Non classé

Un sondage de Famille Chrétienne sur les réactions des chrétiens quant aux utilisations provocatrices de l’image du Christ

Commentaires (5)
  1. Avatar Michèle dit :

    Oui, il n’y a pas de doute que ces billevesées ont fait leur temps, et le bon sens populaire le sait, et le dit. A Lourdes, bon nombre d’évêques ont défendu, semble-t-il, des points de vue similaires, et ce n’était pas l’unanimité sur ce point autour du Président de la Conférence Episcopale. Monseigneur Vingt Trois a décidément raté une marche.

  2. Avatar Ferette Jean-Marie dit :

    “Si l’on veut bien admettre que l’intervention officielle, c’est-à-dire publique, des autorités de l’Église n’est pas contradictoire ou exclusive de la prière et des manifestations publiques des croyants….”Et bien si! C’était ou ou ou …En vôtant pour l’intervention officielle on exclut les manifestations publiques sauf si elles sont soutenues par l’Eglise. Et ce entre autres pour ne pas être assimilé aux manifestants intégristes,anti-Vatican II, à l’extrême-droite et tous ceux qui instrumentalise la religion chrétienne. Quant à la position des évêques de France à Lourdes, elle s’exprime clairement en refusant de se positionner en victimes .

  3. Avatar Melmiesse dit :

    pendant la dernière guerre il y avait des résistants et des collaborateurs; si une guerre est déclarée contre Jésus Christ et son Eglise, l’exode ne sert à rien, il faut prendre une position qui ne soit pas une collaboration

  4. Avatar Ferette Jean-Marie dit :

    « Sans pour autant accepter la banalisation des attaques contre la figure du Christ, ils (les évêques de France)mettent en garde contre la “riposte agressive” utilisée par certains chrétiens lorsqu’ils se sentent dénigrés », commente Radio Vatican et “ils déplorent les « comportements excessifs de groupes fanatiques » lors des manifestations contre la pièce de théâtre « Sur le concept du visage du fils de Dieu » et refusent les dérives qui risquent de faire des amalgames dans l’opinion publique avec d’autres ripostes violentes au nom de la religion.

  5. Avatar Michèle dit :

    Ce qui est confondant, c’est qu’on parle de violence, alors que les seules violences ont été exercées contre les jeunes manifestants! Je conviens volontiers que les oeufs et l’huile de vidange ne font pas partie des traditions d’accueil ( un seul soir, et deux ou trois “électrons libres” sans mandat de Civitas!!), mais il ne faut pas tout mélanger. Ce genre d’accusations constitue un sommet de mauvaise foi, dans un pays où la justice laisse impunis des actes très graves;
    Que les media reprennent à leur compte ces accusations, et les termes d’intégristes, de fondamentalistes, qui s’en étonnera? Mais des “chrétiens”, des évêques!!

    Dans le dossier de Famille chrétienne, je signale tout particulièrement les deux pages (16 et 17) de l’abbé Michel Zanetti Sorkine.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services