Non classé

Une affiche publicitaire blasphématoire détruite en Nouvelle Zélande

21 décembre à 12:00
Commentaires (2)
  1. Avatar Michèle dit :

    A mon avis il est nécessaire de diffuser ce genre d’information, d’autant plus que vous êtes le seul ( ou presque)
    à le faire. Quant à la position du clergé anglican, ça nous rappelle quelque chose, non?
    Les laïcs sont sans doute les brebis du Seigneur, mais il ne faut pas les prendre pour des moutons décérébrés! Le clergé n’a pas de leçons à nous donner dans tous les domaines, même par allusions ( mais on n’a pas besoin d’un décodeur!) pour nous dire pour qui ne pas voter, par exemple, où et comment prier et manifester..
    Ras le bol des nominalistes désincarnés de l'”establishment catholiquement correct”. Ils seraient bien inspirés d’écouter de temps à autre la “vox populi”!

  2. “Un vandalisme […] dénoncé le vicaire anglican de cette église.” On croit rêver ! Serait-il de mise, désormais, dans l’Eglise une Anglicane aux positions hélas trop souvent scandaleuses tant elles s’éloignent de la Tradition Apostolique et s’opposent à la Loi Naturelle d’offenser d’une manière bien entendu très “fraternelle et oecuménique” ?…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services