans cette pièce,d’ou les modalisateurs que j’utilise,comme ”faire croire”,etc.Avez-vous lu jusqu’au bout mon précédent commentaire?!Il me semble pourtant que j’insiste bien sur le caractère pernicieux de ce spectacle!!!Il est vrai que je m’efforce de m’exprimer avec diplomatie,mais ce n’est pas pour autant que je porte Castellucci aux nues,encore une fois relisez mon précédent commentaire!
    Enfin sachez que depuis jeudi soir je manifeste pacifiquement en distribuant des tracts devant le théatre,ce qui devrait achever de vous convaincre que mon but n’est pas de faire l’apologie de cette pièce et encore moins d”’accepter l’inacceptable”!!!

  34. Véronique dit :

    J’avais lu @ Camille, et votre intervention pour un autre article, et je parlais donc de votre bonté et non de votre aveuglement, rassurez-vous ! En fait je me suis mal exprimée et j’aurais dû placer “comme deux ou trois autres blogueurs” (qui, eux, y sont trop bien parvenus), après “accepter l’inacceptable” !

  35. camille dit :

    Ah je préfère!!!Excusez-moi si j’ai été un peu agressive en essayant de me justifier…!!!!J’ai vraiment eu peur que mon commentaire soit mal interprété!

  36. Véronique dit :

    @ Camille,
    quand on tape très vite, il n’est pas toujours facile d’être clair et j’en ai malheureusement fait la démonstration. Daniel, qui “écrit au kilomètre”, et nettement, n’en est que plus louable !

  37. jofel dit :

    Qu’on le veuille ou pas, cette expression artistique est l’image de l’esprit qui habite son réalisateur. Il est une chose vraie, dans le domaine de la chimie olfactive, comme dans celui de l’esprit, c’est l’accommodation des sens, et donc du cerveau, à l’environnement proche et habituel (que ce soit pour les odeurs, le vocabulaire, la vue) si bien que l’on arrive à vivre dans son propre monde nauséabonde, par exemple, sans aucune gène. Le conflit chimique se révèle lorsqu’on est transposé dans le monde contraire, sachant toutefois que l’imprégnation spirituelle est beaucoup plus longue à distinguer ce qui “sent bon”, ce qui est beau, noble, saint etc, et à condition que cette imprégnation ne soit pas totale. Un arbre tordu, n’est il pas plus facile à redresser lorsqu’il est encore jeune ? Ainsi, il y a bien deux mondes, celui d’en bas qui ne distingue plus grand chose, et celui d’en haut qui voit loin et qui ne veut plus retourner d’où il est sorti, ayant suivi le chemin de la vérité et de la vie en Jésus-Christ. Ne redescendons pas au risque d’agir comme eux. Comme nous, ils ont entendu le message du Fils de Dieu, mais la semence ne peut germer que dans une terre préparée et riche (nourrie de la Parole de notre Dieu). Il y aura de plus en plus d’attaques en tout genre contre le peuple de Dieu, et cela nous le savons. Prions surtout pour que la patience de Dieu se prolonge encore, afin de permettre aux retardataires de rentrer avant que la porte ne se referme. La Parole que nous avons reçue est une arme puissante pour éclairer et délivrer ceux qui sont encore sous le joug du malin.

  38. jofel dit :

    Notre souci , au regard de l’Evangile, est d’attirer l’attention sur ce qui est mal plutôt que de manifester pour « défendre Dieu », comme dans l’antiquité où des peuples idolâtres défendaient l’honneur de leurs dieux de bois, de pierre, de métal, en faisant la guerre aux provocateurs. Notre Dieu à nous est notre rocher, notre défenseur, Il a crée les cieux et la terre…Qui donc oserait le provoquer, à moins d’être atteint de folie ? C’est lui qui défend son peuple !

  39. Michèle dit :

    jofel

    Il y a dans vos commentaires un sens de la transcendance qui fait de plus en plus défaut à nos “temps”, y compris chez les chrétiens, et que je retrouve plus souvent qu’ailleurs dans le judaïsme, j’ai le regret de le dire, où cette dimension est si profonde ,et si présente que l’on ne nomme même pas le Créateur, ce qui m’a toujours vivement impressionnée.

    Mais la question n’est pas là. Il est heureux que vous souligniez qu’en effet nous ne “défendons ” pas Dieu contre des ignorants hystériques atteints d’hybris, une folie particulièrement dangereuse, mais que nous sommes, nous devons ou devrions être des relais de la vérité, en toute humilité si possible, c’est à dire sans nous y identifier. C’est un devoir exigeant, qui impose de garder son calme, d’user de discernement, et de puiser son inspiration dans la prière et dans la Parole, avant tout. Merci de le rappeler.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services